Nous avons mis à jour nos Conditions d'utilisation et notre Politique de confidentialité.  En continuant d'utiliser les services en ligne de la LNH, vous acceptez ces documents mis à jour et l'arbitrage de différends.
Se connecter avec votre compte LNH.com:
  • Soumettre
  • Ou
  • Se connecter avec Google
 

Treize joueurs qui risquent d’être échangé d’ici la date limite

mardi 2013-04-02 / 10:00 / LNH.com - Date limite des transactions

Par Dan Rosen - Journaliste Principal NHL.com

Partagez avec vos amis


Treize joueurs qui risquent d’être échangé d’ici la date limite

La date limite des échanges est mercredi et avec le classement si serré, une majorité d’équipes tentent toujours de voir ce qu’elles feront avant qu’elles n’aient plus le droit de bouger.

Seront-elles acheteuses? Seront-elles vendeuses? Sont-elles prêtes à ne pas bouger?

Les Penguins de Pittsburgh ont déjà capturé trois grosses prises en acquérant Jarome Iginla, Brenden Morrow et Douglas Murray, la semaine dernière. Les choses se sont encore échauffées lundi soir quand les Blues de St. Louis ont obtenu Jay Bouwmeester, des Flames de Calgary, et que Robyn Regehr est passé des Sabres de Buffalo aux Kings de Los Angeles.

Malgré ces échanges, il y a encore plusieurs joueurs disponibles pour les équipes qui sont intéressées à bouger.

Voici 13 joueurs, par ordre alphabétique, qui pourraient changer d’équipe avant mercredi 15h (HE):

Ben Bishop, Sénateurs d’Ottawa

Le directeur général des Sénateurs, Bryan Murray, se retrouve dans une position enviable avec trois gardiens, Ben Bishop, Craig Anderson et Robin Lehner, qui peuvent tous selon lui jouer dans la LNH. Bishop est le plus susceptible des trois d’être échangé, car il n’est pas considéré comme un gardien no 1 comme l’est Anderson et il n’est pas un espoir qui est prêt à occuper le poste de partant comme l’est Lehner.

Bishop sera aussi un joueur autonome avec compensation à la fin de la saison. Donc, l’équipe qui va l’acquérir détiendra ses droits pour une certaine période et il pourrait devenir un gardien partant sans faire sauter la banque. Pierre LeBrun, du site ESPN.com, a écrit lundi que les Sénateurs pourraient être tentés de garder Bishop pour l’instant à moins d’obtenir un attaquant qui pourrait jouer sur les deux premiers trios.

Destinations potentielles: Lightning de Tampa Bay, Panthers de Floride, Flames de Calgary, Canucks de Vancouver (si Luongo est échangé).

Dan Boyle, Sharks de San Jose

Ce n’est pas clair si le directeur général des Sharks, Doug Wilson, veut échanger Boyle étant donné le rafraîchissement qu’il est en train d’accomplir à San Jose.

Boyle est encore un défenseur d’élite qui transporte bien la rondelle. Il n’est pas un joueur de location car il lui reste encore une autre saison à son contrat d’une valeur de 6,67 millions $ par année. Les Sharks obtiendraient une bonne compensation, peut-être un choix de première ronde d’une équipe aspirante à la coupe. Mais il serait surprenant que Wilson échange son défenseur à une équipe de l’Association de l’Ouest tout simplement en raison de la compétition.

Une autre chose à considérer, les Sharks jouent mieux dernièrement et Wilson n’est pas forcé d’échanger Boyle en raison de son statut salarial.

Destinations potentielles: Rangers de New York, Flyers de Philadelphie

Ryane Clowe, Sharks de San Jose

Lundi, de nombreuses rumeurs laissaient entendre que le départ de Clowe de San Jose était imminent. Il est toujours avec les Sharks, mais ça ne veut pas dire qu’il ne sera pas échangé.

Il en est à sa dernière année de contrat et il ne semble pas figurer dans les plans des Sharks, car Wilson a indiqué qu’il était en mode rafraîchissement. Clowe n’a marqué aucun but cette saison, mais Wilson veut obtenir beaucoup en retour des services du gros ailier gauche.

