Nous avons mis à jour nos Conditions d'utilisation et notre Politique de confidentialité.  En continuant d'utiliser les services en ligne de la LNH, vous acceptez ces documents mis à jour et l'arbitrage de différends.
Se connecter avec votre compte LNH.com:
  • Soumettre
  • Ou
  • Se connecter avec Google
 

Quenneville un choix facile pour le trophée Adams

samedi 2013-03-09 / 15:30 / LNH.com - Nouvelles

Par Brian Compton - Directeur adjoint de la rédaction à NHL.com

Partagez avec vos amis


Quenneville un choix facile pour le trophée Adams

Les Blackhawks de Chicago ont joué toute la première moitié de la saison sans connaître la défaite en 60 minutes.

Oui, 50 pour cent de la saison était franchie et l’équipe de Joel Quenneville affichait toujours un beau zéro dans la colonne des défaites en temps réglementaire.

Les Hawks ont cependant entrepris la deuxième moitié de leur campagne en subissant une défaite convaincante de 6-2 au Colorado, une première donc en temps réglementaire qui n’enlève évidemment absolument rien à la valeur de leur exploit.

Que ce soit sur la route ou à leur accueillant domicile du United Center, les Blackhawks ont toujours trouvé des façons d’emmagasiner des points. Mercredi dernier par exemple, pour leur 24e succès de suite, c’est Daniel Carcillo qui a brisé l’égalité pour mener son équipe à une 11e victoire de suite, remportée 3-2 sur ce même Avalanche du Colorado.

Ce faisant, les Hawks portaient leur fiche de moitié de saison à 21-0-3. Si on reculait jusqu’à la saison 2011-12, ils avaient amassé au moins un point dans 30 matchs de suite, la deuxième plus longue séquence du genre dans l’histoire de la LNH.

Seuls les Flyers de Philadelphie, en 1979-80, ont fait mieux. Ces Flyers ont établi un record du sport professionnel nord-américain en disputant 35 matchs sans connaître les affres de la défaite, conservant une fiche de 25-0-10 à une époque où la période supplémentaire et les tirs de barrage n’existaient pas en saison régulière.

En raison de cet exploit peu banal, Quenneville continue d’être le choix de LNH.com pour le trophée Jack Adams, remis à l’entraîneur de l’année dans la LNH, lui qui était déjà notre favori au quart de la saison.

FINALISTES

Bruce Boudreau, Ducks d’Anaheim – Les Blackhawks sont bien sûr l’histoire de la première moitié de saison mais on ne peut ignorer ce qu’a fait Bruce Boudreau à Anaheim. Déjà finaliste au quart de la saison, il le demeure alors que son équipe vient de remporter une 10e victoire de suite, 4-0 vendredi contre les Flames de Calgary, portant à 11 points son impressionnante avance en tête de la division Pacifique, avec une fiche de 17-3-3.

Michel Therrien, Canadien de Montréal – Un des meilleurs entraîneurs engagés aucours de l’été dernier, Therrien a apporté au Canadien un système défensif structuré qui bénéficie du travail du gardien Carey Price. Une bonne part du crédit des succès du Tricolore revient à l’entraîneur, consid érant leremarquable redressement d’une équipe passée des bas-fonds du classement au premier rang de l’Association de l’Est, avec une fiche de 15-5-4.

Suivez Brian Compton sur Twitter: @BComptonNHL

 

La LNH sur Facebook