Geoffrion considère la retraite après sa blessure à la tête

mercredi 2013-03-13 / 16:44 / LNH.com - Nouvelles

LNH.com

Partagez avec vos amis


Geoffrion considère la retraite après sa blessure à la tête

L’attaquant Blake Geoffrion a avisé le Canadien de Montréal que sa santé ne s’était pas améliorée et qu’il contemplait l’idée de la retraite après une blessure à la tête survenue lors d’un match disputé en novembre dans la Ligue américaine de hockey, l’équipe a annoncé mercredi.

Geoffrion, le premier joueur issu d’une quatrième génération d’athlètes à évoluer dans la LNH, a souffert d’une fracture compressée du crâne durant rencontre présentée le 9 novembre 2012, alors qu’il s’alignait avec les Bulldogs de Hamilton et affrontait le Crunch de Syracuse. Le Canadien a fait savoir, via un communiqué, que Geoffrion avait informé le directeur général Marc Bergevin qu’il « ne montrait aucune amélioration notable » depuis l’opération survenue le 10 novembre 2012.

« Je ne dis pas qu’il ne se retirera pas », a dit Danny Geoffrion, le père de Blake, à John Glennon de The Tennessean. « Il a juste informé les Canadiens de cette possibilité. »

Choix de deuxième ronde des Predators de Nashville lors du Repêchage 2006 de la LNH, Geoffrion a mérité le trophée Hobey Baker Memorial, décerné au meilleur joueur évoluant dans le réseau de hockey collégial américain en 2010.

Il est l’arrière-petit-fils de Howie Morenz, le petit-fils de Bernard « Boom Boom » Geoffrion, qui sont tous deux membres du Temple de la renommée du hockey. Son père a également évolué dans la LNH.

Blake Geoffrion, âgé de 25 ans, a amassé huit buts et 13 points en 55 rencontres en carrière dans la LNH.

Pour toutes les nouvelles et analyses des séries éliminatoires de la Coupe Stanley 2015, choisissez votre série
vs.
Montréal gagne la série 4-2
vs.
Detroit mène la série 3-2
vs.
Les Rangers gagnent la série 4-1
vs.
La série est égale 3-3
vs.
Minnesota gagne la série 4-2
vs.
Chicago gagne la série 4-2
vs.
Anaheim gagne la série 4-0
vs.
Calgary gagne la série 4-2
 

La LNH sur Facebook