Destinations potentielles: Flyers de Philadelphie, Canadiens de Montréal, Rangers de New York, Bruins de Boston.

Marian Gaborik, Rangers de New York

Ceci peut sembler irréaliste, mais ce n’est pas totalement impossible car Gaborik ne produit pas avec les Rangers et l’entraîneur en chef, John Tortorella, l’a parfois retiré de la formation ou l’a même laissé sur le banc. Il lui reste encore une saison à son contrat qui lui permet d’empocher 7,5 millions $.

Gaborik détient une clause de non-échange, mais il ne serait peut-être pas contre un échange, surtout de la manière que les choses se passent cette saison.

Destinations potentielles: Sharks de San Jose, Red Wings de Detroit, Canadiens de Montréal.

Jaromir Jagr, Stars de Dallas

Le directeur général des Stars, Joe Nieuwendyk, doit déterminer si son équipe a une chance légitime pas seulement de participer aux séries éliminatoires, mais aussi de faire un bon bout de chemin.

Jagr est aimé à Dallas et il a offert une solide contribution pour les Stars, mais comme il l’a fait l’été dernier, il attendra de devenir joueur autonome en juillet afin d’obtenir la meilleure offre possible. Les Stars pourraient ne pas être capables de convaincre Jagr de signer une nouvelle entente, donc la meilleure option serait de l’échanger maintenant.

Destinations potentielles: Flyers de Philadelphie, Rangers de New York, Bruins de Boston, Canadiens de Montréal.

Miikka Kiprusoff, Flames de Calgary

Même si Kiprusoff aurait fait savoir au directeur général des Flames, Jay Feaster, que pour des raisons familiales, il ne se rapporterait pas à une nouvelle équipe s’il était échangé, il semble qu’il y ait un intérêt pour le gardien finlandais et il n’est pas impossible qu’il change d’équipe. Il lui reste encore un an à son contrat qui représente 5,8 millions $ sur la masse salariale de l’équipe. Cependant, Kiprusoff n’empochera que 1,5M$, la saison prochaine.

TSN a rapporté lundi soir que les Maple Leafs de Toronto avaient obtenu le droit de discuter avec l’agent de Kiprusoff et qu’on lui aurait proposé une prolongation de contrat s’il acceptait de jouer dans la capitale ontarienne.

Destinations potentielles: Maple Leafs de Toronto

Roberto Luongo, Canucks de Vancouver

Son nom est de retour dans les discussions d’échange depuis que le directeur général des Canucks, Mike Gillis, a confirmé lundi qu’il discutait avec quatre équipes concernant Luongo, qui a une clause de non échange. Les Canucks ont clairement identifié Cory Schneider comme leur gardien no 1 (il a commencé huit matchs consécutifs), et ils ont un urgent besoin d’un joueur de centre, même si Ryan Kesler est revenu au jeu après avoir soigné une blessure à la hanche.

Cependant, Gillis ne sait toujours pas si c’est le meilleur temps pour échanger Luongo ou s’il doit attendre à l’été. Les Canucks sont coude à coude avec le Wild du Minnesota pour la première place de la section Nord-Ouest.

Destinations potentielles: Maple Leafs de Toronto, Panthers de la Floride, Lightning de Tampa Bay.

Wade Redden, Blues de St. Louis

Redden pourrait être disponible depuis que les Blues ont acquis Bouwmeester des Flames. Il joue régulièrement avec les Blues et son temps d’utilisation est de 15 minutes par match, mais son nom a été rayé de la formation, lundi, contre le Wild, même s’il n’était pas blessé.

Redden ne coûte pas cher, il est un défenseur expérimenté qui pourrait avoir une certaine valeur sur le marché des échanges. Les Blues pourraient être capables d’obtenir un choix de repêchage de quatrième ou cinquième ronde d’une équipe qui a besoin de profondeur à la ligne bleue.

Destinations potentielles: Jets de Winnipeg, Hurricanes de la Caroline, Red Wings de Detroit.

