Bienvenue |Compte|Déconnecter 
NOUVEAUTÉ! SE CONNECTER AVEC VOTRE PROFIL DES MÉDIAS SOCIAUX
OU
Nom d’utilisateur ou courrielMot de passe
 

Setoguchi compte deux fois dans la victoire de 4-2 du Wild sur les Red Wings

mercredi 2013-03-20 / 22:29 / LNH.com - Nouvelles

Par Brian Hedger - Correspondant LNH.com

Partagez avec vos amis


Setoguchi compte deux fois dans la victoire de 4-2 du Wild sur les Red Wings

DETROIT - Devin Setoguchi doit adorer affronter les Red Wings de Detroit.

L’attaquant du Wild du Minnesota semble avoir le numéro des Red Wings depuis l’époque où il défendait les couleurs des Sharks de San Jose. Le match de mercredi soir n’y a pas fait exception.

Setoguchi a compté deux buts, ses 10e et 11e de la campagne, et le Wild a vaincu les Red Wings 4-2 au Joe Louis Arena pour prolonger sa séquence victorieuse.

Le Minnesota (17-10-2) a remporté quatre matchs de suite, dont les trois derniers sur la route contre le Colorado, Vancouver et Detroit. Le Wild a gagné six de ses sept dernières rencontres et il domine la section Nord-Ouest avec 36 points, soit deux de plus que les Canucks.

Kyle Brodziak et Mikko Koivu ont complété la marque pour le Minnesota. Le gardien de but du Wild Niklas Backstrom a livré une belle performance en effectuant 17 de ses 36 arrêts au premier vingt.

La recrue des Red Wings Gustav Nyquist a compté son premier but de l’année et Drew Miller a inscrit l’autre filet de Detroit (14-11-5), qui subissait un premier revers en trois matchs. Les Wings se rendront maintenant dans l’Ouest pour y disputer quatre parties contre Anaheim, Phoenix et San Jose.

Le Minnesota n’a pas tardé à ouvrir le pointage.

Setoguchi a donné les devants 1-0 aux siens après seulement 2:04 de jeu avec son cinquième but en six parties. Matt Cullen y est allé d’une passe du cercle des mises en jeu de droite vers l’enclave, où Setoguchi, laissé fin seul, a récupéré la rondelle avant de la glisser sous le gardien de but Jimmy Howard.

Le reste de l’engagement a été dominé par les Red Wings, qui ont vu leurs 17 lancers être repoussés par Backstrom. Detroit a également bénéficié de deux avantages numériques.

Henrik Zetterberg a mené la charge en lançant quatre fois au but en première période. Il a terminé la soirée avec cinq tirs au but. Le Minnesota a réussi à décocher quatre autres lancers sur Howard avant le premier entracte.

Les Red Wings croyaient avoir égalé la marque à 7:30 lorsque Jordin Tootoo a poussé la rondelle entre les jambières de Backstrom. Or, le but a été immédiatement refusé par l’arbitre Dave Jackson, qui a jugé que Miller avait touché la rondelle plus haut que la hauteur permise dans l’enclave.

La reprise vidéo a démontré que l’attaquant du Minnesota Dany Heatley avait frappé le disque dans les airs après que Miller l’eut touché, mais le jeu n’a pas été révisé.

Le cinquième filet de la saison de Brodziak a permis au Wild de doubler son avance à 3:51 du deuxième engagement. Ce but est survenu lors d’un jeu de puissance de quatre minutes provoqué par la punition pour bâton élevé décernée à Niklas Kronwall. L’arrière des Wings avait été pris en défaut après avoir donné une percutante mise en échec à Charlie Coyle.

Kronwall en avait pour encore 39 secondes au cachot quand Jared Spurgeon a alimenté Brodziak devant le filet. Le centre du Wild a compté à l’aide d’un tir du poignet vif.

Nyquist, qui a été rappelé plus tôt dans la journée de mercredi après avoir disputé un match de la Ligue américaine de hockey à Peoria mardi, a inscrit les Red Wings au pointage environ cinq minutes plus tard. Son but a été le fruit d’un bel effort individuel. Il a volé la rondelle près de la ligne bleue des Wings, puis il s’est échappé et il a déjoué Backstrom du revers entre les jambières.

Mais le Wild n’a pas bronché. Il a vite répliqué par l’entremise de Koivu et de Setoguchi pour se forger une avance de 4-1 après 40 minutes de jeu.

Koivu a sauté sur un retour dans le haut de l’enclave avant de battre Howard du côté de la mitaine pour porter la marque à 3-1 à 10:49 de la période médiane. Puis, Setoguchi a poussé le retour du lancer frappé de Heatley dans le fond du filet à 17:15 pour marquer son deuxième but de la soirée et pour procurer une avance de trois buts aux siens.

 

La LNH sur Facebook