Bienvenue |Compte|Déconnecter 
NOUVEAUTÉ! SE CONNECTER AVEC VOTRE PROFIL DES MÉDIAS SOCIAUX
OU
Nom d’utilisateur ou courrielMot de passe
 

Le Canadien doit se méfier d’un relâchement contre les Sénateurs

mercredi 2013-03-13 / 13:07 / LNH.com - Nouvelles

Par Richard Milo - Correspondant LNH.com

BROSSARD – Le Canadien retrouvera la patinoire du Centre Bell mercredi soir en recevant les Sénateurs d’Ottawa à son retour d’un fructueux voyage au cours duquel il a remporté quatre victoires en cinq matchs.

Il s’agira de son quatrième et dernier match de la saison contre les Sénateurs, qui tenteront de remporter les honneurs de la série. Le CH a gagné 2-1 au Centre Bell le 3 février mais il a perdu 5-1 le 30 janvier et 2-1 en tirs de barrage le 25 février à la Place Banque Scotia.

Le Canadien est la surprise de l’heure dans la LNH et il sera en quête d’une quatrième victoire de suite quand il renouera avec ses partisans pour la première fois en près de deux semaines. Avant de partir en voyage, il avait subi la défaite 7-6 en prolongation contre les Penguins de Pittsburgh, le 1er mars.

Comme toujours au retour d’un bon voyage, le Canadien devra se méfier d’un relâchement.

« C’est sûr. On le sait tous », a dit David Desharnais, conscient de ce danger qui guette l’équipe contre les Sénateurs.

« Il faut qu’on continue à jouer de la même façon, a-t-il ajouté. Il faut juste être prêt, garder le focus, jouer notre match. »

Aucun changement ne sera apporté à la formation contre les Sénateurs par l’entraîneur-chef du Canadien, Michel Therrien.

« Pour nous, a expliqué Therrien, c’est de continuer à faire ce qu’on fait bien. J’ai aimé l’enthousiasme des gars sur la patinoire hier (mardi) et ce que j’ai vu ce matin. C’est toujours un bon signe quand on a des entraînements où les joueurs sont attentifs, qu’ils sont concentrés, qu’ils déplacent bien la rondelle, qu’ils ont de la rapidité.

« On ne gagne pas de matchs le matin, a-t-il poursuivi. Mais quand tu n’es pas alerte le matin, ça déteint souvent sur le match du soir. C’est un rappel que je fais souvent à mes joueurs. »

Les jeunes Gabriel Dumont et Greg Pateryn prendront part à leur troisième match depuis leur rappel des Bulldogs de Hamilton. Dumont complétera un trio avec Lars Eller et Alex Galchenyuk tandis que Pateryn jouera aux côtés de Francis Bouillon.

Il s’agira du premier match de Pateryn avec le Canadien au Centre Bell.

« Ce sera spécial même si j’ai joué ici il y a quelques semaines avec les Bulldogs et que l’atmosphère était incroyable, a-t-il confié. À chaque match, je continue d’apprendre et je me sens plus à l’aise.»

A-t-il eu de la difficulté à s’adapter au système de jeu ?

« L’écart à ce chapitre n’est pas si grand, a-t-il précisé. Les entraîneurs à Hamilton ont fait du bon travail et c’est une transition facile. »

Selon Therrien, Pateryn ne complique pas son jeu. Il est grand, il peut être robuste à l’occasion, il possède aussi un bon tir.

Kaberle de côté

Le vétéran Tomas Kaberle sera encore laissé de côté. Il n’a pris part qu’à 10 matchs cette saison et il n’a pas participé aux exercices du jeu de puissance lors de l’entraînement matinal alors que c’est pourtant sa force.

De toute évidence, Kaberle, qui n’est pas blessé, doit prendre son mal en patience.