Mike Ribeiro, Capitals de Washington

Il a été rapporté que les Capitals voulaient faire signer une nouvelle entente à Ribeiro, mais ce dernier a fait savoir qu’il désirait une prolongation de cinq ans et le directeur général, George McPhee, n’est pas prêt à lui offrir un si long contrat.

Les Capitals cognent à la porte pour participer aux séries éliminatoires dans l’Association de l’Est et Ribeiro est leur meilleur pointeur avec 35 points. Ce serait donc une décision facile de le garder, ce qui permettrait à McPhee d’avoir les droits exclusifs de négocier avec lui pendant encore trois mois. Par contre, Ribeiro pourrait permettre aux Capitals d’obtenir un joueur décent comme un centre de deuxième trio.

Destinations potentielles: Blackhawks de Chicago, Ducks d’Anaheim, Blue Jackets de Columbus.

Derek Roy, Stars de Dallas

Nieuwendyk se retrouve dans la même position avec Roy qu’il est avec Jagr. Si Nieuwendyk ne croit pas que son équipe peut se qualifier pour les séries éliminatoires, il pourrait être tenté d’échanger Roy qui deviendra joueur autonome sans compensation à la fin de la campagne. À moins que Nieuwendyk n’en vienne à une entente avec Roy avant juillet.

Les Stars ont cédé Steve Ott pour obtenir Roy, qui totalisait 22 points en 29 matchs avant le match contre les Ducks d’Anaheim, lundi.

Destinations potentielles: Blackhawks de Chicago, Ducks d’Anaheim, Rangers de New York, Devils du New Jersey.

Mark Streit, Islanders de New York

Streit et les Islanders seraient en pourparlers depuis plusieurs semaines en vue de signer une prolongation de contrat, mais ils n’ont pu en venir à une entente encore et le temps file avant la date limite des échanges. Si les Islanders ne peuvent en venir à une entente avec Streit avant mercredi, il est possible qu’ils tentent d’échanger leur capitaine, même s’ils sont en pleine course pour une place dans les séries éliminatoires de l’Association de l’Est.

Streit et un défenseur convoité pour une équipe aspirante car il peut jouer 24-25 minutes par match, en plus d’agir comme quart en avantage numérique. Il est âgé de 35 ans.

Destinations potentielles: Kings de Los Angeles, Bruins de Boston, Blackhawks de Chicago.

Steve Sullivan, Coyotes de Phoenix

Les Coyotes glissent lentement mais sûrement vers une exclusion des séries éliminatoires de l’Association de l’Ouest, ce qui pourrait forcer le directeur général, Don Maloney, à échanger des joueurs dont les contrats expirent à la fin de la saison. L’entente de Sullivan prend fin à la conclusion de la saison, il est âgé de 38 ans, il ne fait donc pas partie du plan de reconstruction des Coyotes pour la saison prochaine ou du moins pour l’avenir.

Sullivan n’a amassé que 12 points en 32 rencontres cette saison, mais il a démontré la saison dernière à Pittsburgh que lorsqu’il est jumelé à un bon joueur, il peut produire de façon constante et améliorer une unité en avantage numérique.

Destinations potentielles: Hurricanes de la Caroline, Rangers de New York, Jets de Winnipeg, Bruins de Boston, Devils du New Jersey.

Ryan Whitney, Oilers d’Edmonton

Les Oilers font un bel effort pour participer aux séries éliminatoires, mais ont-ils besoin de Whitney pour y participer et fait-il partie des plans de l’organisation? Ce sont des questions intéressantes pour le président de l’équipe Kevin Lowe et le directeur général Steve Tambellini.

Whitney en est à sa dernière année de contrat, mais si les Oilers veulent participer aux séries éliminatoires, ils pourraient considérer garder l’expérimenté défenseur, qui a remporté la coupe Stanley avec les Penguins de Pittsburgh en 2008. Cependant, si les Oilers n’échangent pas Whitney, il est très possible qu’ils le perdent sans rien recevoir en retour l’été prochain.

Destinations potentielles: Flyers de Philadelphie, Bruins de Boston, Canadiens de Montréal.

Suivez Dan Rosen sur Twitter: @drosennhl

 

La LNH sur Facebook