Bienvenue |Compte|Déconnecter 
NOUVEAUTÉ! SE CONNECTER AVEC VOTRE PROFIL DES MÉDIAS SOCIAUX
OU
Nom d’utilisateur ou courrielMot de passe
 

Quelques incidents sont survenus lors des célébrations de la Coupe Stanley au cours des 120 dernières années

lundi 2013-03-18 / 9:00 / 92/93 - La meilleure saison?

Par John Kreiser - Chroniqueur LNH.com

Partagez avec vos amis


Quelques incidents sont survenus lors des célébrations de la Coupe Stanley au cours des 120 dernières années

Plusieurs croient que la saison 1992-93 a été une des plus réussies de l’histoire de la LNH. De l’addition de deux nouvelles équipes à la conquête de la Coupe Stanley par le Canadien en passant par l’émergence des joueurs européens et les exploits héroïques de Mario Lemieux, cette saison a été fertile en moments mémorables. A l’occasion de son 20 e anniversaire, LNH.com va passer l’année à s’en remémorer les meilleurs moments afin de voir si ce ne fut pas en effet la plus grande saison de l’histoire.

La Coupe Stanley est le trophée le plus vénéré de tous les sports, mais elle a connu une vie difficile. La Coupe a été endommagée, placée à des endroits bizarres et utilisée à d’autres fins à travers les années.

Voici quelques-unes des mésaventures de la Coupe Stanley depuis 1893, la première année qu’elle a été remise.

1905: Un membre des Sénateurs d’Ottawa a tenté de botter la Coupe par-dessus le canal Rideau. Heureusement, le canal était gelé et ils ont pu récupérer le trophée.

1906: Les Wanderers de Montréal ont laissé la Coupe dans un studio de photographe pendant plusieurs semaines avant que quelqu’un ne s’aperçoive qu’elle avait disparue. Les officiels l’ont récupéré après avoir découvert que le photographe avait utilisé la Coupe pour planter des géraniums.

1924: Plusieurs joueurs des Canadiens de Montréal étaient en route pour célébrer leur victoire à la maison du propriétaire Leo Dandurand quand ils ont fait une crevaison. Ils ont retiré la Coupe de la valise arrière de l’auto pour changer le pneu, mais ils ont oublié le trophée sur le côté de la route. Aussi incroyable que cela puisse paraître, ils sont revenus sur leurs pas et ils ont trouvé la Coupe là où ils l’avaient oubliée.

1925: Les jeunes Lynn et Muzz Patrick, fils du directeur général et entraîneur en chef des Cougars de Victoria, Lester Patrick, ont trouvé la Coupe au sous-sol de la maison et y ont gravé leur nom avec un clou. Quinze plus tard, ils ont vu leur nom y être officiellement gravé quand les Rangers de New York ont remporté la Coupe en 1940.

1940-41: Les Rangers ont non seulement remporté la Coupe au printemps de 1940, ils ont payé l’hypothèque du Madison Square Garden pas longtemps après. Pour célébrer, les Rangers ont brûlé les papiers de l’hypothèque qui étaient dans la cuvette, ce qui a mis le feu à la Coupe. Apparemment, les « dieux du hockey » n’ont pas apprécié et ils ont jeté un sort aux Rangers. Peu importe, les Rangers ont dû attendre jusqu’en 1994 avant de remporter une autre Coupe.

1957: Maurice « Rocket » Richard s’est brisé deux dents en buvant dans la Coupe.

1961: Après que les Canadiens eurent remporté cinq Coupes d’affilée de 1956 à 1960, plusieurs amateurs des Canadiens croyaient que la Coupe leur appartenait. Un amateur a poussé ce sentiment à l’extrême. Dans le sixième match de la demi-finale au Chicago Stadium, les Canadiens étaient sur le point d’être éliminés quand un partisan nommé Ken Kilander était si déçu qu’il a quitté son siège, a couru dans le hall d’entrée et a brisé la vitrine entourant la Coupe. Kilander se dirigeait vers la sortie quand il a été arrêté. Il a expliqué son comportement au juge en disant : « Votre honneur, je voulais simplement ramener la Coupe à Montréal là où elle appartient. »

1962: Durant le party des Maple Leafs de Toronto qui célébraient leur victoire, la Coupe a été gravement endommagée par un feu de joie. L’équipe a dû payer les réparations.

