Nous avons mis à jour nos Conditions d'utilisation et notre Politique de confidentialité.  En continuant d'utiliser les services en ligne de la LNH, vous acceptez ces documents mis à jour et l'arbitrage de différends.
Bienvenue |Compte|Déconnecter 
NOUVEAUTÉ! SE CONNECTER AVEC VOTRE PROFIL DES MÉDIAS SOCIAUX
OU
Nom d’utilisateur ou courrielMot de passe
 

Crosby leur manquera, mais les Penguins ont de solides vétérans

lundi 2013-04-01 / 18:53 / LNH.com - Nouvelles

Par Chris Adamski - Correspondant LNH.com

Partagez avec vos amis


Crosby leur manquera, mais les Penguins ont de solides vétérans

PITTSBURGH - Le joueur qui remplacera Sidney Crosby au centre de soin trio sera Tyler Kennedy, a-t-on appris lors du premier entraînement des Penguins de Pittsburgh depuis que le meilleur joueur au monde a été perdu pour une période indéterminée en raison d'une fracture de la mâchoire.

On a aussi constaté que les Penguins n'étaient pas à court de joueurs pour compenser le leadership exercé par leur respecté capitaine.

La perte de Crosby a enlevé la vedette à Jarome Iginla à son premier entraînement depuis son acquisition des Flames de Calgary.

« C'est certainement terrible de perdre Sid », a commenté Iginla, qui a disputé son premier match dans son nouvel uniforme samedi, match au cours duquel Crosby a reçu une rondelle en plein visage à sa première présence sur la patinoire. « J'avais vraiment hâte d'être dans le même vestiaire que lui, de jouer dans la même équipe, et tout ce qui va avec. Espérons qu'il revienne plus tôt que prévu, à temps pour les séries, et qu'il soit en pleine forme. »

Plusieurs joueurs ont visité leur coéquipier à l'hôpital à Pittsburgh où les Penguins ont remporté leurs 12 derniers matchs. Leur séquence de 15 victoires au total est la deuxième plus longue de l'histoire de la LNH.

Si les Penguins égalent ou brisent leur propre marque de 17 victoires consécutives, ce sera donc sans l'aide du meilleur compteur de la LNH. Crosby totalise 56 points (15-41), 10 de plus que Steven Stamkos du Lightning de Tampa Bay.

On n'exigera évidemment pas de Kennedy qu'il obtienne autant de points que Crosby entre Chris Kunitz et Pascal Dupuis, dans ce qui a été le trio le plus productif de la LNH cette saison.

Ailier droit durant la plus grande partie de sa carrière dans la LNH, Kennedy a joué au centre au niveau junior. L'entraîneur Dan Bylsma a indiqué que dès que Crosby est tombé au combat samedi, il a imaginé Kennedy à sa place. Et ce après qu'il soit passé du troisième au quatrième trio après l'arrivée d'Iginla et Brenden Morrow.

« J'ai juste à faire le travail dans mon propre territoire, a estimé Kennedy. Je pense que c'est le plus important pour Dan, que je sois un joueur fiable dans mon territoire et qu'on ne marque pas contre notre trio. »

Kennedy a révélé que les minutes passées au centre samedi ont été ses plus nombreuses depuis son passage chez les professionnels. Bylsma a précisé que Dustin Jeffrey sera aussi utilisé entre Kunitz et Dupuis, surtout pour les mises en jeu importantes.

« Je me sens très à l'aise au centre, où j'ai joué au niveau junior, mais cela demeure un défi quand vous affrontez les meilleurs joueurs au monde, a noté Kennedy. Ça demandera un peu plus de travail de revenir aider la défense et de transporter la rondelle au fond de l'autre territoire, mais j'ai deux bons compagnons de trio qui vont m'aider énormément et j'ai hâte. »

Avec ses 20 buts et 44 points, Kunitz vient au troisième rang de la ligue dans chaque cas. Et seul Stamkos a marqué plus de buts que les 15 de Dupuis à forces égales.

La seule mise en jeu gagnée par Kennedy samedi a mené au but victorieux de Matt Cooke.

« Oui, il s'agissait d'une audition », a reconnu Bylsma à propos de la présence de Kennedy au centre du gros trio des Penguins.

Remplacer la production offensive de Crosby sera difficile, mais compenser son leadership sera plus facile grâce à l'addition des vétérans récemment ajoutés. Iginla et Morrow ont été capitaines de leur équipe et leur arrivée porte à 12 le nombre de joueurs des Penguins avec au moins neuf ans d'expérience dans la LNH. Et 11 joueurs ont au moins 32 ans.

« Je ne pense pas qu'on puisse parler d'un manque de leadership, a déclaré Bylsma. Il y a plusieurs bons joueurs et beaucoup de leadership dans ce vestiaire. C'était déjà évident avant. »

Le directeur général Ray Shero a souvent parlé d'intangibles quand il a discuté de l'acquisition d'Iginla et Morrow, de même que celle du défenseur Douglas Murray la semaine dernière.

Malgré leur dizaine d'années de plus, Iginla et Morrow avaient tous deux déclaré qu'ils allaient respecter avec plaisir le leadership de Crosby, leur coéquipier au sein d 'Equipe Canada lors des Jeux de 2010.

Mais ils auront désormais à assumer un plus grand rôle.

« On ne veut rien changer en venant ici car il y a une raison pour laquelle on vous a embauchés, a expliqué Morrow. Je trouve ce vestiaire en très bon ordre. Même en l'absence de Sid, les vétérans qu'ils ont ici vont contrôler la situation. Mais si nous croyons avoir quelque chose à dire ou à faire, je ne pense pas que nous allons nous en empêcher ni l'un ni l'autre. »

« Il y a beaucoup de leadership dans ce vestiaire, a renchéri Iginla. Ils connaissent du succès et gagnent des matchs depuis longtemps. Ils sont sur une lancée et différents joueurs ont contribué.

« Je vais seulement continuer de travailler fort et d'essayer de m'adapter. Ils ont beaucoup de leaders et le retour de Geno (Malkin) est un gros avantage. La perte de Sid cause un grand vide. Mais ces gars-là se battent depuis longtemps et ont su trouver des façons de gagner. »

 

La LNH sur Facebook