Bienvenue |Compte|Déconnecter 
NOUVEAUTÉ! SE CONNECTER AVEC VOTRE PROFIL DES MÉDIAS SOCIAUX
OU
Nom d’utilisateur ou courrielMot de passe
 

Nathan Beaulieu est prêt à relever le défi de la Ligue nationale

samedi 2013-03-30 / 14:15 / LNH.com - Nouvelles

Par Emna Achour - Journaliste LNH.com

BROSSARD – C’est devant des membres de sa famille et quelque 21 000 autres personnes que le jeune défenseur Nathan Beaulieu fera ses débuts dans la Ligue nationale, samedi soir, alors que le Canadien accueillera les Rangers de New York au Centre Bell.

Après avoir été rappelé la veille du club-école des Bulldogs de Hamilton, l’athlète de 20 ans a participé à sa première séance d’entraînement de la saison samedi matin. Il n’y avait peut-être pas autant de journalistes à Brossard pour Beaulieu qu’il y en avait à Pittsburgh pour attendre Jarome Iginla, mais les médias qui se trouvaient au Complexe sportif de Brossard avaient bien hâte d’entendre ses premières réactions à la suite de son rappel.

« Tu attends toute ta vie pour cette opportunité, a-t-il déclaré d’entrée de jeu. J’étais à l’entraînement matinal [des Bulldogs] hier (vendredi) et j’ai été convoqué tout de suite après pour qu’on m’apprenne la bonne nouvelle, alors je ne pourrais être plus emballé. »

Beaulieu totalise 25 points en 62 rencontres cette saison avec les Bulldogs, dont sept points en 10 matchs au mois de mars.

« L’organisation du Canadien a un plan pour moi et ça impliquait d’être à Hamilton pendant un bout de temps, pour améliorer mon jeu défensif et augmenter ma maturité sur la glace, a-t-il mentionné. Au début de la saison, c’était vraiment un processus d’apprentissage pour moi, mais je crois avoir beaucoup progressé et je suis content d’être ici.

« [J’ai appris que] la chose la plus importante à retenir est qu’il faut agir en professionnel. Il n’y a pas de mauvais joueurs ou de mauvaises équipes au sein du hockey professionnel, et tu l’apprends assez rapidement. Alors je dois m’assurer de bien connaître mes adversaires et d’être alerte à chaque fois que je suis sur la patinoire. »

Même s’il est conscient que la LNH représente un tout autre niveau de jeu, le premier choix du Canadien (17e au total) lors du repêchage de 2011 a une bonne idée de quoi il devra se concentrer pour avoir du succès.

« Tu ne peux pas te permettre d’être battu à 1-contre-1 dans cette ligue, a-t-il commenté. Je devrai garder les choses simples, et même si je suis un défenseur assez offensif, je devrai me concentrer sur mon propre territoire défensif. »

L’entraîneur Michel Therrien est d’avis que la situation dans laquelle se trouve le Tricolore était idéale pour rappeler un jeune défenseur, alors que le CH disputera ses deux prochains matchs à domicile. Selon lui, ce sera plus facile de mettre Beaulieu à l’aise puisqu’en bénéficiant du dernier changement, il aura le pouvoir de le jumeler aux trios adverses de son choix.

« On va s’assurer de l’opposer aux joueurs contre qui nous voulons qu’il joue, a-t-il dit. Et on va lui donner un temps de glace raisonnable. On veut définitivement le faire jouer sur la deuxième unité de l’avantage numérique puisque c’est un rôle qu’il jouait quand même bien avec les Bulldogs. C’est un de ses atouts et on va essayer de l’utiliser pour s’assurer qu’il se sente à l’aise. »

Beaulieu est également conscient du rôle que le Tricolore voudra qu’il joue.

« Quand [le Canadien] m’a repêché, l’équipe s’attendait à ce que je sois un gars offensif qui peut jouer sur le jeu de puissance, a-t-il analysé. Alors si j’ai cette opportunité, je vais évidemment essayer d’en profiter au maximum. »

La présence d’un visage familier ne lui nuira certainement pas non plus, puisqu’il retrouvera Gerard Gallant, son entraîneur lorsqu’il évoluait avec les Sea Dogs de St-Jean dans la LHJMQ avec qui il a gagné la coupe Memorial en 2011, et un des actuels entraîneurs adjoints chez le Canadien.

« C’est énorme de l’avoir ici, a déclaré Beaulieu. Il a été mon entraîneur pendant trois ans à St-Jean et nous avons eu beaucoup de succès là-bas, alors je suis très chanceux de pouvoir compter sur lui. Il m’a déjà beaucoup parlé ce matin et beaucoup aidé jusqu’à maintenant, en m’expliquant les systèmes de jeu et en me disant à quoi je devais m’attendre. »

Beaulieu évoluera aux côtés du valeureux Francis Bouillon à la défense, lui qui avait également pris sous son aile les jeunes défenseurs Greg Pateryn et Jarred Tinordi, rappelés plus tôt cette saison par le CH.

« [Francis] est un bon leader et on aime la stabilité, a indiqué Therrien. Francis accepte son rôle de mentor avec les joueurs qu’on rappelle depuis environ trois semaines/un mois donc il faut lui donner beaucoup de crédit. Il accepte vraiment son rôle à la perfection. »

Prust officiellement de retour

C’est sans surprise que le Canadien a confirmé le retour de Brandon Prust au sein de la formation, lui qui avait raté huit matchs en raison d’une luxation à l’épaule. Il participait samedi matin à une deuxième séance d’entraînement complète de suite, et retrouvera ses compagnons de trio habituels Lars Eller et Alex Galchenyuk.

Jeff Halpern disputera quant à lui un premier match contre l’équipe qui l’a soumis au ballottage la semaine dernière.

Carey Price sera d’office samedi soir, lui qui a choisi de prendre du repos en matinée et qui n’a pas pris part à la séance d’entraînement optionnelle. Tomas Plekanec, Brian Gionta, Josh Gorges, Travis Moen, David Desharnais, Max Pacioretty et Michael Ryder étaient aussi absents samedi matin, mais devraient tous être de la formation qui affrontera les Rangers en soirée.

Rene Bourque (commotion), Raphael Diaz (commotion) et Ryan White (bas du corps) ne participeront pas à la rencontre.

Du côté des Rangers, Marc Staal ratera un 13e match de suite en raison d’une blessure à l’œil.

Martin Biron sera devant le filet de New York.

Kaberle soumis au ballottage

Le Tricolore a soumis le nom de Tomas Kaberle au ballotage samedi après-midi, lui qui n’a pas pris part à une rencontre depuis le 3 mars face aux Islanders de New York.

Le défenseur de 35 ans, qui avait été acquis des Hurricanes de la Caroline en retour de Jaroslav Spacek en 2011, a amassé trois mentions d’assistance en 10 matchs cette saison.

Pour toutes les nouvelles et analyses des séries éliminatoires de la Coupe Stanley 2014, choisissez votre séries
vs.
La série débute le 18 avril
vs.
Montréal mène la série 1-0
vs.
Pittsburgh mène la série 1-0
vs.
New York mène la série 1-0
vs.
Le Colorado mène la série 1-0
vs.
St. Louis mène la série 1-0
vs.
Anaheim mène la série 1-0
vs.
San Jose mène la série 1-0
 

La LNH sur Facebook