Se connecter avec votre compte LNH.com:
  • Soumettre
 

Le Lightning congédie l’entraîneur Guy Boucher

dimanche 2013-03-24 / 17:38 / LNH.com - Nouvelles

Par Patrick Williams - Correspondant LNH.com

Partagez avec vos amis


Le Lightning congédie l’entraîneur Guy Boucher

WINNIPEG – Le Lightning de Tampa Bay a annoncé tôt dimanche matin le congédiement de l’entraîneur Guy Boucher.

Le directeur général Steve Yzerman a expliqué que sa décision a ét é prise après la défaite de 5-3 du Lightning contre les Sénateurs d’Ottawa samedi soir. Cette défaite, la 10e en 14 rencontres pour le Lightning, laissait la formation floridienne au 14e rang de l’Association de l’Est, à cinq points de la huitième place et d’une place en séries éliminatoires.

« Je ne suis pas satisfait de la direction que prend notre équipe », a déclaré Yzerman lors d’une conférence de presse dimanche à Winnipeg. « Cette décision n’est pas un acte irréfléchi ou désespéré posé afin d’atteindre les séries, même si cela demeure notre but, peu importe notre classement actuel.

« Je m’attends à ce que cette équipe adopte une certaine fa çon ou manière de jouer avec les joueurs dont nous disposons, a ajouté Yzerman. Guy Boucher a effectué un travail remarquable et a travaillé extrêmement fort. Je prends l’entière responsabilité vis-à-vis de cette décision, car mon travail consiste à prendre ce type de décision. »

Yzerman a embauché Boucher en juin 2010, peu de temps après être arriv é en poste avec le Lightning. À sa première saison à la tête de l’équipe, Boucher a mené la formation à la deuxième campagne de 100 points de son histoire, permettant au Lightning de participer à nouveau au tournoi printanier après une absence de trois ans, se rendant même jusqu’à la finale de l’Association de l’Est, où ils se sont inclinés 1-0 dans le septième match face aux éventuels gagnants de la Coupe Stanley, les Bruins de Boston.

Le Lightning a toutefois raté les séries éliminatoires l’an dernier, et semble se diriger vers le même sort cette saison. En un peu plus de deux saisons avec Tampa Bay, Boucher a accumulé un dossier de 97-78-20.

La défaite subie aux mains d’Ottawa samedi, au cours de laquelle le Lightning a alloué quatre buts en première période, semble avoir causé la perte de Boucher.

« En regardant la situation dans son ensemble après [la partie de samedi], j’ai simplement senti qu’il fallait que j’agisse immédiatement », a admis Yzerman.

« J’ai remarqué une différence dans notre jeu et dans l’attitude que notre équipe affichait, a poursuivi Yzerman. Simplement en observant les joueurs, j’ai eu la certitude que non seulement la situation s’aggravait, mais qu’elle s’aggravait rapidement, et qu’un geste devait être posé rapidement. »

Si la défaite face à Ottawa a poussé Yzerman à prendre sa décision, le Lightning s’enlisait depuis quelque temps déjà. Des défaites consécutives aux dépens des Sénateurs et des Maple Leafs de Toronto sont les dernières en lice d’une série d’insuccès.

« Notre jeu était inconstant depuis quelque temps, a expliqué Yzerman. Au cours des deux dernières parties, j’ai tenté d’évaluer l’équipe, l’atmosphère qui l’entoure, l’attitude qu’elle démontre et tout ce qui ne va pas bien. À la lueur de ce que j’ai pu observer, je ne peux pas dire que les insuccès de l’équipe me surprennent. »

Dimanche face aux Jets de Winnipeg, les entraîneurs adjoints Daniel Lacroix et Martin Raymond, en compagnie de l’entraîneur responsable du développement des joueurs Steve Thomas, assureront l’intérim. Yzerman a déclaré qu’il souhaitait qu’un remplaçant permanent arrive en poste le plus rapidement possible. Après la rencontre à Winnipeg, le prochain match du Lightning aura lieu à domicile mardi soir contre les Sabres de Buffalo.

Yzerman n’a pas souhaité discuter de l’identité du successeur de Boucher, ou de la philosophie que devra prôner celui qui le remplacera. Les noms qui circulent dans les rumeurs comprennent ceux de l’ancien entraîneur des Sabres de Buffalo Lindy Ruff, qui a été embauché par Yzerman comme entraîneur adjoint au sein de l’équipe olympique canadienne en 2010, ainsi que Jon Cooper, qui a gagné la Coupe Calder dans la Ligueaméricaine de hockey (LAH) en 2011-12 avec les Admirals de Norfolk, qui était à l’époque le club-école du Lightning. Sous la gouverne de Cooper, le Crunch de Syracuse, le nouveau club-école du Lightning dans la LAH, présente la meilleure fiche de la ligue jusqu’ici cette saison.

« [Congédier Boucher] est une décision qui n’a pas été prise seulement pour améliorer l’équipe à court terme, mais surtout pour assurer le succès à long terme de l’organisation, de manière à pouvoir atteindre nos objectifs, et de les atteindre de la façon dont nous le souhaitons, a analysé Yzerman. Je n’aime pas que les situations comme celles-ci traînent en longueur. J’ai une bonne idée de ce que je veux, j’ai un plan pour y parvenir, et je souhaite accomplir ce que j’ai en tête le plus rapidement possible.

« Je vais embaucher un entraîneur qui sera en poste non seulement pour le reste de la saison, mais aussi pour les années à venir. Je sais ce que je veux, et je vais tenter de régler ce dossier au plus vite. »

Yzerman a aussi rencontré ses joueurs dimanche matin à leur hôtel du centre-ville de Winnipeg afin d’expliquer son geste.

« Je ne suis pas satisfait de la façon dont vont les choses, a répété Yzerman. Je ne suis évidemment pas heureux relativement à plusieurs éléments jusqu’ici. Nous avons tous une part de responsabilité dans nos insuccès, mais je m’attends à ce que nos joueurs agissent avec professionnalisme, et qu’ils jouent avec énergie, au meilleur de leurs capacités, et qu’ils fassent tout ce qui est en leur pouvoir pour nous permettre de revenir dans la course aux séries éliminatoires.

« Je leur ai dit de respecter les [entraîneurs par intérim] qui étaient en place, et qui allaient faire le travail pour le moment. Permettre à l’équipe de participer aux s éries est l’une des raisons pour élever leur jeu d’un cran, mais ils peuvent aussi le faire par égard à leurs coéquipiers, pour conserver leur emploi ou pour assurer leur poste pour l’an prochain. Beaucoup de choses sont encore en jeu. »

 

La LNH sur Facebook