Nous avons mis à jour nos Conditions d'utilisation et notre Politique de confidentialité.  En continuant d'utiliser les services en ligne de la LNH, vous acceptez ces documents mis à jour et l'arbitrage de différends.
Bienvenue |Compte|Déconnecter 
NOUVEAUTÉ! SE CONNECTER AVEC VOTRE PROFIL DES MÉDIAS SOCIAUX
OU
Nom d’utilisateur ou courrielMot de passe
 

Première victoire pour le nouvel entraîneur du Lightning Jon Cooper

vendredi 2013-03-29 / 22:57 / LNH.com - Nouvelles

Par Lonnie Herman - Correspondant LNH.com

Partagez avec vos amis


Première victoire pour le nouvel entraîneur du Lightning Jon Cooper

TAMPA – Il a fallu des buts de Teddy Purcell et Victor Hedman en tirs de barrage pour compléter la remontée du Lightning de Tampa Bay, vendredi, qui l’a finalement emporté 5-4 face aux Devils du New Jersey pour permettre au nouvel entraîneur Jon Cooper de signer son premier gain à la barre de l’équipe.

Mais ce ne fut pas évident et Tampa Bay a dû combler deux déficits de deux buts avant de finalement créer l’égalité à 16 secondes de la fin de la troisième période, lorsqu’Alex Killorn a touché la cible alors que le gardien Mathieu Garon avait retraité au banc au profit d’un sixième attaquant.

Killorn a accepté une passe transversale de Steven Stamkos et marqué son cinquème filet de la saison dans une cage déserte. La mention d’assistance de Stamkos sur le jeu était son troisième point de la soirée ; il avait précédemment inscrit ses 24e et 25e buts de la campagne, un sommet dans la LNH.

Les Devils ont fait bouger les cordages à 5-contre-5, sur le jeu de puissance, en désavantage numérique et à la suite d’un tir de pénalité, mais ce ne fut pas suffisant pour venir à bout du Lightning, qui a vu Garon fermer la porte devant Travis Zajac et Patrik Elias pendant la fusillade.

La victoire a prolongé à quatre la séquence de gains à domicile du Lightning.

Cooper a été embauché lundi pour remplacer Guy Boucher. L’ancien entraîneur de l’équipe-école du Lightning a assisté au match de Tampa Bay mardi, avant d’officiellement entrer en poste vendredi.

Les Devils ont amorcé le troisième vingt en avant 3-2 et ont bénéficié d’une deuxième avance de deux buts à grâce au filet sans aide de Ryan Carter à 2:39. Il a intercepté une passe de Stamkos et s’est échappé du côté gauche avant de déjouer Garon d’un tir puissant.

Le deuxième but du match de Stamkos à 7:11 a réduit l’écart à 4-3.

La période médiane a énormément différé de la première, alors que les deux équipes ont ouvert la machine et considérablement accéléré le rythme, dirigeant 18 tirs au total vers les deux filets et inscrivant cinq buts.

Les Devils ont marqué à 5:50 de la période lorsqu’Andrei Loktionov a accepté une passe de Matt D'Agostini pour récolter son septième filet de la saison. Andy Greene a aussi amassé une aide sur le jeu.

Cinquante-neuf secondes plus tard, le New Jersey a doublé son avance à 2-0 grâce au but de Tom Kostopoulos sur un lancer de punition, qui lui avait été octroyé après que Hedman l’eut accroché par derrière alors qu’il filait seul devant Garon.

Cette avance de deux buts a rapidement disparu lorsque Tampa Bay a répliqué avec deux filets en 2:28. Stamkos a frappé la rondelle au vol et derrière Martin Brodeur après que le gardien eut réalisé un arrêt spectaculaire de la jambière sur la première chance de marquer. Keith Aulie et Martin St. Louis ont récolté des mentions d’assistance sur le jeu.

Le but égalisateur est survenu lorsque Richard Panik a dirigé une passe parfaite à partir du territoire du Lightning, que Nate Thompson a capté alors qu’il se faufilait entre deux défenseurs des Devils, avant de déjouer Brodeur à sa gauche. Il s’agissait d’un septième filet cette saison pour Thompson.

Greene et D'Agostini ont tous les deux amassé leur deuxième point de la rencontre quand Greene a touché la cible sur le jeu de puissance à 13:58, portant la marque à 3-2 pour le New Jersey.

Les deux équipes semblaient hésitantes au premier tiers, et Cooper a dû attendre plus de huit minutes avant de voir son équipe effectuer son premier lancer du match.

Le défenseur du Lightning Radko Gudas a fait une brève démonstration de ses talents de boxeur, lui qui a atteint Kostopoulos à quelques reprises à la tête avant que les officiels n’interrompent le combat.

Chaque gardien a fait face à 25 tirs et réalisé 21 arrêts.

 

La LNH sur Facebook