Nous avons mis à jour nos Conditions d'utilisation et notre Politique de confidentialité.  En continuant d'utiliser les services en ligne de la LNH, vous acceptez ces documents mis à jour et l'arbitrage de différends.
Se connecter avec votre compte LNH.com:
  • Soumettre
  • Ou
  • Se connecter avec Google
 

Holmgren: la séquence des Blackhawks est plus impressionnante que celle des Flyers de 1979-80

vendredi 2013-03-08 / 15:32 / LNH.com - Nouvelles

Par Adam Kimelman - Directeur adjoint de la rédaction à NHL.com

Partagez avec vos amis


Holmgren: la séquence des Blackhawks est plus impressionnante que celle des Flyers de 1979-80

Le directeur général des Flyers de Philadelphie, Paul Holmgren, a joué un rôle significatif lors de la séquence record que les Flyers ont établie en 1979-80 en ne subissant aucune défaite en 35 matchs (25 victoires, 10 nuls).

Mais quand il observe les Blackhawks de Chicago, qui ont entrepris la saison avec une série de 24 matchs sans défaite en temps réglementaire (21-0-3) et qui n’ont pas perdu dans leurs 30 dernières rencontres en temps régulier (24-0-6) si on remonte à la fin de la saison 2011-12, Holmgren sait quelle équipe est la plus impressionnante.

Et il n’hésite pas un instant à nommer les Blackhawks.

« C’est probablement plus difficile de nos jours en raison de la parité de la ligue », a admis à LNH.com Holmgren, qui avait marqué neuf buts et récolté 12 assistances en 33 matchs durant la série des Flyers. « En 1979-80, il y avait des équipes qui n’étaient pas très fortes.

« La parité qui existe présentement dans la ligue rend cette séquence encore plus difficile à réaliser, c’est ce qui la rend si incroyable. C’est une époque différente, mais je pense que ce qu’ils ont accompli est plus difficile à faire de nos jours. »

Les Flyers de 1979-80 étaient un mélange de membres des formations gagnantes de la Coupe Stanley, parmi lesquels on retrouvait Bobby Clarke, Bill Barber et Reggie Leach, et les jeunes comme Holmgren, qui était âgé de 25 ans à l’époque; Brian Propp, une recrue de 20 ans; et Ken Linseman, qui avait 21 ans. Devant les buts, la recrue Pete Peeters, âgé de 22 ans, et Phil Myre, un vétéran qui en était à sa 11e saison, se partageaient le travail.

Au cours de la série des Flyers, pas moins de 11 joueurs avaient marqué le but gagnant; cette saison, 13 joueurs ont joué les héros et marqué le but décisif pour les Blackhawks. Ces derniers comptent toujours sur les services des Patrick Kane, Jonathan Toews, Marian Hossa, Patrick Sharp, Duncan Keith et Brent Seabrook qui faisaient partie de l’équipe qui a remporté la Coupe Stanley en 2010, sans oublier les jeunes loups que sont les Brandon Saad, Andrew Shaw, Viktor Stalberg et Nick Leddy.

« Premièrement, ils forment une très bonne équipe », a dit Holmgren au sujet des Blackhawks.

« Ils ont la chance de ne pas avoir de blessés. Ils ont entrepris la saison avec un long voyage et ils ont déjà disputé plusieurs matchs sur les patinoires adverses. Si une équipe connaît du succès à l’étranger au début de la campagne, ça a l’effet d’entraînement. Tout va bien pour eux. Ils seront privés de Patrick Sharp pour leur prochain match, mais leurs jeunes joueurs composent un bon mélange avec leurs vétérans. Ils forment tout simplement une bonne équipe. »

Holmgren a fait savoir que si les Hawks réussissent à égaler ou briser la marque des Flyers, il se fera un plaisir de les féliciter.

« C’est bien pour le sport », a-t-il dit.

Contactez Adam Kimelman à akimelman@nhl.com. Suivez-le sur Twitter: @NHLAdamK

 

La LNH sur Facebook