Se connecter avec votre compte LNH.com:
  • Soumettre
  • Ou
  • Se connecter avec Google
 

Est-ce que les Sharks devraient garder ou échanger Dan Boyle ?

lundi 2013-03-25 / 12:19 / LNH.com - Date limite des transactions

Par Adam Kimelman - Directeur adjoint de la rédaction à NHL.com

Partagez avec vos amis


Est-ce que les Sharks devraient garder ou échanger Dan Boyle ?

Dan Boyle demeure pour les Sharks de San Jose un artiste aux deux extrémités de la patinoire. Il est solide à forces égales, il est le quart lors des avantages numérique et il évolue des fois en désavantage numérique.

Âgé de 36 ans, il ne démontre pas de signes évidents de ralentissement, comme le démontre son temps moyen d’utilisation de plus de 23 minutes par match.

Mais continuera-t-il d’être aussi utilisé avec les Sharks?

LNH.com examine les avantages et les inconvénients pour les Sharks de rendre Boyle disponible sur le marché des échanges avant la date limite du 3 avril:

DAN BOYLE

Position : Défenseur

Âge : 36 ans

Statistiques : 26 matchs, 4 buts, 8 assistances, 12 points

Contrat : À la fin de la saison, il restera un an à son contrat d’une valeur juste supérieure à 6,66 millions $.

Raisons pour le garder

Malgré son âge, Boyle demeure le défenseur le plus constant des Sharks. Ses habiletés offensives ne sont peut-être plus aussi aiguisées qu’il y a quelques saisons, mais il est encore capable de mener les attaques et d’être le quart lors des supériorités numériques. Les Sharks sont en lutte pour l’une des dernières places donnant accès aux séries éliminatoires de l’Association de l’Ouest. Pour atteindre leur objectif et avoir une chance de faire un long bout de chemin dans les séries éliminatoires, ils ont besoin que leur meilleur défenseur joue un rôle important dans les deux sens de la patinoire.

Raisons pour l’échanger

La fenêtre est-elle en train de se fermer sur les espoirs des Sharks de San Jose de remporter la Coupe Stanley? Après un début de saison fantastique, les Sharks ont connu une disette et le directeur général Doug Wilson pourrait envisager d’échanger certains de ses vétérans. Boyle pourrait être un joueur désiré par une équipe qui veut améliorer son offensive à la ligne bleue de même que son unité en avantage numérique. Boyle n’est pas gros, mais il a démontré qu’il était résistant. Il a joué un sommet personnel de 81 matchs la saison dernière et il a raté deux rencontres cette saison. Et comme il reste encore un an à son contrat après la présente saison, la qualité des joueurs obtenus dans un échange pourrait hâter son départ.

Contactez Adam Kimelman à akimelman@nhl.com. Suivez-le sur Twitter: @NHLAdamK

 

La LNH sur Facebook