Bienvenue |Compte|Déconnecter 
NOUVEAUTÉ! SE CONNECTER AVEC VOTRE PROFIL DES MÉDIAS SOCIAUX
OU
Nom d’utilisateur ou courrielMot de passe
 

Les joueurs du Lightning expriment leurs regrets suite au congédiement de Boucher

dimanche 2013-03-24 / 18:16 / LNH.com - Nouvelles

Par Patrick Williams - Correspondant LNH.com

Partagez avec vos amis


Les joueurs du Lightning expriment leurs regrets suite au congédiement de Boucher

WINNIPEG - Les joueurs du Lightning de Tampa Bay tentaient d'expliquer le congédiement de leur entraîneur Guy Boucher après leur repas d'équipe dimanche midi à Winnipeg.

Ce renvoi est survenu quelques heures avant le match de dimanche soir contre les Jets, que le Lightning allait entreprendre au 14e rang de l'Association Est, à cinq points d'une place en séries.

« Je pense qu'on doit tous se regarder dans un miroir, a dit Martin St. Louis, et se dire que probablement on peut en faire plus, qu'on aurait dû en faire plus et qu'on est capable d'en faire plus. »

Ce congédiement de Boucher signifie qu'à 23 ans, Steven Stamkos va jouer sous les ordres d'un quatrième entraîneur en cinq ans lorsque le directeur général Steve Yzerman choisira son nouvel homme.

« Le changement a été fait, a constaté Stamkos. Il faut respecter la décision du directeur général. Comme joueur, il faut réagir quoiqu'il arrive. Cela commence aujourd'hui. Nous devons trouver une façon de retourner dans la colonne des victoires. »

Stamkos a exprimé ses regrets à propos du congédiement de Boucher.

« C'est certain qu'on n'aime jamais voir une chose comme ça arriver, a-t-il déclaré. On n'aime pas voir quelqu'un perdre son emploi, spécialement quelqu'un qui faisait partie de cette organisation depuis longtemps et travaillait extrêmement fort. Il est probablement l'entraîneur le plus travaillant pour lequel j'ai joué compte tenu de tout ce qu'il faisait pour préparer et aider les joueurs en vue des matchs, mais dans ce sport et dans cette ligue tout ce qui compte c'est la victoire. »

Stamkos a expliqué que le fait pour Boucher d'avoir mené son équipe jusqu'au septième match de la finale de l'Association de l’Est à sa première saison avec le Lightning a fait grandir considérablement les attentes. Le Lightning a raté les séries la saison suivante et est bien parti pour les rater de nouveau.

« Les attentes étaient élevées, a rappelé Stamkos. On ne s'était pas attendu à aller aussi loin et après une percée comme ça, on visait haut. Notre équipe, pas seulement les entraineurs, toute l'équipe, n'a probablement pas répondu à ces attentes.

« On en arrachait encore cette saison et quelque chose devait être fait. C'est la nature du sport. C'est le côté business. Comme joueur c'est difficile et on ne peut que souhaiter à Guy la meilleure chance au monde. Comme je l'ai dit, j'ai beaucoup de respect pour lui et pour tout le travail qu'il a accompli, mais c'est le sport et il nous faut trouver une façon de passer à travers. »

Stamkos a nié que le message de Boucher ne passait plus.

« Je pense que ça n'a rien à voir, a-t-il dit. Ce n'était pas le cas. Quand quelqu'un travaille aussi fort pour vous préparer, on respecte ça, et Guy lui-même nous respectait non seulement comme joueurs mais comme individus. Sa relation avec les joueurs était excellente et il a essayé de tous nous connaître au niveau personnel. »

 

La LNH sur Facebook