Nous avons mis à jour nos Conditions d'utilisation et notre Politique de confidentialité.  En continuant d'utiliser les services en ligne de la LNH, vous acceptez ces documents mis à jour et l'arbitrage de différends.
Se connecter avec votre compte LNH.com:
  • Soumettre
  • Ou
  • Se connecter avec Google
 

Un but tardif de Carcillo prolonge à 24 la séquence des Blackhawks

mercredi 2013-03-06 / 23:00 / LNH.com - Nouvelles

Par Brian Hedger - Correspondant LNH.com

Partagez avec vos amis


Un but tardif de Carcillo prolonge à 24 la séquence des Blackhawks

CHICAGO – Au moment où tout semblait indiquer que les Blackhawks de Chicago étaient à court de miracles pour garder leur séquence de points en vie, ils sont revenus à la charge avec quelque chose de nouveau et exceptionnel.

Cette fois, le héros a été Daniel Carcillo, qui a marqué le but gagnant du revers grâce à un retour de lancer devant le filet avec moins d’une minute à jouer en temps réglementaire, mercredi soir, pour aider les Blackhawks à vaincre l’Avalanche du Colorado 3-2 au United Center, tout ça en manœuvrant avec seulement neuf attaquants en santé, tard en troisième période.

Chicago a entamé le match sans le joueur étoile Marian Hossa (blessure au haut du corps) et a perdu les services du joueur de centre Andrew Shaw en deuxième période, puis de Patrick Sharp à 7:49 de la troisième période. Qui plus est, Michael Frolik a déclaré forfait, malade, et Brian Bolling avait été rétrogradé dans la Ligue américaine de hockey plus tôt dans la journée.

Shaw et le capitaine des Blackhawks Jonathan Toews ont marqué les deux autres buts pour Chicago, tandis que John Mitchell et Matt Duchene ont marqué pour le Colorado, qui s’incline pour un troisième match de suite.

Avec surprise, Hossa a été rayé de l’alignement à cause d’une blessure au haut du corps annoncée peu après la mise au jeu initiale, tandis que Shaw ne s’est pas présenté en troisième période et Sharp a quitté le match à 7:49 du troisième tiers, se dirigeant directement au vestiaire, suite à une rude mise en échec le long de la rampe, gracieuseté de Ryan O’Byrne.

Carcillo a pris la place de Hossa à droite sur le premier trio, tandis que le défenseur réserviste Sheldon Brookbank, qui a été intégré à l’alignement, a aidé à combler le vide laissé par Frolik à l’aile droite de la quatrième unité.

Les changements dans l’alignement n’ont pas semblé affecter Chicago en début de match, mais Ray Emery a tout de même été obligé d’effectuer de gros arrêts au cours des six premières minutes de jeu pour garder le score intact. Cette séquence, toutefois, a mené au but de Shaw en supériorité numérique, à 9:51 du premier tiers, pour donner une avance de 1-0 aux siens.

Lors d’une supériorité numérique, Shaw a redirigé un tir de la pointe du défenseur Brent Seabrook derrière Semyon Varlamov, d’ailleurs c’est grâce à une percutante mise en échec de Seabrook que cet avantage numérique a été octroyé à Chicago.

Après avoir expédié Patrick Bordeleau au banc de l’Avalanche avec un solide coup d’épaule, Cody McLeod a été chassé pour rudesse pour avoir asséné un double échec par-derrière à Seabrook, ce qui a mené à une échauffourée devant le banc du Colorado.

Chicago n’a pas su transporter l’initiative créée par le but de Shaw en marquant un autre filet, avant que le septième de Mitchell ne crée l’égalité 1-1 avec seulement 1:40 à faire au premier engagement. Après avoir battu un hors-jeu de justesse en entrée de zone, Mitchell a reçu une passe de Chuck Kobasew dans l’enclave et a battu le défenseur des Blackhawks Niklas Hjalmarsson.

Après coup, il a driblé la rondelle et du revers, a soulevé le disque par-dessus la jambière gauche d’un Emery qui effectuait un grand écart, pour inscrire un septième but cette saison.

Les Blackhawks ont tenté de reprendre les devants en début de deuxième période et dominaient au chapitre des tirs au but 18-8 à mi-chemin de l’engagement, mais Varlamov a répondu à l’appel et a reçu l’aide de la chance lorsque le tir de Brandon Saad est passé au-dessus du filet alors que le gardien de l’Avalanche était pris hors position.

Duchene a donné l’avance au Colorado 2-1 avec 6:43 à faire à la deuxième période en acceptant une passe de P.A. Parenteau et en déjouant Emery de près. Les choses sont demeurées inchangées jusqu’au début du troisième engagement, mais Toews a vite fait de créer l’égalité 2-2 à 2:19 avec un but en infériorité numérique.

 

La LNH sur Facebook