Bienvenue |Compte|Déconnecter 
NOUVEAUTÉ! SE CONNECTER AVEC VOTRE PROFIL DES MÉDIAS SOCIAUX
OU
Nom d’utilisateur ou courrielMot de passe
 

Crosby et Malkin mènent les Penguins à la victoire face au Lightning

lundi 2013-03-04 / 23:50 / LNH.com - Nouvelles

Par Chris Adamski - Correspondant LNH.com

Partagez avec vos amis


Crosby et Malkin mènent les Penguins à la victoire face au Lightning


PITTSBURGH -- Evgeni Malkin et Sidney Crosby ont marqué des buts dignes des jeux de la semaine en l’espace de 1:51 tôt en troisième période pour permettre aux Penguins de Pittsburgh de l’emporter 4-3 sur le Lightning de Tampa Bay lundi soir.

Malkin, qui avait reçu le feu vert pour renouer avec l’action plus tôt dans la journée, lui qui avait subi une commotion cérébrale après être violemment entré en collision avec la rampe il y a dix jours, a inscrit un filet sans aide pour créer l’égalité à 5:38 du troisième tiers, et Crosby a ajouté son 11e de la saison, son deuxième point du match, peu de temps après pour donner les devants à son équipe.

Chris Kunitz avait procuré l’avance à Pittsburgh 1-0 sur une passe de Crosby au cours de la période initiale, et James Neal a ajouté un but dans un filet désert alors qu’il restait 51,5 secondes à faire à la partie.

Les Penguins ont porté leur fiche à 21-2-1 à leurs 24 derniers affrontements à domicile contre les équipes de la division Sud-Est, et ils présentent maintenant un dossier de 37-6-3 à la maison au mois de mars depuis 2007. Marc-André Fleury, qui a repoussé 25 lancers, a signé 31 de ces victoires à Pittsburgh en mars. Il a maintenant remporté ses six derniers matchs à domicile.

Steven Stamkos a touché la cible à deux reprises, ce qui lui donne un total de 17 buts depuis le début de la saison, un sommet dans la ligue, et Tom Pyatt a marqué un but inusité avec son visage. Tampa Bay encaisse un cinquième revers consécutif, et n’a pu faire mieux qu’une fiche de 3-11-1 à ses 15 derniers duels.

Malkin, qui a dû s’absenter lors des quatre dernières rencontres, n’a pas montré de séquelles de sa commotion cérébrale. Cette blessure a néanmoins perturbé temporairement la mémoire à court terme du champion pointeur en titre de la LNH il y a neuf jours.

Malkin a dirigé cinq tirs sur le filet adverse, un sommet chez les Penguins, en plus de voir trois autres de ses lancers rater la cible. Il a aussi remporté sept des douze mises en jeu auxquelles il a pris part au cours des 15:06 qu’il a passées sur la patinoire. Il a aussi obtenu une mention d’aide sur le but de Neal.

Il a toutefois été tenu à l’écart de la feuille de pointage jusqu’à ce qu’il s’empare d’une rondelle libre à la ligne bleue du Lightning à la suite d’un revirement. Il s’est alors dirigé à fond de train vers le filet d’Anders Lindback, avant de couper vers le centre en sautant légèrement pour se faufiler entre les défenseurs Eric Brewer et Matt Carle, et de pousser la rondelle derrière le gardien.

Moins de deux minutes plus tard, Crosby a procuré les devants aux siens 3-2 avec son 36e point de la campagne, ce qui lui vaut le premier rang dans la ligue. Kris Letang a contourné la cage de Lindback avant de repérer Crosby fin seul dans l’enclave. Crosby a dégainé sur réception pour ainsi récolter son 19e point à ses neuf dernières parties.

Letang a ajouté une autre mention d’aide, ce qui lui donne maintenant 21 points, un sommet parmi les défenseurs du circuit. De son côté, Crosby a obtenu au moins un point à ses cinq derniers matchs, amassant onze points pendant cette période, ce qui lui permet de conserver son avance de deux points sur Stamkos au sommet des pointeurs de la ligue.

Après l’entraînement matinal lundi, Stamkos a sans détour appelé Crosby le meilleur joueur de la LNH, expliquant que « lorsqu’il prend le contrôle de la rondelle, il provoque des jeux excitants à tous les coups ».

Il n’a fallu que trois présences sur la glace à Crosby pour donner raison à Stamkos. Crosby a saisi le disque près de la bande, a batillé ferme contre quelques joueurs, dont Stamkos, et a gardé la rondelle suffisamment longtemps pour permettre à Kunitz de se libérer dans l’enclave, avant de lui servir une belle remise.

Kunitz a eu raison du gardien de Tampa Bay Mathieu Garon pour ainsi inscrire son 12e de la saison, établissant du même coup des marques personnelles pour les parties consécutives avec au moins un point (six parties) et au moins un but (quatre parties).

Garon a repoussé plusieurs bonnes chances de marquer des Penguins en avantage numérique pendant les deux premières minutes de la deuxième période, mais il a par la suite été contraint de quitter la rencontre en raison d’une blessure au bas du corps.

Vingt secondes après le départ de Garon, Stamkos a nivelé la marque 1-1. Victor Hedman a glissé la rondelle à Stamkos qui se trouvait seul à la gauche de Fleury.

Tampa Bay a ensuite pris les commandes du match 2-1 avec un but bizarre. Nate Thompson a tenté de diriger la rondelle au filet, mais Brandon Sutter s’est interposé avec son bâton. La rondelle s’est alors élevée dans les airs en direction de la cage de Fleury, avant de dévier sur le visage de Pyatt et de se retrouver derrière le gardien des Penguins, qui cherchait toujours le disque.

Fleury n’a jamais aperçu la rondelle, même lorsque l’officiel a signalé un but et que les joueurs du Lightning célébraient.

Ondrej Palat, qui participait à son premier match en carrière dans la LNH, a obtenu une mention d’aide sur ce but, le cinquième de Pyatt cette saison.

Participant à un premier match depuis qu’il avait été chassé d’une rencontre à Pittsburgh huit jours plus tôt, Lindback a effectué plusieurs arrêts de qualité au cours de la deuxième période, ainsi qu’au début du troisième engagement, dont un aux dépens de Malkin qui avait laissé partir un puissant lancer frappé en supériorité numérique alors qu’il restait 4:25 à écouler au deuxième tiers.

Stamkos a inscrit son deuxième du match à 19:52 du troisième tiers, alors que son équipe avait remplacé son gardien par un sixième patineur. Stamkos a maintenant obtenu au moins un point à ses dix derniers matchs, séquence au cours de laquelle il a marqué à dix reprises. Le Lightning n’est cependant pas parvenu à inscrire le but égalisateur.

Les Penguins signent donc un sixième gain consécutif à domicile contre le Lightning, qui n’a jamais connu la victoire au Consol Energy Center.

 

La LNH sur Facebook