Se connecter avec votre compte LNH.com:
  • Soumettre
  • Ou
  • Se connecter avec Google
 

Iginla représente une décision difficile pour les Flames

mercredi 2013-03-20 / 14:13 / LNH.com - Date limite des transactions

Par Adam Kimelman - Directeur adjoint de la rédaction à NHL.com

Partagez avec vos amis


Iginla représente une décision difficile pour les Flames

À sa 16e saison avec les Flames, Jarome Iginla a atteint le statut de légende à Calgary.

Mais le fait est que les Flames sont tout près de la cave dans l'Association de l’Ouest et risquent de rater les séries de la Coupe Stanley une quatrième année de suite.

Le temps est-il donc venu de donner un nouveau visage à cette équipe?

LNH.com examine les pour et les contre de le rendre disponible avant la date limite des échanges du 3 avril.

JAROME IGINLA

Position: ailier droit

Âge: 35 ans

Statistiques: 27 matchs, 7 buts, 13 aides, 20 points

Contrat: Iginla en est à sa dernière année d'un contrat de cinq ans d'une valeur de 35 millions $ et pourra devenir joueur autonome le 1er juillet

Raisons pour le garder

Les Flames occupent le 14e rang dans l'Ouest mais ne sont qu'à quatre points du huitième et d'une place dans les séries. La façon dont ils ont continué de lutter malgré la perte récente du gardien Miikka Kiprusoff témoigne de leur résilience. Mikael Backlund, leur meilleur jeune joueur, est remis d'une blessure au bas du corps qui l'a tenu à l'écart pendant un mois, ce qui apporte un bon coup de main à l'attaque. Après avoir été limités à trois victoires à leurs 10 premiers matchs, les Flames montrent une fiche de 8-8-1. Avec un peu de chance, une formation en santé et en comptant sur la forte contribution habituelle d'Iginla, ils pourraient rester dans la lutte pour une place aux séries jusqu'à la fin. Iginla a disputé ses 1215 matchs dans la LNH sous les couleurs des Flames et cette loyauté pourrait le convaincre de signer un nouveau contrat pour rester à Calgary.

Raisons pour l'échanger

Iginla pourrait s'avérer le gros lot du marché des échanges. Ce que les Flames risquent d'obtenir en retour de ses services pourrait leur fournir une bonne base pour une vraie reconstruction et de meilleures saisons à venir. On a parlé des Penguins de Pittsburgh et des Bruins de Boston comme étant les équipes les plus intéressées, mais Iginla pourrait aider n'importe quelle formation désireuse de se renforcer en vue des séries. Il serait difficile d'un point de vue relations publiques de se départir de ce joueur populaire tout comme il ne serait pas évident de convaincre le capitaine de longue date de laisser tomber sa clause de non-échange, mais sa valeur sur le marché est si forte qu'il serait trop bête de s'en passer. De plus, si on ne l'échange pas avant la date limite, Iginla pourrait quand même quitter Calgary à titre de joueur autonome et les Flames n'auraient rien en retour.

Contactez Adam Kimelman à akimelman@nhl.com. Suivez le sur Twitter: @NHLAdamK

 

La LNH sur Facebook