Se connecter avec votre compte LNH.com:
  • Soumettre
  • Ou
  • Se connecter avec Google
 

Biron et Boyle permettent aux Rangers de l’emporter 4-1 contre les Capitals

dimanche 2013-03-10 / 16:12 / LNH.com - Nouvelles

LNH.com

Partagez avec vos amis


Biron et Boyle permettent aux Rangers de l’emporter 4-1 contre les Capitals


WASHINGTON - Martin Biron a profité au maximum de l’un de ses rares départs, Brian Boyle a fait un pas dans la bonne direction afin de revenir dans les bonnes grâces de son entraîneur et les Rangers de New York ont retrouvé le chemin de la victoire grâce à un gain de 4-1 aux dépens des Capitals de Washington dimanche après-midi au Verizon Center.

Biron a repoussé 28 lancers et Boyle a inscrit le premier de deux buts des siens en l’espace de 37 secondes en deuxième période, et les Rangers ont rebondi de belle façon après une défaite à domicile subie aux mains des Sénateurs d’Ottawa vendredi dernier, ce qui leur permet de signer une cinquième victoire en six matchs.

Le défenseur recrue Steve Oleksy a marqué son premier but en carrière dans la LNH pour les Capitals, qui s’inclinent pour la deuxième fois en autant de jours après avoir perdu 5-2 samedi contre les Islanders.

Boyle a donné les devants à New York 2-1 à mi-chemin au deuxième tiers, au terme d’une présence où Alex Ovechkin a commis deux infractions distinctes, soit pour avoir fait trébucher Ryan Callahan et pour avoir retenu Ryan McDonagh. Boyle a mis un terme à cette séquence en trompant la vigilance de Braden Holtby à 10:53 pour inscrire son premier de la campagne. Boyle avait été laissé de côté vendredi par l’entraîneur des Rangers John Tortorella, qui en avait profité pour le défier de hausser son jeu d’un cran.

« Il fait la différence aujourd’hui », a déclaré Tortorella à Pierre McGuire sur les ondes du réseau NBC dans le cadre d’une entrevue sur le banc pendant un arrêt de jeu. « Au cours des autres parties, on ne le remarquait même pas. C’est une bonne nouvelle pour lui. »

Puisque Ovechkin s’était rendu coupable de deux infractions sur la même séquence, les Rangers ont quand même pu profiter d’un avantage numérique après le but de Boyle. Callahan a porté le pointage à 3-1 en redirigeant un lancer de Rick Nash, qui fait flèche de tout bois par les temps qui courent. La séquence de rencontres avec au moins un but de Nash s’est arrêtée à cinq, mais il a néanmoins récolté deux mentions d’aide et il a maintenant récolté onze points en six parties depuis qu’il est revenu au jeu après avoir subi une blessure.

Après le but de Callahan, Holtby a été remplacé par Michal Neuvirth, et il s’agissait d’une première présence devant le filet depuis le 7 février pour ce dernier.

Biron effectuait seulement son quatrième départ de la saison alors qu’Henrik Lundqvist recevait une journée de congé. Il s’est signalé à la fin du deuxième engagement en réalisant plusieurs arrêts importants alors que Boyle se trouvait au cachot pour avoir retenu, et que Darroll Powe l’y a rejoint pour avoir fait trébucher, ce qui a donné aux Capitals un avantage numérique de deux hommes pendant 31 secondes.

Brad Richards a complété la marque en déjouant Neuvirth alors qu’il restait 1:12 à écouler en troisième période.

Les Capitals ont appliqué une pression soutenue sur les Rangers dès la mise au jeu initiale, et ils ont gardé possession de la rondelle dans le territoire de New York pendant plusieurs dizaines de secondes, bourdonnant autour de la cage de Biron.

Ils ont finalement touché la cible à 2:16 lorsqu’Oleksy a compté à son quatrième match en carrière. Jason Chimera a bataillé pour la rondelle derrière le filet avant de repérer Olesky à la pointe droite, et le lancer de ce dernier s’est frayé un chemin par-dessus l’épaule droite de Biron.

Derek Stepan a par la suite nivelé le pointage à 11:31. Après s’être amené sur l’aile gauche, Stepan s’est laissé glisser derrière le but, avant de décocher un lancer de derrière la ligne des buts qui a dévié sur le patin de Holtby avant de pénétrer dans le filet. Ce but a semblé réveiller les Rangers, et ils ont terminé la période avec un avantage de 12-8 au chapitre des tirs au but.

 

La LNH sur Facebook