Bienvenue |Compte|Déconnecter 
NOUVEAUTÉ! SE CONNECTER AVEC VOTRE PROFIL DES MÉDIAS SOCIAUX
OU
Nom d’utilisateur ou courrielMot de passe
 

Les Kings reviennent de l’arrière face aux Hawks

lundi 2013-03-25 / 23:40 / LNH.com - Nouvelles

Par Brian Hedger - Correspondant LNH.com

Partagez avec vos amis


Les Kings reviennent de l’arrière face aux Hawks

CHICAGO – C’est exactement ce dont les Kings de Los Angeles avaient besoin après deux défaites de suite par jeu blanc.

Non seulement les champions de la Coupe Stanley ont vaincu les Blackhawks de Chicago par la marque de 5-4 au United Center, lundi, mais ils l’ont fait en mettant fin à leur disette sans marquer de buts et sont revenus de l’arrière à trois occasions.

Tyler Toffoli et Dustin Brown sont les grands responsables de l’effort final dans la remontée, inscrivant une paire de filets en troisième période, des buts qui ont donné l’avance à Los Angeles pour de bon après un but du capitaine des Blackhawks Jonathan Toews qui avait donné l’avance à Chicago, 4-3.

Brown a marqué sur un rebond depuis le bas de l’enclave en profitant d’une cage ouverte avec 1:27 à jouer en troisième période et Jonathan Quick en a fait le but gagnant en multipliant les arrêts clés avant le son de la sirène.

Michael Frolik, qui a pris la place de Marian Hossa, blessé, a marqué deux buts et a préparé le filet de Toews. Patrick Kane a également marqué son 17e, un sommet chez les Hawks (24-4-3), qui perdent un deuxième match de suite.

Anze Kopitar, Jarret Stoll et Dwight King ont aussi marqué du côté de Los Angeles (18-12-2).

Remplaçant Hossa à l’aile droite sur le premier trio de Chicago, Frolik a donné l’avance aux Blackhawks 1-0 à 5:55 du début du match avec son deuxième de la saison. C’était également son deuxième de l’année face aux Kings, contre qui il avait aussi marqué lors du match d’ouverture, un gain de Chicago par la marque de 5-2, au Staples Center.

Après une mise en jeu remportée par Toews dans la zone des Kings, la rondelle est allée vers Duncan Keith, qui a remis à Brandon Saad le long de la rampe, jusqu’au sommet du cercle gauche. Saad a glissé une passe vive vers Frolik dans la zone payante et ce dernier a dirigé un puissant tir bas entre les jambières de Quick.

Pendant ce temps, le gardien des Blackhawks, Corey Crawford, a stoppé les sept tirs des Kings dirigés vers lui, ce qui signifiait une septième période de suite sans marquer pour Los Angeles.

La disette a pris fin à 4:21 du deuxième engagement sur le but de Kopitar. Le meilleur marqueur des Kings a capté une rondelle tout juste à l’intérieur de la ligne bleue de Chicago, après que le disque eût bifurqué sur un juge de ligne et soit revenu dans l’enclave alors qu’il tentait tout bonnement de diriger la rondelle dans le fond du territoire. Kopitar a dirigé un puissant tir des poignets dans le coin droit du but, par-dessus l’épaule de Crawford, pour stopper à 150:35 la disette des Kings et créer l’égalité 1-1 avec son 10e but. 

Stoll a alors donné l’avance à Los Angeles 2-1 avec un but marqué en infériorité numérique 3:04 plus tard après un revirement causé par les Hawks en territoire des Kings en début d’avantage numérique, donnant une attaque en surnombre. Stoll a battu Crawford du côté du gant avec un tir des poignets du cercle droit et les Kings avaient alors le vent dans les voiles.

Juste avant les deux buts marqués en deuxième période, Jordan Nolan des Kings et Brandon Bollig des Blackhawks en sont venus aux coups, ce qui a semblé donner un regain d’émotion à Los Angeles.

Les Kings ont maintenu le momentum pour les sept minutes suivantes, jusqu’à ce que Frolik marque à nouveau, cette fois en touchant un tir frappé de Keith depuis l’enclave et en le redirigeant entre les jambières de Quick pour porter la marque à 2-2 à 14:31, mettant la table pour une fin de deuxième période endiablée.

Kane a marqué son 17e de la saison, un très beau but, à 19:19 pour donner une avance de 3-2 aux Blackhawks, mais King a tôt fait d’égaler la marque à 3-3 quand son patin a fait dévier un retour de tir de Drew Doughty derrière Crawford avec moins d’une seconde à écouler au cadran.

La reprise vidéo a confirmé la validité du but et les équipes sont rentrées au vestiaire à égalité avec trois buts chacun.

Toews a alors donné l’avance à Chicago 4-3 à 3:51 de la troisième période et Frolik a encore été le point central de ce but en dirigeant un tir frappé du haut de l’enclave, tir qui a touché Toews devant le filet. La rondelle a alors atteint l’arrière du filet et le capitaine des Blackhawks l’a récupérée pour déjouer Quick et enregistrer son 16e de l’année.

Les Kings n’en avaient pas assez. Le but de Toffoli a ramené les deux équipes à égalité, 4-4, et a préparé le terrain pour une autre fin de match excitante dans la ville des vents.

 

La LNH sur Facebook