1979: Après que les Canadiens eurent remporté leur quatrième Coupe de suite, Guy Lafleur a « emprunté » la Coupe sans le dire à personne pour aller visiter ses amis à Thurso, c’était avant que chaque joueur puisse jouir d’une journée avec la Coupe durant l’été. Lafleur a déposé la Coupe devant la maison de ses parents pour que les voisins puissent la voir et prendre des photos. Lafleur a retourné la Coupe plus tard dans la journée, mais il a été averti de ne plus jamais répéter son geste.

1980: Les Islanders de New York ont remporté quatre Coupes Stanley consécutives dans les années 1980, et dire qu’ils ont apprécié cela serait un euphémisme. L’attaquant Clark Gillies a rempli la Coupe de nourriture à chien avant de permettre à son animal de prendre son repas. Bryan Trottier a admis qu’il avait dormi avec la Coupe (plusieurs joueurs ont également mentionné qu’ils avaient fait la même chose).

1987: Après la troisième des quatre Coupes consécutives des Oilers d’Edmonton, Mark Messier a amené la Coupe à son bar favori de sa ville natale (Saint Albert en Alberta) et a permis aux amateurs de boire dedans. Le trophée a été endommagé à quelques endroits et a dû être réparé dans un atelier local de carrosserie avant d’être retourné au Temple de la renommée.

1991/1993: Les joueurs des Penguins (1991) et ceux des Canadiens (1993) ont testé la flottabilité de la Coupe dans une piscine. Les Penguins ont tenté l’expérience à la résidence de Mario Lemieux, tandis que ceux des Canadiens l’ont fait dans la piscine de Patrick Roy. À chaque fois, la Coupe s’est retrouvée au fond de la piscine. Après l’expérience, Guy Carbonneau, capitaine des Canadiens, a noté : « La Coupe ne flotte pas. »

1994: Après avoir remporté leur première Coupe en 54 ans, les Rangers de New York ont décidé de célébrer leur championnat avec un autre champion. Ils ont amené la Coupe au parc Belmont, l’ont remplie d’avoine et y ont fait manger le gagnant du derby de Kentucky, Go For Gin.

1996: Après avoir remporté la Coupe avec l’Avalanche du Colorado en 1996, le défenseur Sylvain Lefebvre a fait baptiser sa fille dans la Coupe lors de l’été suivant.

2004: Walter Neubrand, le gardien de la Coupe, a pris l’avion pour se rendre à Fort Saint John en Colombie-Britannique pour passer une journée avec le recruteur en chef du Lightning de Tampa Bay, Jake Goertzen. Un officiel d’Air Canada à l’aéroport de Vancouver a cependant retiré la Coupe de la soute à bagages en raison d’un surplus de poids. La Coupe a passé la nuit dans la section des bagages avant d’être transportée à Fort Saint John, le lendemain.

2008: Après le défilé des Red Wings, la Coupe est tombée d’une table au bar de Chris Chelios à Detroit. Ils ont indiqué que les légers dommages avaient été réparés. Mais après la soirée des remises des trophées de la LNH, il a été révélé que les dommages étaient beaucoup plus importants qu’initialement rapportés.

2011: Michael Ryder accueillait la Coupe à Saint John, Terre-Neuve, quand la Coupe est tombée d’une table lors d’un événement médiatique avant qu’elle ne fasse le voyage vers Bonavista, Terre-Neuve, la ville natale de l’attaquant des Bruins de Boston.

 

La LNH sur Facebook