Nous avons mis à jour nos Conditions d'utilisation et notre Politique de confidentialité.  En continuant d'utiliser les services en ligne de la LNH, vous acceptez ces documents mis à jour et l'arbitrage de différends.
Se connecter avec votre compte LNH.com:
  • Soumettre
  • Ou
  • Se connecter avec Google
 

Le vent tourne en faveur des Sénateurs: Gonchar pourrait jouer samedi

vendredi 2013-03-22 / 18:26 / LNH.com - Nouvelles

La Presse Canadienne

Partagez avec vos amis


Le vent tourne en faveur des Sénateurs: Gonchar pourrait jouer samedi

OTTAWA - Pour une rare fois, il semble que les Sénateurs d'Ottawa auront un peu de chance en ce qui a trait aux blessures.

Marc Methot devrait effectuer un retour dans la formation après avoir manqué seulement un match et il y a de bonnes chances que le défenseur Sergei Gonchar soit en mesure de jouer samedi alors que le Lightning de Tampa Bay sera le visiteur.

Methot a subi une blessure au genou lors du match de mardi face aux Islanders de New York, alors que Gonchar a quitté la rencontre de jeudi contre les Bruins de Boston en troisième période.

Methot, qui a pris part à l'entraînement de vendredi, a indiqué qu'il se sentait bien et que sa blessure était moins sérieuse qu'elle ne laissait présager.

«Je croyais que c'était bien pire que ce ne l'est, a déclaré Methot. Sur le coup je ne me sentais pas bien, mais la situation est demeurée stable, ce qui est encourageant.»

«Je crois que j'avais besoin d'un peu de temps pour reprendre des forces. Je me sentais beaucoup plus fort sur la glace vendredi, c'est la bonne nouvelle.»

Gonchar ne s'est pas entraîné, mais le pilote des Sénateurs Paul MacLean a déclaré qu'il pourrait être prêt à disputer le match face au Lightning.

«Sa situation s'est améliorée aujourd'hui, donc je suis optimiste pour samedi, a-t-il commenté. Nous prendrons une décision après la séance d'échauffement, mais je crois qu'il sera prêt à jouer.»

Gonchar est le meilleur défenseur des Sénateurs, lui qui a amassé au moins un point à ses neuf derniers matchs. Il a inscrit le but vainqueur dans la dernière minute de jeu, mardi, à Long Island.

Après tant de blessures sérieuses cette saison, dont celles du gardien Craig Anderson, du défenseur Erik Karlsson et de l'attaquant Jason Spezza, MacLean a poussé un soupir de soulagement quand il a appris qu'il ne serait pas privé des services de deux de ses meilleurs arrières pour une période prolongée.

«Ce serait bien que le vent tourne en ce qui concerne les blessures, a-t-il ajouté. Ça semble se produire, ce qui est bien pour nous. Ce sont deux joueurs importants pour notre formation et nous avons besoin d'eux.»

Comme les Sénateurs disputeront deux matchs au cours des trois prochains jours, MacLean n'a dirigé un entraînement que d'une vingtaine de minutes, vendredi, avant de demander aux joueurs de quitter la patinoire.

«Nous ne voulions pas qu'ils dépensent trop d'énergie puisque nous avons un match à 14h. Nous avons besoin de cette énergie pour l'affrontement. Si nous leur permettions de rester sur la patinoire, ils resteraient là éternellement», a-t-il lancé.

 

La LNH sur Facebook