Nous avons mis à jour nos Conditions d'utilisation et notre Politique de confidentialité.  En continuant d'utiliser les services en ligne de la LNH, vous acceptez ces documents mis à jour et l'arbitrage de différends.
Bienvenue |Compte|Déconnecter 
NOUVEAUTÉ! SE CONNECTER AVEC VOTRE PROFIL DES MÉDIAS SOCIAUX
OU
Nom d’utilisateur ou courrielMot de passe
 

Les Jets l’emportent 5-2 face aux Leafs

mardi 2013-03-12 / 23:59 / LNH.com - Nouvelles

Par Patrick Williams - Correspondant LNH.com

Partagez avec vos amis


Les Jets l’emportent 5-2 face aux Leafs


WINNIPEG – Des matchs à l’étranger ont permis aux Maple Leafs de Toronto de raviver leur saison, alors que les unités spéciales des Jets de Winnipeg ont causé du tourment à l’entraîneur-chef Claude Noel.

Mais le succès n’a pas vraiment souri aux Maple Leafs ces derniers temps. Les Jets ont de leur côté remanié ce qui était le pire désavantage numérique de la LNH et ont même inscrit un rare but sur le jeu de puissance, mardi, dans une victoire de 5-2 face aux Leafs au MTS Centre.

Nik Antropov, Blake Wheeler, Kyle Wellwood, Evander Kane et Blake Wheeler ont été les marqueurs pour Winnipeg (13-11-2), qui a ainsi touché la cible à cinq reprises au cours d’un même match pour la première fois de la saison.

À son 12e départ en 13 rencontres, Ondrej Pavelec a repoussé 24 des 26 lancers effectués par Toronto.

Phil Kessel a été le seul à assurer la réplique pour les Leafs (15-11-1) en faisant bouger les cordages à deux reprises.

Le gardien James Reimer a réalisé 24 arrêts avant que le but de Kane en troisième période ne le chasse du match. Ben Scrivens lui est venu en relève et a stoppé cinq des six tirs auxquels il a fait face.

La fiche de 7-2-0 des Leafs sur la route en début de campagne est la meilleure qu’ils ont démontrée pour amorcer une saison depuis 1940-41, mais Toronto a connu des difficultés sur les patinoires adverses depuis, après une séquence de trois gains à l’étranger au début du mois de février. Les Leafs n’ont que deux victoires à leurs six derniers matchs sur la route et ont alloué quatre buts ou plus lors de leurs quatre dernières sorties.

Pour les Jets, ce sont leurs unités spéciales tant critiquées qui les ont aidés à signer leur cinquième gain en 11 rencontres à domicile. Ils ont pris les devants rapidement grâce à un filet en première période, eux qui n’avaient inscrit qu’un but à leurs 36 jeux de puissance précédents. Puis au deuxième tiers, après avoir repris une avance d’un but, les Jets ont écoulé un avantage numérique de deux hommes des Leafs pendant 55 secondes et ont continué à avoir du succès en désavantage numérique.

Le gain des Jets mardi est survenu au lendemain d’une décision controversée prise par Noel, qui a laissé de côté le joueur de centre Alexander Burmistrov pour la rencontre. Noel avait auparavant gardé l’attaquant de 21 ans sur le banc pendant la majeure partie des deux dernières périodes de la défaite des Jets en tirs de barrage face aux Devils du New Jersey, dimanche, qui mettait un terme à leur série de quatre parties sur la route.

Le jeu de puissance de Winnipeg, classé 28e de la ligue, était une source d’angoisse constante dans le vestiaire et partout dans la ville. Les Jets n’avaient pas touché la cible avec un homme en plus depuis le 5 février contre les Panthers de la Floride.

Le filet d’Antropov est survenu lors d’un désavantage numérique des Leafs, qui s’étaient amenés dans le match en ayant écoulé 47 de leurs 51 derniers.

Dustin Byfuglien a effectué un tir puissant de l’intérieur de la ligne bleue qu’Antropov a habilement fait dévier derrière Reimer, 44 secondes après le début de la pénalité de Mark Fraser pour obstruction.

Kessel a répliqué alors qu’il n’y avait que 38 secondes d’écoulées au deuxième vingt à la suite d’un revirement de Byfuglien. Son huitième but de la campagne a donc été marqué dans le même amphithéâtre que son tout premier cette saison, inscrit le 7 février, un but victorieux qui avait infligé aux Jets la première de leurs quatre défaites de suite à domicile.

Mais les Jets ont repris les devants 25 secondes plus tard lorsque Wheeler a récupéré un retour de lancer à partir du cercle gauche pour marquer son neuvième de la campagne. L’efficacité de Winnipeg en désavantage numérique au cours de ses 10 derniers matchs lui a permis de se sortir du dernier rang de la LNH à ce chapitre.

Byfuglien et Antropov ont combiné leurs efforts pour donner une avance de 3-1 aux Jets, à la suite d’un revirement de Toronto en territoire défensif à mi-chemin en deuxième période. Les deux joueurs se sont moqués de la défensive des Leafs au fond de leur zone, avant que Byfuglien n’effectue une passe à travers l’enclave jusqu’à Wellwood, qui a touché la cible avant que Reimer ne réussisse à plonger à sa droite.

Kane et Wheeler ont confirmé le gain des leurs au cours du troisième tiers. Le but de Kane à la suite d’une échappée a mis fin à la soirée de travail de Reimer, et Wheeler a suivi 1:37 plus tard en marquant sur le premier tir auquel Scrivens a fait face.

 

La LNH sur Facebook