Bienvenue |Compte|Déconnecter 
NOUVEAUTÉ! SE CONNECTER AVEC VOTRE PROFIL DES MÉDIAS SOCIAUX
OU
Nom d’utilisateur ou courrielMot de passe
 

Les Capitals se doivent de gagner contre les Hurricanes

mardi 2013-03-12 / 14:24 / LNH.com - Nouvelles

Par Ben Raby - correspondant LNH.com

ARLINGTON, Virg. – Au moment où les Capitals de Washington se préparaient à entamer leur deuxième moitié de saison mardi face aux Hurricanes de la Caroline, Karl Alzner s’est rappelé de l’époque quand cette partie de l’année servait à enterrer définitivement leurs rivaux de la division Sud-Est.

« On en parlait toujours dans nos réunions, a confié le défenseur. On se disait que c’était l’occasion de distancer les équipes derrière nous.

« On force toujours un peu plus contre ces équipes-là pour les sortir de la course de façon à pouvoir viser plus haut plutôt que regarder derrière. »

Les Capitals ont fini au premier rang de leur division quatre fois de suite de 2008 à 2011, les trois dernières par une moyenne de près de 18 points sur leurs plus proches poursuivants.

Les choses sont bien différentes cette année, car les Capitals peinent à se maintenir à distance raisonnable d’une place dans les séries.

Ils ont atteint la mi-saison à huit points des Hurricanes, en tête de la division, de sorte que les deux matchs à venir mardi soir à domicile et jeudi en Caroline sont cruciaux pour eux.

« Il faut nous ressaisir peu importe l’adversaire, a reconnu Eric Fehr, mais comme les Hurricanes dominent la division, il faut profiter de ces matchs pour nous donner la chance de revenir dans la lutte. »

D’ajouter l’entraîneur Adam Oates: « Certaines équipes se sont donné un cousin, mais dans la plupart des cas c’est un combat de rue. Il nous faut gagner des matchs et ceux dans notre division sont importants. On en a deux qui s’en viennent et nous avons besoin de les gagner. »

Les Capitals ont quelques points qui militent en leur faveur, notamment quatre autres affrontements à venir contre les Hurricanes et le fait que seuls les Bruins de Boston ont disputé moins de matchs qu’eux.

Il y a aussi le retour possible dans la formation de Brooks Laich, un attaquant des deux premiers trios qui n’a pas joué de la saison en raison d’une blessure à l’aine. Il a patiné en compagnie de ses coéquipiers jeudi matin pour la première fois depuis le 16 février mais aucune date n’a été fixée pour son retour.

« Je pense qu’on commence à se retrouver, a estimé Laich. J’ai l’impression qu’on se cherchait lors des 15 premiers matchs et que nous avons beaucoup évolué depuis. J’estime que nous avons joué du très bon hockey. Nous avons passé un mauvais moment en fin de semaine (deux défaites contre les Islanders et les Rangers de New York), mais je crois que cette équipe est très capable. »

Ces deux affrontements contre les formations new-yorkaises étaient les premiers d’une séquence exigeante de 17 matchs en 30 jours. Onze de ces rencontres seront disputées sur la route, où les Capitals présentent la pire fiche de l’Association de l'Est (3-7-1).

« Nous devons gagner, a constaté Jay Beagle. C’est aussi simple que ça. Il faut tout donner chaque soir pour progresser au classement. Si nous commençons à gagner et à progresser, le calendrier ne nous dérangera pas. On ne soit pas penser à ça et regarder trop loin devant. On ne peut pas se dire qu’on à quatre matchs à venir et qu’il faut en gagner trois. Il ne faut pas se laisser prendre par les chiffres. »

La portion la plus condensée sera du 16 au 26 mars quand les Capitals disputeront sept matchs en 11 jours. Ils joueront alors aussi souvent à Winnipeg, soit deux fois, qu’à Washington.

Les Capitals auront aussi à disputer deux matchs en deux jours à trois reprises au cours des prochaines quatre semaines et leur fiche lors des deuxièmes matchs en première moitié de saison a été de 0-2-1.

« Il est hors de question de chercher des excuses et nous avons répondu à toutes ces questions depuis longtemps », a déclaré Oates.

« Nous sommes rendus à mi-saison. Nous savons ce que nous devons faire, comment nous devons jouer. Il s’agit de régler les détails et de trouver des façons d’être prêts pour les matchs, parce que le calendrier est tellement éreintant. Nos prochains matchs seront exigeants. Il nous faudra nous présenter chaque soir parce que ce sera très important. »

Pour toutes les nouvelles et analyses des séries éliminatoires de la Coupe Stanley 2014, choisissez votre séries
vs.
La série débute le 18 avril
vs.
La série débute le 16 avril
vs.
La série débute le 16 avril
vs.
La série débute le 17 avril
vs.
La série débute le 17 avril
vs.
La série débute le 17 avril
vs.
La série débute le 16 avril
vs.
La série débute le 17 avril
 

La LNH sur Facebook