Nous avons mis à jour nos Conditions d'utilisation et notre Politique de confidentialité.  En continuant d'utiliser les services en ligne de la LNH, vous acceptez ces documents mis à jour et l'arbitrage de différends.
Se connecter avec votre compte LNH.com:
  • Soumettre
  • Ou
  • Se connecter avec Google
 

Les Jets se hissent au huitième rang en battant les Rangers 3-1

jeudi 2013-03-14 / 23:04 / LNH.com - Nouvelles

Par Patrick Williams - Correspondant LNH.com

Partagez avec vos amis


Les Jets se hissent au huitième rang en battant les Rangers 3-1

WINNIPEG – Peut-être même encore plus que la victoire, l’entraîneur des Jets de Winnipeg Claude Noel a souligné que son équipe devait construire et maintenir une certaine constance.

Noel a crié, cajolé et utilisé toutes les autres tactiques mises à sa disposition pour faire passer son message depuis qu’il a obtenu le rôle d’entraîneur en juin 2011. Toutefois, tant que les Jets suivront les ordres de Noel, les victoires se pointeront au rendez-vous.

Le club de Noel a récolté une quatrième victoire à ses cinq derniers matchs jeudi soir, en battant les Rangers de New York par la marque de 3-1 au MTS Centre. Les Jets ont arraché le huitième échelon de l’Association de l’Est aux Rangers en les dépassants au classement par deux points, même si ces derniers ont encore un match en main. La victoire des Jets, combinée à la défaite à domicile de la Caroline face à Washington, permet à Winnipeg de se rapprocher à un petit point des Hurricanes pour le premier rang de la Division Sud-Est.

New York a perdu deux rencontres de suite à Buffalo et Winnipeg, cette semaine ; les Rangers termineront un voyage de quatre matchs à Pittsburgh, samedi.

Le premier but de la saison d’Antti Miettinen, tard en deuxième période, a brisé une égalité de 1-1 et Andrew Ladd a tiré dans un filet désert avec 38,7 secondes à jouer pour concrétiser le deuxième gain des Jets face aux Rangers en autant de rencontres.

Nik Antropov a marqué pour un deuxième match de suite pour Winnipeg après n’avoir marqué qu’un but lors de ses 24 premières rencontres. Les Jets étaient embourbés dans une mauvaise séquence de 3-en-42 sur le jeu de puissance, mais Antropov a enregistré une paire de buts avec un homme en plus au cours des deux derniers matchs de Winnipeg.

Ondrej Pavelec a stoppé 28 lancers, dont un tir de pénalité décerné à Marian Gaborik en première période. Pavelec a également stoppé Gaborik en pareilles circonstances en février 2011.

Le capitaine des Rangers Ryan Callahan a rejoint Rick Nash au sommet des buteurs de l’équipe avec son neuvième filet. Henrik Lundqvist a bloqué 30 tirs des Jets pour garder son équipe dans la rencontre.

Winnipeg a connu un bon début de match, avec un but de la part d’Antropov seulement 1:56 après la mise au jeu initiale, alors que les Jets ont dominé les Rangers 11-3 au chapitre des tirs au but au cours des onze premières minutes.

Antropov a connu un match de trois points dans la victoire des Jets par la marque de 5-2, mardi, contre les Maple Leafs de Toronto et il a poursuivi sur sa lancée contre les Rangers.

Le jeu de puissance de Winnipeg, qui était 1-en-36, a traîné cette mauvaise séquence durant plus d’un mois, mais s’est illustré contre les Maple Leafs, comme ça a également été le cas jeudi. Antropov a tiré du revers entre les jambes de Lundqvist après avoir capté un rebond d’un tir de Dustin Byfuglien, 12 secondes après la pénalité décernée à Michael Del Zotto pour double-échec. Antropov est devenu le 13e joueur des Jets à marquer en premier dans les 15 rencontres où Winnipeg a ouvert le pointage.

Cependant, les Rangers ont enregistré neuf des dix tirs suivants, dont des échappées sans succès de Gaborik et Rick Nash. Les Rangers ont maintenu cette présence offensive en deuxième période et ont créé l’égalité 1-1 lorsque Derek Stepan est sorti depuis le long de la rampe gauche et a effectué un long tir que Callahan a touché suffisamment pour avoir raison du gant de Pavelec à 1:11.

Les équipes sont demeurées à égalité jusqu’à 14:52, lorsque Miettinen s’est posté à l’embouchure du demi-cercle de Lundqvist avant qu’un tir depuis la pointe droite de Byfuglien ne bifurque sur lui et se faufile entre les jambières du gardien.

Winnipeg a dominé les Rangers 11-7 au chapitre des tirs au filet durant la période finale et a presque pris une avance de deux buts tard dans la partie, mais Lundqvist a stoppé Evander Kane sur une échappée alors qu’il ne restait qu’un peu plus de trois minutes à faire.

 

La LNH sur Facebook