Se connecter avec votre compte LNH.com:
  • Soumettre
  • Ou
  • Se connecter avec Google
 

Le Canadien comble un déficit de deux buts et bat le Lightning 4-3

samedi 2013-03-09 / 23:03 / LNH.com - Nouvelles

LNH.com

Partagez avec vos amis


Le Canadien comble un déficit de deux buts et bat le Lightning 4-3

TAMPA, FlorideBrendan Gallagher a marqué le but de la victoire et le Canadien a inscrit trois buts sans riposte en troisième période, samedi, pour venir de l’arrière et vaincre le Lightning de Tampa Bay 4-3.

« C’est un gros but de Gallagher qui nous a permis de remporter ce match-là, a commenté Michel Therrien. C’est sa détermination qui nous a permis de remporter ce match-là, donc c’est un bel exemple pour les autres. »

L’entraîneur du CH a également félicité ses joueurs pour leur ardeur autour du filet.

« C’est une chose qu’on encourage énormément, mettre beaucoup de rondelles au filet et s’assurer d’aller se battre pour aller chercher les rebonds, a ajouté Therrien. Ça prend du courage pour aller encaisser des coups derrière la tête et dans le dos pour aller prendre ces retours-là, et c’est ce que les gars ont fait ce soir (samedi). »

Gallagher a quant à lui tenu à donner le mérite à son coéquipier de trio Max Pacioretty, qui a fait tout le travail sur le but victorieux.

« Patch a fait de l’excellent boulot, a-t-il déclaré. C’est un grand garçon, il a bataillé derrière le filet, a encaissé un double-échec et a quand même réussi à me remettre la rondelle. J’ai simplement été assez chanceux pour trouver l’ouverture. »

Le Canadien (16-5-4) a ainsi retrouvé le premier rang dans l’Association de l’Est, que les Bruins de Boston lui avaient temporairement ravi cet après-midi à la suite de leur victoire de 3-0 face aux Flyers de Philadelphie.

Après avoir vu Tomas Plekanec toucher la cible en première période, Brian Gionta, Alexei Emelin et Gallagher ont fait bouger les cordages au troisième tiers pour permettre au Canadien de combler un déficit de deux buts. Michael Ryder a ajouté deux mentions d’assistance, ce qui lui fait six points à ses quatre derniers matchs.

« On a connu un très bon début de match où on a imposé notre rythme, a analysé Therrien. Mais c’est souvent dans le cercle des mise en jeu qu’on éprouve des difficultés, et c’est ça qui a permis [au Lightning] d’aller chercher deux buts [en deuxième période]. Donc c’est définitivement quelque chose qu’on va devoir améliorer, parce qu’on donne des lancers qu’on n’aurait pas donnés si on avait été plus performants dans le cercle des mises en jeu. »

Steven Stamkos, Sami Salo et Ryan Malone ont assuré la réplique pour le Lightning (10-14-1), qui a ainsi encaissé une septième défaite à ses huit dernières rencontres. Stamkos a porté son total de buts à 19 dans la défaite, lui qui est le meneur de la ligue à ce chapitre. En récoltant deux aides, Martin St. Louis a de son côté prolongé à six sa séquence de matchs avec au moins un point.

« On a encore perdu un match par un but, c’était encore un match serré où on avait le contrôle après deux périodes », a mentionné l’entraîneur du Lightning, Guy Boucher. « Et le but [de Gionta] en avantage numérique nous a fait mal, parce qu’on a perdu beaucoup de matchs comme ça récemment quand l’adversaire vient de l’arrière, et nos joueurs deviennent nerveux. »

Le défenseur Greg Pateryn participait au premier match de sa carrière dans la LNH, lui qui a été rappelé des Bulldogs de Hamilton pour prendre la place de Yannick Weber, blessé au genou. Pateryn a été utilisé pendant 9:13.

Gabriel Dumont a quant à lui disputé sa première rencontre de la saison avec le Tricolore. Le Québécois avait pris part aux trois derniers matchs du CH la saison dernière, ses premiers en carrière. Ryan White a donc été laissé de côté.

« J’ai aimé Dumont, j’ai aimé son intensité, a indiqué Therrien. C’en est un qui a été bon dans le cercle des mises en jeu dans notre territoire, même en troisième période. […] Pateyrn aussi n’a pas pris de chance, c’est un gars qui est solide défensivement. Il fait une bonne première passe, il a gardé les choses simples et c’est ce qu’on demande aux défenseurs. »

Le Canadien a cependant perdu les services de l’attaquant Brandon Prust en troisième période, lui qui n’a pas été en mesure de revenir au jeu après être entré durement dans la bande en tentant d’éviter qu’un dégagement des siens soit refusé.

Carey Price a réalisé 20 arrêts sur 23 tirs dans la victoire, tandis que son opposant Cédrick Desjardins a repoussé 25 des 29 lancers qui ont été dirigés vers lui dans la défaite. Il avait signé le premier gain de sa carrière le 30 décembre 2010 contre le Canadien à Tampa Bay.

Après une première période sans but, le Lightning a ouvert la marque à 5:30 de la deuxième. Stamkos a pénétré dans le territoire du Tricolore avant de laisser la rondelle à St-Louis à la ligne bleue pour foncer vers le filet. St-Louis s’est avancé jusqu’au cercle à la droite de Price et a passé à Stamkos dans le milieu de l’enclave, qui a battu le gardien du CH dans le haut du filet.

Le Canadien a répliqué un peu plus de deux minutes plus tard grâce au 11e filet de la saison de Plekanec. Ryder a livré une bonne bataille à Brian Lee derrière la cage de Desjardins, forçant Lee à précipiter sa passe vers Alex Killorn. Andrei Markov a bien lu le jeu et a devancé Killorn pour s’emparer du disque et l’envoyer vers Plekanec, qui était laissé seul à l’embouchure du filet.

Salo a redonné les devants au Lightning 37 secondes plus tard. Nate Thompson a amorcé la séquence en remportant la mise en jeu, B.J. Crombeen a récupéré la rondelle avant de la remettre à Thompson, mais ce dernier était surveillé de près par Pacioretty. Le disque a finalement glissé jusqu’à Salo à la pointe, qui a pu s’avancer et manœuvrer à sa guise pour faire 2-1.

Alors que Plekanec était au cachot pour avoir fait sauter les patins, St-Louis a effectué un tir des poignets de la pointe qui a été dévié par Stamkos devant le filet, et le disque a effleuré le patin droit de Ryan Malone avant de terminer sa course derrière Price et donner une avance de deux buts à Tampa Bay.

Le CH a réduit l’écart à un but en avantage numérique en début de troisième vingt. Josh Gorges a d’abord dirigé la rondelle vers le filet adverse et Desjardins croyait l’avoir immobilisée, mais l’arbitre n’a jamais sifflé l’arrêt du jeu parce que le disque était en fait toujours libre, derrière le gardien. Gionta a repéré le disque et a facilement marqué son huitième de la saison.

Emelin a ramené tout le monde à la case départ en créant l’égalité à 7:33 du troisième tiers, lui dont le lancer sur réception à partir de la ligne bleue a d’abord dévié sur Killorn avant de déjouer Desjardins à sa droite.

Gallagher a ensuite inscrit le filet qui s’est avéré être celui de la victoire à 12:03 de la période, marquant d’un angle très restreint à la gauche de Desjardins.

Le Canadien disputera le cinquième et dernier match de sa séquence sur la route – sa plus longue cette saison – dimanche soir, contre les Panthers de la Floride.

 

La LNH sur Facebook