Bienvenue |Compte|Déconnecter 
NOUVEAUTÉ! SE CONNECTER AVEC VOTRE PROFIL DES MÉDIAS SOCIAUX
OU
Nom d’utilisateur ou courrielMot de passe
 

Les Blackhawks visent une première victoire sur les Ducks

vendredi 2013-03-29 / 13:49 / LNH.com - Nouvelles

Par Dan Rosen - Journaliste Principal NHL.com

Partagez avec vos amis


Les Blackhawks visent une première victoire sur les Ducks

CHICAGO - Patrick Kane a frayé avec LeBron James au United Center mercredi puis il a regardé les Bulls de Chicago remporter une 27e victoire consécutive en battant le Heat de Miami.

L'attaquant des Blackhawks partisan des Bulls a trouvé une leçon dans cette victoire de 101-97 et il espère qu'il en sera de même pour ses coéquipiers lorsqu'ils tenteront de vaincre les Ducks d'Anaheim pour la première fois en trois tentatives vendredi soir.

« Nous devons essayer de faire exactement comme les Bulls, a-t-il expliqué. Prendre l'avance tôt dans le match et utiliser la foule à notre avantage en l'enthousiasmant. »

Kane a raconté que l'ambiance au United Center pour le match des Bulls était électrisante

« Je n'avais jamais vu une foule aussi bruyante à un match de basketball », a-t-il confié.

Il risque d'y avoir encore plus de bruit si les Blackhawks parviennent à exorciser leurs démons et battre les Ducks pour la première fois de la saison.

Ils ont battu les 13 autres équipes qu'ils ont affrontées mais ont une fiche de 0-1-1 contre les Ducks parce qu'ils n'ont pas été en mesure d'achever leurs adversaires.

Les Ducks ont défait les Blackhawks 3-2 en fusillade le 12 février après qu'Andrew Cogliano ait créé l'égalité à 2:40 de la fin de la troisième période, et 4-2 le 20 mars après avoir marqué cinq buts dans les six dernières minutes de jeu.

Les Kings de Los Angeles sont la seule autre équipe cette saison à avoir réussi à effacer un déficit en troisième période pour venir à bout des Blackhawks.

« Nous voulons nous assurer de prendre soin de nos propres affaires et de bien se rappeler ce qu'on n'est pas parvenu à accomplir », a expliqué l'entraîneur Joel Quenneville.

Cela peut sembler bizarre compte tenu que les Blackhawks ont survolé l'Association de l’Ouest depuis le tout début de la saison, mais ils considèrent le match de vendredi comme un test d'évaluation.

Il leur importe peu que les Ducks viennent de subir quatre défaites d'affilée et qu'ils se retrouvent à cinq points derrière eux au classement, parce que parvenir à terminer leur série annuelle avec eux au moins à égalité leur donnerait un support moral supplémentaire pour les séries éliminatoires. Car ces deux équipes pourraient fort bien se retrouver en finale d'Association.

« On ne sait jamais ce qui va se passer en séries, a rappelé Viktor Stalberg. Si nous nous retrouvons contre eux, ce serait bon de les avoir battus une fois et de ne pas avoir le sentiment d'avoir perdu notre série annuelle contre eux. C'est certain que nous voulons la victoire pour profiter de la confiance qui viendrait avec. »

La clé sera de limiter le plus possible le jeu de transition des Ducks. Selon Quenneville, son équipe a échoué en troisième période la semaine dernière parce qu'on a mal réagi face à la rapidité d'exécution de l'adversaire.

« Nous avons commis quelques erreurs que nous n'avons pas faites durant la saison, a estimé l'entraîneur. Que ce soit un mauvais changement de trio ou l'endroit où nous avons dégagé la rondelle, ils en ont profité. Leur jeu de transition est quelque chose qu'il faut respecter et il faut essayer d'empêcher leurs poussées offensives.

« Lancer la rondelle derrière leurs joueurs et faire de bons changements de trio est important contre eux parce qu'il faut tenir compte de leur jeu de transition. Nous n'avons pas fait du bon travail dans leur building. »

Kane a parlé d'un problème de concentration, un phénomène rare au sein de son équipe cette saison.

« Nous avons été bons toute la saison lors des matchs serrés, a-t-il rappelé. Il s'agit d'un match où nous avons peut-être perdu notre concentration et ils en ont tiré avantage. On va essayer de s'assurer que ça ne se reproduise pas. »

Ca n'arrivera pas si les Blackhawks suivent le plan des Bulls pour venir à bout de LeBron et du Heat.

S'emparer d'une avance, utiliser la foule à son profit et surfer sur la vague vers la victoire. C'est ce que les Blackhawks ont fait suffisamment souvent cette saison pour savoir comment s'y prendre.

« C'est une des équipes qu'il nous faut battre pour nous rendre où nous voulons aller, a noté le gardien québécois Corey Crawford. Il faut trouver une façon de fermer la porte si nous prenons encore l'avance. »

Suivez Dan Rosen sur Twitter à: @drosennhl

 

La LNH sur Facebook