Bienvenue |Compte|Déconnecter 
NOUVEAUTÉ! SE CONNECTER AVEC VOTRE PROFIL DES MÉDIAS SOCIAUX
OU
Nom d’utilisateur ou courrielMot de passe
 

Chicago bat Minnesota 5-3, la séquence atteint 23 matchs

mardi 2013-03-05 / 23:47 / LNH.com - Nouvelles

Par Brian Hedger - Correspondant LNH.com

Partagez avec vos amis


Chicago bat Minnesota 5-3, la séquence atteint 23 matchs


CHICAGO – On n’aurait pas senti que c’était un match des Blackhawks de Chicago s’il n’y avait pas eu une marge d’un but à protéger en fin de partie où une remontée à effectuer.

Ainsi, le Wild du Minnesota a profité de buts en troisième période de la part de Ryan Suter et Kyle Brodziak, mardi soir au United Center, pour empêcher les Blackhawks de respirer aussi librement qu’ils l’anticipaient, dans une victoire de 5-3. La victoire porte la séquence de matchs avec au moins un point des Hawks à 23, la plus longue pour débuter une saison dans l’histoire de la LNH.

Patrick Kane a fait évacuer la tension en troisième période, à 11:33, en marquant dans la lucarne, son 12e de la campagne, un peu plus d’une minute après que Brodziak eût battu Crawford pour porter la marque à 4-3. C’était le premier but accordé par Darcy Kuemper, qui a remplacé le partant du Wild Niklas Backstrom, pour entamer la deuxième période.

La première période en est une que Backstrom aimerait probablement oublier. Après avoir tiré de l’arrière 1-0 sur un but de Devin Setoguchi à 8:22 du premier tiers, les Blackhawks ont répondu avec un blizzard de buts dans une soirée enneigée dans la ville des vents.

Devant une galerie de presse pleine de membres des médias nationaux, Chicago a porté sa fiche à 20-0-3 et les Hawks ont poursuivi leur journée en réécrivant le livre des records de l’histoire de la LNH. En comptant la fin de saison dernière, les Blackhawks ont enregistré au moins un point dans 29 matchs de suite, ce qui permet à Chicago de surpasser le précédent record datant de 1977-78, détenu par les Canadiens de Montréal, au second rang de la liste des plus longues séquences de matchs avec un point. Les Flyers de Philadelphie ont amassé des points dans 35 parties de suite et ont maintenant les Blackhawks dans le rétroviseur.

C’était aussi la dixième victoire consécutive des Blackhawks, établissant une nouvelle marque de concession.

Comme ils l’ont fait 12 fois cette saison, les Blackhawks ont rebondi après avoir alloué le premier but du match, améliorant leur impressionnante fiche dans ces circonstances à 10-0-3.

Setoguchi a donné les devants au Wild 1-0, en convertissant le rebond de Matt Cullen tout juste devant la zone du gardien de but, mais Chicago n’a pas bronché. Poursuivant sur leur lancée, les Blackhawks ont vite effacé l’avance du Wild en marquant quatre filets dans un laps de temps de 5 :43.

La recrue Brandon Saad a créé l’égalité 1-1 à 13 :02 avec son quatrième de la saison. Bryan Bickell a suivi avec son quatrième à 13:46 et son cinquième à 17:12. Puis est arrivé l’éventuel but gagnant, qui a été inscrit par Marian Hossa. Il a marqué son 10e de l’année dans un match qui a débuté avec une cérémonie pour l’honorer pour son 1000e match en carrière, partie disputée dimanche à Detroit.

Le but de Saad a été marqué du revers à travers la circulation, après que sa première tentative eût touché le capitaine des Blackhawks Jonathan Toews, devant le demi-cercle bleu. Le premier de Bickell a aussi été inscrit sur un retour de lancer, celui de Viktor Stalberg, qui avait tiré depuis le cercle gauche.

Bickell a saisi le disque et a pivoté avant de diriger un puissant tir des poignets entre les jambes de Mikael Granlund, déjouant un Backstrom plongeant, pour donner l’avance aux siens 2-1. Bickell a profité d’une passe de Saad 3:26 minutes plus tard depuis le cercle gauche pour porter la marque à 3-1 en dirigeant un tir au-dessus de la mitaine de Backstrom dans le coin droit du but.

Hossa a fait 4-1 1:33 plus tard lorsque Saad a capté une rondelle libre dans l’enclave et a enregistré sa deuxième mention d’aide de la période. Hossa tapait la glace avec son bâton pour recevoir la passe, rondelle qu’il a reçue tout juste à l’intérieur du cercle droit, avant de tirer dans la lucarne, à la droite du filet. C’était un 427e but en carrière pour Hossa.

Pendant ce temps, Minnesota a vécu ce que vivent toutes les autres formations de la LNH contre les Hawks. Le Wild (11-9-2) a entamé le match en étant l’une des trois formations à avoir vaincu les Blackhawks cette année, à chaque fois en tirs de barrage.

Minnesota, qui a battu Chicago 3-2 en tirs de barrage le 30 janvier au Xcel Energy Center, avait remporté trois de ses quatre matchs précédents et cinq de ses sept derniers affrontements.

 

La LNH sur Facebook