Se connecter avec votre compte LNH.com:
  • Soumettre
  • Ou
  • Se connecter avec Google
 

Malgré ses 39 tirs au but, le Canadien s’incline 2-1 face aux Sabres

samedi 2013-03-23 / 23:20 / LNH.com - Nouvelles

Par Emna Achour - Journaliste LNH.com

Partagez avec vos amis


Malgré ses 39 tirs au but, le Canadien s’incline 2-1 face aux Sabres

MONTRÉAL – Parions que l’entraîneur Ron Rolston était plus qu’heureux de pouvoir saluer le retour au jeu de son meilleur pointeur.

Après avoir raté le dernier match des siens en raison d’une blessure à la hanche, Thomas Vanek a inscrit les deux buts des Sabres du Buffalo, samedi, pour leur permettre de l’emporter 2-1 face au Canadien, bon pour un deuxième gain au Centre Bell cette semaine.

« C’est une bonne chose que nous ayons réussi à venir ici deux fois en une semaine et récolté deux victoires, a évoqué Rolston. Montréal a une excellente équipe, qui n’a que cinq revers cette saison, six maintenant, alors d’avoir pu gagner deux fois, c’est un signe très positif pour nous. »

Le Tricolore encaissait seulement une deuxième défaite en temps réglementaire à ses 20 dernières rencontres.

« C’est un match où on a dicté l’allure en partant, mais on n’a pas su profiter des chances de marquer pour lesquelles on a travaillé », a déclaré l’entraîneur du Canadien, Michel Therrien. « De leur côté, [Ryan] Miller a été très bon, donc j’ai aimé la manière dont on s’est comporté. On a travaillé fort, on a lutté pour la rondelle, et c’est exactement le match qu’on voulait jouer. Mais le résultat n’est pas all é de notre côté ce soir (samedi), ce sont des choses qui arrivent. »

Michael Ryder a été le seul à faire bouger les cordages du côté du CH, lui qui a ainsi récolté son premier point au Centre Bell depuis la transaction qui l’a ramené avec le Canadien. Ses 10 autres points ont tous été amassés sur la route.

Miller a terminé le match avec 38 arrêts sur 39 lancers. Le gardien des Sabres présente maintenant une fiche de 25-9-6 en 40 rencontres en carrière face au Tricolore.

« Il (Miller) a connu un excellent match, a mentionné Josh Gorges. Il est évidemment un très bon gardien, mais je ne crois pas qu’on l’ait suffisamment dérangé ce soir. Il fallait qu’on s’assure que ça soit difficile pour lui de bien voir la rondelle. »

Rolston n’avait lui aussi que des éloges pou rson gardien de but no 1, à qui il n’a pas hésité à donner le départ samedi, même si c’est Jhonas Enroth qui avait battu le Canadien mardi soir.

« C’est une belle victoire pour notre équipe, a-t-il indiqué. [Miller] a fait du bon boulot pour nous et notre [défensive] a été efficace autour de son filet.

« Il (Miller) a été très solide. Au début, je trouvais qu’ils (les joueurs du Canadien) avaient réussi à lui mettre beaucoup de pression, mais au fur et à mesure que le match avançait, il s’est ressaisi et a vraiment joué son meilleur hockey, surtout quand on avait besoin de lui en troisième période. »

Carey Price a de son côté alloué deux buts sur 18 tirs.

À mi-chemin au deuxième vingt, alors que le Canadien avait décoché trois fois plus de tirs que les Sabres (19 contre 6), Vanek a ouvert la marque lors d’un avantage num érique de deux hommes en faisant dévier un tir de la pointe de Christian Ehrhoff, qui a eu tout le temps voulu pour s’élancer. Le but est survenu alors que Michael Blunden était au cachot pour obstruction, et que P.K. Subban était puni pour avoir retardé le match.

Ce 5-contre-3 a complètement scié les jambes du Canadien en deuxième période, surtout que la pénalité de Subban n’a pas semblé faire l’unanimité. Le défenseur du CH en a eu long à dire aux arbitres lorsqu’ils ont sifflé l’arrêt du jeu, lui qui était convaincu que la rondelle n’était pas allée directement dans les gradins, mais qu’elle avait d’abord dévié.

Sauf que ses coéquipiers dans le vestiaire n’ont pas voulu que cette « erreur » des arbitres leur serve d’excuse.

« Ce sont ce genre de choses qui surviennent au cours d’un match qui sont hors de notre contrôle, a mentionné Gorges, avant que Price n’abonde dans le même sens. On n’est pas une équipe qui va tenter de se trouver des excuses. Si c’est la décision de l’arbitre, il n’y a rien que l’on puisse faire pour la changer. Il faut qu’on saute sur la patinoire et qu’on écoule le 5-contre-3. »

Les Sabres ont ensuite fait mal au Tricolore lorsqu’ils ont fait 2-0 à 38,3 secondes de la fin du deuxième tiers. La séquence s’est amorcée lorsque Brendan Gallagher a brisé son bâton en zone neutre, et Buffalo a finalement profité du revirement. Ville Leino a récupéré la rondelle en entrée de territoire du CH, a remis à Tyler Ennis, qui a immédiatement rejoint Vanek. L’Autrichien a ensuite servi une superbe feinte à Price avant de le déjouer du revers pour inscrire son deuxième du match et 16e de la campagne.

Après avoir raté une belle chance de marquer en tout début de troisième période, Ryder a réduit l’écart à 2-1 en touchant la cible alors que les siens étaient sur le jeu de puissance. Subban a d’abord attiré tout le monde vers lui lorsqu’il est entré en trombe dans le territoire des Sabres, permettant à Andrei Markov d’avoir tout le temps qui lui fallait pour diriger la rondelle vers le filet, que Ryder – laissé fin seul devant Miller – a fait dévier dans le haut de la cage.

Nathan Gerbe, qui avait été laissé de côté lors des deux derniers matchs des siens, a été réinséré dans la formation par Ron Rolston, aux dépens du vétéran et assistant capitaine Drew Stafford, qui n’a marqué que quatre buts et 11 points en 31 rencontres cette saison.

Le défenseur Andrej Sekera ratait lui aussi la rencontre en raison d’une blessure au haut du corps, alors que le robuste John Scott a également regardé le match du haut des gradins.

Ryan White n’a pas été en mesure de prendre part à la rencontre pour le Canadien, lui qui est blessé au bas du corps.

L’arrivée de Jeff Halpern aidera l’avantage numérique

Therrien a également parlé de la plus récente acquisition du Tricolore, Jeff Halpern, que le Tricolore a réclamé au ballottage plus tôt samedi.

« C’est un joueur qui amène de l’expérience, a-t-il commenté. Il est bon dans les mises en jeu et aussi très bon en désavantage numérique. Il nous amène de la profondeur qu’on n’avait pas à cause des blessures qu’on a présentement, donc c’est un ajout important pour notre équipe. »

 

La LNH sur Facebook