Nous avons mis à jour nos Conditions d'utilisation et notre Politique de confidentialité.  En continuant d'utiliser les services en ligne de la LNH, vous acceptez ces documents mis à jour et l'arbitrage de différends.
Bienvenue |Compte|Déconnecter 
NOUVEAUTÉ! SE CONNECTER AVEC VOTRE PROFIL DES MÉDIAS SOCIAUX
OU
Nom d’utilisateur ou courrielMot de passe
 

Huit de suite pour les Penguins qui battent les Rangers 3-0

samedi 2013-03-16 / 16:30 / LNH.com - Nouvelles

Par Chris Adamski - Correspondant LNH.com

Partagez avec vos amis


Huit de suite pour les Penguins qui battent les Rangers 3-0


PITTSBURGH – Les Penguins de Pittsburgh prouvent qu’ils ne sont pas forcés de se fier uniquement sur leur attaque dévastatrice. Ils peuvent aussi l’emporter grâce à la défensive.

Marc-André Fleury a effectué 23 arrêts et établi une marque d’équipe pour le nombre de jeux blancs en carrière, et Pittsburgh a remporté un huitième match de suite par la marque de 3-0 face aux Rangers de New York, samedi après-midi.

Le but de la recrue Beau Bennett, inscrit à 90 secondes du début du match, a donné le ton et Tyler Kennedy ainsi que Pascal Dupuis ont ajouté des filets en troisième période.

Fleury a mérité un premier jeu blanc cette saison, son 23e en carrière, brisant l’égalité du record qu’il partageait avec le double récipiendaire de la Coupe Stanley, Tom Barrasso, dans l’histoire des Penguins.

Pittsburgh (21-8-0) mène la LNH au chapitre des buts marqués et montrait avant le match de samedi une moyenne de 4,6 buts par rencontre en mars.

Les Penguins ont porté à huit leur séquence de matchs consécutifs où ils ont marqué au moins trois buts (ils n’y sont pas parvenus à une seule occasion depuis le 10 février) et ont battu les Rangers pour un septième affrontement de suite. C’est le deuxième jeu blanc de suite des Penguins contre New York, la seule équipe blanchie par Pittsburgh cette saison.

Après avoir accordé au moins trois buts dans sept matchs de suite, les Penguins n’ont alloué que quatre filets à leurs quatre dernières rencontres.

Fleury (15-5-0) enregistre une deuxième séquence de cinq gains de suite cette saison et prend la première place chez les gardiens du circuit au niveau des victoires. Son jeu blanc, qui était le quatrième de sa carrière contre les Rangers, lui permet de montrer un dossier de 5-0-0 avec une moyenne de buts alloués de 1,00 à ses cinq derniers départs.

Fleury a remporté huit matchs de suite àdomicile et sa fiche est de 13-3-0 depuis le début du mois de février. Pittsburgh a remporté 13 matchs sur 16 et vogue sur une séquence de six victoires à domicile.

Les Rangers terminent leur voyage le plus long de la saison, soit quatre rencontres, en ayant perdu trois parties de suite et quatre de leurs cinq derniers duels. Ils ont marqué un total de deux buts à leurs trois derniers matchs. La série de défaites de suite en tempsréglementaire des Rangers représente un sommet pour eux cette saison.

Les Penguins l’ont emporté malgré le fait que le meilleur marqueur de la LNH, Sidney Crosby, a été tenu à l’écart de la feuille de pointage et sans Evgeni Malkin dans l’alignement. Malkin (blessure au haut du corps) a raté les quatre derniers matchs, mais l’entraîneur Dan Bylsma n’écarte pas la possibilité d’un retour dimanche, alors que les Penguins feront face aux Bruins de Boston.

Pittsburgh a été tenu à l’écart du pointage durant les premières 52 minutes de ses deux parties précédentes, marquant trois buts rapides pour se sauver avec la victoire en temps réglementaire à chaque fois.

La foule record au Consol Energy Center n’a pas attendu trop longtemps pour assister à un but. Bennett, choix de premier tour des Penguins en 2011, d’abord reconnu pour ses talents de passeur, a montré l’efficacité de son tir grâce à une remise de Dustin Jeffrey après 12 secondes passées sur la glace lors de sa première présence dans le match.

Le tir frappé de Bennett, depuis le cercle droit, a battu Henrik Lundqvist. C’était un deuxième but pour l’attaquant cette saison, son premier inscrit à forces égales.

Les Rangers n’ont pas obtenu de tir au cours des premières 10:55 du match et n’ont testé Fleury que très tard dans la période. Leur meilleure chance de marquer est survenue à 1:14 du deuxième engagement, lorsque le tir de Carl Hagelin depuis le cercle gauche a dévié sur le d éfenseur Brooks Orpik des Penguins. Fleury a eu de la difficulté à suivre la trajectoire du disque et ce dernier est passé par-dessus son épaule avant d’arrêter sa course sur la ligne des buts, sans jamais la traverser.

Parmi les meilleurs arrêts réalisés par Fleury, on note un jeu de Hagelin, qui était posté tout près du gardien, après une descente depuis l’aile gauche dans la première minute du dernier tiers.

Kennedy a capitalisé sur un jeu de puissance à 6:34 du troisième engagement, décochant un tir sur réception d’un angle restreint à la gauche, suite à une passe de Kris Letang.

Quarante-trois secondes plus tard, Dupuis a marqué pour la septième fois en six rencontres, terminant un jeu de Jeffrey pour inscrire son 14e de la campagne.

Les Penguins ont un dossier de 8-0-0 en mars et de 26-6-2 sous les ordres de Bylsma lors de ce même mois à domicile. Fleury a un dossier de 33-6-3 à domicile en mars depuis 2007.

 

La LNH sur Facebook