Se connecter avec votre compte LNH.com:
  • Soumettre
  • Ou
  • Se connecter avec Google
 

Semaine en revue: Grosse semaine et grosse avance pour Crosby

lundi 2013-03-11 / 11:34 / LNH.com - Nouvelles

Par John Kreiser - Chroniqueur LNH.com

Partagez avec vos amis


Semaine en revue: Grosse semaine et grosse avance pour Crosby

Sidney Crosby avait passé le gros des deux dernières saisons sur la touche et il était normal de se demander s’il redeviendrait aussi bon qu’il était avant ses blessures.

La réponse est non. Il est encore meilleur!

Crosby a mené les Penguins de Pittsburgh à quatre victoires consécutives la semaine dernière, au cours desquelles il a amassé pas moins de 11 points (2-9), incluant cinq mentions d’aide dimanche lorsque les Penguins ont surclassé les Islanders de New York 6-1. Il a maintenant obtenu au moins un point, et 20 en tout, à ses huit derniers matchs. S’il continue au même rythme, il conclura la saison de 48 matchs avec 80 points, l’équivalent de plus de 140 dans une saison normale de 82 rencontres, un exploit jamais réussi depuis Mario Lemieux et Jaromir Jagr au milieu des années 1990.

Cinq autres joueurs ont connu une bonne semaine:

Sergei Bobrovsky – Les Blue Jackets de Columbus ont gagné leurs cinq derniers matchs et Bobrovsky y a été pour beaucoup avec sa fiche de 4-0-0 et les deux seuls buts qu’il a accordés face à 109 lancers.

Ryan Getzlaf – Le capitaine des Ducks d’Anaheim a vécu une semaine profitable sur la glace et à l’extérieur. Il a cumulé neuf points en quatre rencontres, avec un différentiel de plus-7, pour grandement aider les surprenants Ducks à porter leur fiche à 18-3-3. Et il a signé un contrat de 66 millions $ pour huit ans qui pourrait lui faire passer toute sa carrière dans le sud de la Californie.

Chris Kunitz – Crosby n’est pas le seul joueur en feu chez les Penguins. Kunitz a lui aussi amassé cinq points tout en réalisant un tour du chapeau contre les Islanders. Il a fini la semaine avec six buts et neuf points.

Matt Duchene – Le rapide joueur de centre a mené l’Avalanche du Colorado à deux victoires sur les Blackhawks de Chicago et les Sharks de San José au cours de la dernière fin de semaine, avec un but et trois aides lors du premier match et deux buts, dont le victorieux dans la dernière seconde de la prolongation, lors du deuxième.

Slava Voynov – Le jeune défenseur des Kings de Los Angeles s’est transformé en arme offensive. Il a marqué un but jeudi dans la victoire contre les Blue de St.Louis et été crédité de trois mentions d’aide dans chacun des matchs contre les Predators de Nashville et les Flames de Calgary.

Cinq autres en ont arraché:

Olli Jokinen – Le vétéran joueur de centre de 34 ans ne produit pas comme les Jets de Winnipeg s’y attendaient quand ils ont fait son acquisition l’été dernier. Il vient de disputer six matchs ans aucun point même en étant utilisé pendant près de 19 minutes par rencontre en moyenne.

Daniel Brière – Est-ce que cet autre vétéran de 35 ans commence à ressentir son âge? Il n’a pas de point à ses quatre derniers matchs, n’a pas marqué un but en trois semaines et n’en a que cinq, et 13 points, en 22 rencontres.

Jaroslav Halak – Même protégé par le groupe de joueurs qui accordent le moins de tirs au filet dans la LNH, Halak a concédé huit buts lorsque les Blues de St.Louis ont été battus par les Kings et les Ducks. Sa moyenne demeure respectable, à 2,38, mais son taux d’arrêts n’est que de .881.

Jacob Markstrom – La recrue de 6 pieds 6 pouces est vue comme le gardien d’avenir des Panthers de la Floride, mais le présent est difficile. Markstrom a donné deux buts sans effectuer un seul arrêt avant d’être retiré contre les Capitals de Washington puis il a concédé 10 buts face à 66 lancers en conservant une fiche de 0-2-1 à ses trois matchs suivants.

Daniel Cleary – Cleary a toujours été un joueur relativement productif à Detroit avant cette saison. Il n’a aucun point à ses sept derniers matchs et son nom a figuré sur la feuille de pointage de seulement quatre des 26 matchs des Red Wings.

À venir cette semaine – C’est au tour des Bruins de Boston d’avoir à disputer cinq rencontres, tandis que les Predators de Nashville en joueront quatre à l’étranger. Les Ducks, les Red Wings et les Rangers disputeront aussi leurs trois matchs loin de leur domicile. Quant aux Oilers d’Edmonton, ils reviendront à la Rexall Place vendredi pour y accueillir les Red Wings à leur premier match à domicile après neuf en 17 jours sur la route.

Matchs à surveiller:

Boston à Pittsburgh (mardi) – Les Penguins devront relever un défi difficile s’ils veulent remporter une sixième victoire consécutive.

Philadelphie à New Jersey (mercredi) – Les deux rivaux à chaque extrémité du New Jersey Turnpike en arrachent depuis quelque temps. Ils se disputeront le premier de deux matchs aller-retour.

Washington à Caroline (jeudi) – Les Capitals sont une grande déception tandis que les Hurricanes sont une des belles surprises de la saison.

New Jersey à Philadelphie (vendredi) – Il ne faudrait pas se surprendre s’il y a un peu de brasse-camarade après que les Devils et les Flyers se soient affrontés deux jours plus tôt.

Rangers de New York à Pittsburgh (samedi) – Les Rangers auront grandement besoin d’une victoire si jamais ils veulent rattraper les Penguins en tête de la division Atlantique. Il s’agira du premier d’une série de trois matchs à la télé américaine, avant Montréal-New Jersey et Detroit-Vancouver, qui pourront aussi être vus au Canada.

Boston à Pittsburgh (dimanche) – Le match du dimanche après-midi à NBC opposera les Penguins aux Bruins pour la deuxième fois en six jours.

 

La LNH sur Facebook