« Avec la blessure de Diaz (Raphael), il (Kaberle) a eu une opportunité d’entrer dans l’alignement, a rappelé Therrien. On doit aussi prendre des décisions. Il y avait une fenêtre. On voulait donner la chance à des jeunes. On voulait voir ce que Pateryn pouvait faire dans la ligue. »

Diaz et Rene Bourque, qui patine en solitaire depuis quelques jours, se remettent de commotions cérébrales tandis qu’il est prévu que Brandon Prust ratera de 10 à 14 jours en raison d’une luxation de l’épaule subie contre le Lightning de Tampa Bay samedi.

Sens : peu d’attaque

Les Sénateurs n’ont remporté qu’une seule victoire à leurs six derniers matchs mais ils ont subi trois défaites en prolongation. Ils en arrachent à l’offensive en l’absence du joueur de centre Jason Spezza et du défenseur étoile Erik Karlsson.

Remis d’une blessure au cou, Guillaume Latendresse est cependant de retour au jeu et il a marqué dans la défaite de 2-1 contre les Bruins de Boston, lundi. Le capitaine Daniel Alfreddson n’a réussi qu’un but et une passe en huit matchs et Kyle Turris a mis fin à une inquiétante léthargie de 21 matchs sans but lors du match contre les Bruins.

Les Sénateurs se serrent les coudes à la défensive. Ils ont concédé deux buts ou moins dans 10 de leurs 11 derniers matchs même s’ils sont privés de leur gardien no 1 Craig Anderson. Ses adjoints Ben Bishop et Robin Lehner font du bon travail devant le filet.

Lehner, qui affrontera le Canadien mercredi soir, présente une excellence moyenne de buts alloués de 1,89 même s’il n’a obtenu qu’une victoire en quatre départs.

Quant au Canadien, il a réussi au moins quatre buts lors de six de ses sept derniers matchs. Le capitaine Brian Gionta a réussi six buts et deux passes à ses sept derniers matchs tandis que Tomas Plekanec a obtenu trois buts et deux passes à ses cinq derniers matchs.

De plus, P.K. Subban a réussi trois buts et sept passes à ses sept derniers matchs en plus d’avoir participé aux sept derniers buts de son équipe sur le jeu de puissance.

Le défenseur Yannick Weber est à l’écart en raison d’une blessure à un genou et le joueur de centre Petteri Nokelainen poursuit toujours son programme de réhabilitation. Il n’a pas encore disputé un seul match.

Du côté des Sénateurs, Milan Michalek soigne aussi une blessure à un genou.

Voici les formations prévues du Canadien et des Sénateurs :

SÉNATEURS

Guillaume LatendresseZack SmithDaniel Alfredsson

Colin GreeningKyle TurrisJakob Silfverberg

Kaspars DaugavinsMika ZibanejadChris Neil

Mark Stone – Jim O’Brien – Erik Condra

Sergei GoncharMarc Methot

Chris PhillipsEric Gryba

Andre Benoit – Eric Wiercoch

Robin Lehner

Ben Bishop

Rayé: Peter Regin

Blessés: Milan Michalek, Dave Dziurzynski, Mike Lundin, Craig Anderson, Jason Spezza, Erik Karlsson

CANADIEN

Michael RyderTomas PlekanecBrian Gionta

Max PaciorettyDavid DesharnaisBrendan Gallagher

Gabriel DumontLars EllerAlex Galchenyuk

Colby ArmstrongRyan WhiteTravis Moen

Josh GorgesP.K. Subban

Andrei Markov – Alexei Emelin

Francis BouillonGreg Pateryn

Carey Price

Peter Budaj

Rayé: Tomas Kaberle

Blessés: Brandon Prust, Raphael Diaz, Rene Bourque, Yannick Weber, Petteri Nokelainen

Pour toutes les nouvelles et analyses des séries éliminatoires de la Coupe Stanley 2014, choisissez votre séries
vs.
Boston mène la série 2-1
vs.
Montréal gagne la série 4-0
vs.
La série est à égalité 2-2
vs.
New York mène la série 2-1
vs.
Le Colorado mène la série 2-1
vs.
La série est à égalité 2-2
vs.
La série est à égalité 2-2
vs.
San Jose mène la série 3-0
 

La LNH sur Facebook