Bienvenue |Compte|Déconnecter 
NOUVEAUTÉ! SE CONNECTER AVEC VOTRE PROFIL DES MÉDIAS SOCIAUX
OU
Nom d’utilisateur ou courrielMot de passe
 

Philadelphie bat Boston malgré une défensive amochée

samedi 2013-03-30 / 16:31 / LNH.com - Nouvelles

LNH.com


PHILADELPHIE - Au cœur d’une séquence de quatre défaites qui les place en danger de rater les séries éliminatoires pour une deuxième fois en 19 ans, les Flyers de Philadelphie ont bataillé ferme et ont profité d’une solide performance de leur défensive amochée pour vaincre les Bruins de Boston 3-1 samedi au Wells Fargo Center.

Ilya Bryzgalov, qui a alloué huit buts au cours de ses deux derniers départs, a effectué 33 arrêts pour les Flyers, qui ont profité des buts de Mike Knuble, Matt Read et Rulsan Fedotenko.

La défaite fait passer la fiche de Boston à 2-4-1 au cours de leurs sept derniers matchs.

Les Flyers ont ouvert la marque tard en première période lors d’un jeu de puissance. Avec Zdeno Chara au banc des pénalités pour avoir retenu, Knuble a capté une passe de Brayden Schenn depuis l’arrière du filet avant de battre le gardien Tuukka Rask. C’était le deuxième but en autant de matchs pour Knuble, 40 ans, lui qui n’avait inscrit aucun but à ses sept parties précédentes.

Chara s’est à nouveau retrouvé sur la feuille du marqueur officiel dans une échauffourée où quatre joueurs se sont retrouvés au cachot pour rudesse tard en première période. Ce qui a débuté avec une prise de bec entre les centres Claude Giroux et Patrice Bergeron avec 44 secondes à écouler à l’engagement s’est terminé avec une bataille entre Chara et Luke Schenn. Schenn concédant sept pouces à Chara, du haut de ses six pieds et neuf pouces, les deux joueurs ont eu maille à partir près du centre de la glace avant de tomber.

Les Bruins ont dicté l’allure du jeu au cours des 40 premières minutes de la rencontre, dominant les Flyers 12-7 en première et aussi en deuxième période. Sans la présence des défenseurs Braydon Coburn et Andrej Meszaros, tous deux blessés à une épaule, Bryzgalov et les Flyers sont parvenus à s’accrocher.

Plus tôt dans la journée, les Flyers ont annoncé l’acquisition du vétéran défenseur Kent Huskins des Red Wings de Detroit. Mais comme Huskins n’était pas encore arrivé avec les Flyers, la recrue Oliver Lauridsen a effectué ses débuts dans la LNH.

Read a doublé l’avance des Flyers à 3 :18 de la deuxième période lorsqu’il a marqué sur une passa transversale parfaite de Jakub Voracek pour battre Rask et inscrire son premier depuis le 28 février.

Boston a fait 2-1 à cinq minutes du troisième tiers quand Nathan Horton a dévié un tir de la pointe de Dennis Seidenberg derrière Bryzgalov pour inscrire son 10e de la saison. Mais les Bruins n’ont pas su orchestrer d’autres attaques du genre par la suite.

Au cours des dernières minutes à jouer en temps réglementaire, la défensive amochée des Flyers a su forcer les patineurs des Bruins à travailler en périphérie, bloquant plusieurs de leurs tirs. L’entraîneur Claude Julien a retiré Rask au profit d’un patineur supplémentaire avec 97 secondes à jouer mais les Flyers ont bataillé ferme pour empêcher les Bruins de créer une opportunité de niveler la marque.

Fedotenko a scellé l’issue du match avec 58 secondes à jouer quand il a subtilisé la rondelle à Aaron Johnson à la ligne bleue de Boston et l’a expédiée dans le but pour inscrire un filet sans aides, son premier en plus de deux mois.

Pour toutes les nouvelles et analyses des séries éliminatoires de la Coupe Stanley 2014, choisissez votre séries
vs.
Boston mène la série 3-1
vs.
Montréal gagne la série 4-0
vs.
La série est à égalité 2-2
vs.
New York mène la série 2-1
vs.
La série est à égalité 2-2
vs.
La série est à égalité 2-2
vs.
La série est à égalité 2-2
vs.
San Jose mène la série 3-1
 

La LNH sur Facebook