Se connecter avec votre compte LNH.com:
  • Soumettre
  • Ou
  • Se connecter avec Google
 

Ovechkin répond aux critiques par la bouche de ses canons

lundi 2013-03-25 / 17:55 / LNH.com - Nouvelles

Par Corey Masisak - Journaliste LNH.com

Partagez avec vos amis


Ovechkin répond aux critiques par la bouche de ses canons

ARLINGTON, Virginie - Alex Ovechkin a été la cible de bien des critiques depuis le début de la saison 2012-13, parce qu’autant lui que les Capitals de Washington ne répondaient pas aux attentes.

Le double vainqueur du trophée Hart a recommencé à marquer et bien que son jeu n’approche pas celui des dernières saisons, Ovechkin a démontré tout son sens d’humour à l’entraînement de l’équipe, lundi.

« Présentement, je marque des buts et je suis le roi du monde entier, s’est exclamé Ovechkin. Il y a une couple de semaines, j’étais, vous le savez, presqu’une toilette. Ils ont peut-être juste oublié de tirer la chaîne. C’est une situation qui ne m’inquiète plus pour le moment. »

Son ton était sarcastique et la réplique à ses détracteurs était mordante. Même si Ovechkin n’atteint plus jamais les hauts standards de qualité du début de sa carrière dans la LNH, on ne peut nier que ses tirs étaient toujours aussi puissants même s’il ne réussissait pas à marquer au début de cette saison écourtée.

Ovechkin est à égalité en tête de la ligue au chapitre des tirs au but avec 136, et après une bonne séquence de sept matchs, son nom commence à monter au classement des pointeurs. Le capitaine des Capitals a inscrit sept buts et amassé 11 points à ses sept dernières rencontres, lui qui totalise 16 buts et 31 points en 32 matchs.

« Moi je ne porte pas attention aux statistiques, mais si vous, vous tenez à regarder ses statistiques, vous remarquerez qu’elles sont les mêmes, a déclaré le joueur de centre Nicklas Backstrom. Il décoche plusieurs tirs par match, des fois la rondelle entre dans le filet, d’autres fois, elle n’entre pas. Il est ici depuis un bon bout de temps et les équipes commencent peut-être à mieux le connaître, mais il joue maintenant à l’aile droite ça mélange les autres équipes. Ça bien été pour lui au cours des derniers matchs et espérons que ça continuera.

« Il est toujours de bonne humeur, il est toujours heureux. Il est un marqueur et il veut marquer des buts. Même quand ça ne fonctionnait pas à son goût, il n’était pas de mauvaise humeur et ça c’était bien. »

Ovechkin a marqué au moins un but à ses cinq derniers matchs, il n’a jamais connu une séquence de six matchs avec au moins un but en cinq ans. Il a totalisé 35 tirs au but à ses sept dernières rencontres, ce qui égale sa meilleure séquence de sept matchs de la saison, et qui égalerait la quatrième meilleure séquence de sa carrière de huit ans dans un calendrier de 82 matchs.

Pendant cette séquence de sept matchs, les Capitals ont remporté cinq victoires et ils sont devenus des prétendants à une place pour les séries éliminatoires. Cette série a coïncidé avec le fait qu’Ovechkin a été réuni avec Backstrom. Ils ont été séparés pendant une bonne partie de la saison, ce qui n’était jamais survenu aussi longtemps depuis la saison recrue de Backstrom.

La grande partie de la production d’Ovechkin survient pendant les avantages numériques, mais il a marqué trois buts à forces égales à ses cinq derniers matchs. Cette dernière statistique égale le nombre de buts qu’il avait inscrit en pareille occasion au cours des 27 premiers matchs de la saison.

« J’avais une bonne chimie avec Mike Ribeiro, a indiqué Ovechkin. Mais Backstrom et moi avons pratiquement toujours joué ensemble depuis le début de nos carrières. Ce n’est donc pas une surprise si la chimie est encore bonne. »

C’est une saison de transition pour Ovechkin. Il joue pour un troisième entraîneur en chef en deux saisons. Il occupe une nouvelle position.

Les Capitals se retrouvent à une position inhabituelle, aussi. En raison d’un mauvais début de saison, ils se retrouvent en danger de rater les séries éliminatoires pour la première fois depuis la deuxième saison d’Ovechkin à Washington.

Ils ont remporté trois victoires consécutives et cinq de leurs sept derniers matchs, cependant, les deux prochaines semaines seront déterminantes. Six de leurs sept prochains matchs seront disputés contre des équipes qui se retrouvent présentement entre les 10e et 15e places de l’Association de l’Est.

Les Capitals n’ont pas besoin qu’Ovechkin marque à tous les matchs, surtout si Brooks Laich et Mike Green reviennent au jeu, mais ils ont certes besoin qu’il soit l’un des meilleurs joueurs sur la glace et cela match après match.

C’est ce qu’il a été au cours des dernières semaines.

« Il est notre leader, il amène de l’enthousiasme qui se reflète au sein de l’équipe, a déclaré l’entraîneur en chef, Adam Oates. Dimanche soir, nous avons marqué un but en avantage numérique et il en a inscrit un, peu de temps après et pendant 10 minutes… l’adversaire (Rangers) n’a pas touché à la rondelle. C’est ce qu’il apporte à l’équipe. Je tente de puiser dans son enthousiasme match après match.

« Il est notre meilleur marqueur et chaque équipe élabore leur plan de match autour de lui. Je sais qu’il veut marquer des buts et il s’attend à en marquer, comme nous nous attendons aussi à ce qu’il marque. Je tente de le placer dans des situations pour qu’il marque, mais pendant un match de 60 minutes il y a beaucoup d’autres aspects à jouer et je veux qu’il s’implique dans ces situations. »

 

La LNH sur Facebook