Bienvenue |Compte|Déconnecter 
NOUVEAUTÉ! SE CONNECTER AVEC VOTRE PROFIL DES MÉDIAS SOCIAUX
OU
Nom d’utilisateur ou courrielMot de passe
 

Jay Bouwmeester demeure un défenseur fiable qui peut aider une équipe qui vise haut

dimanche 2013-03-24 / 10:19 / LNH.com - Date limite des transactions

Par Adam Kimelman - Directeur adjoint de la rédaction à NHL.com

Partagez avec vos amis


Jay Bouwmeester demeure un défenseur fiable qui peut aider une équipe qui vise haut

Lorsque Jay Bouwmeester est arrivé à Calgary, il était vu comme le défenseur capable d'appuyer Dion Phaneuf vers la conquête de la Coupe Stanley.

Il s'est avéré un défenseur fiable mais il n'a jamais vraiment répondu aux attentes venues avec son riche contrat de cinq ans. Les Flames n'ont même pas accédé aux séries depuis son arrivée et sont partis pour les rater une quatrième fois de suite. Alors le moment est-il venu de ses départir de ses services?

LNH.com examine les pour et les contre de le rendre disponible avant la date limite des échanges le 3 avril.

JAY BOUWMEESTER

Position: défenseur

Âge: 29 ans

Statistiques: 29 matchs, 6 buts, 9 aides, 15 points, moins-7

Contrat: après cette saison, Bouwmeester aura encore un an à écouler à son contrat comptant pour 6,68 millions $ de la masse salariale.

Raisons pour le garder

Bouwmeester ne sera jamais le joueur qui va traverser toute la patinoire pour aller marquer un but spectaculaire, mais à sa 10e saison dans la LNH, il est devenu un défenseur fiable, capable d'accumuler les minutes passées sur la patinoire. Il n'a pas raté un match à ses huit dernières campagnes et dans sept d'entre elles il a été utilisé en moyenne pendant plus de 25 minutes par match, ce qui pourrait bien être le cas encore cette année. Pour une équipe qui n'a pas renoncé à ses espoirs de participer aux séries de la Coupe Stanley, compter sur un vrai défenseur numéro un est vital. Si les Flames décident de garder Jarome Iginla et Miikka Kiprusoff, échanger Bouwmeester aurait peu de sens.

Raisons pour l'échanger

En trois saisons passées à Calgary, les Flames se sont classés deux fois 10e de l'Association Ouest puis neuvièmes l'an dernier. Ils occupent actuellement le 14e rang et dans un uniforme des Flames, Bouwmeester montre un différentiel de moins-30. A sa 10e campagne dans la LNH, il n'a toujours pas disputé un seul match éliminatoire. Ce qui ne veut pas dire qu'il ne pourrait pas aider une équipe à s'y rendre. Dans la bonne situation, son coup de patin, son endurance et son jeu intelligent pourraient améliorer une équipe luttant pour y accéder ou encore une formation désireuse de se renforcer pour améliorer ses chances de se rendre jusqu'au bout et pour laquelle il n'aurait pas à jouer 25 minutes par rencontre. Les Flames n'obtiendraient peut-être pas grand-chose en retour compte tenu de son riche contrat mais ils en tireraient le gros avantage d'avoir plus de marge dans la masse salariale.

Contactez Adam Kimelman à akimelman@nhl.com. Suivez le sur Twitter: @NHLAdamK

 

La LNH sur Facebook