Se connecter avec votre compte LNH.com:
  • Soumettre
  • Ou
  • Se connecter avec Google
 

Evgeni Malkin se sentait bien après l’entraînement de dimanche

dimanche 2013-03-03 / 18:16 / LNH.com - Nouvelles

LNH.com

Partagez avec vos amis


Evgeni Malkin se sentait bien après l’entraînement de dimanche

CANONSBURG, Pennsylvanie – Neuf jours après une violente collision avec la rampe, Evgeni Malkin était de retour sur la glace avec ses coéquipiers des Penguins de Pittsburgh, dimanche.

Le champion marqueur et joueur le plus utile en titre dans la LNH a dit se sentir « très bien » après avoir pris part à une pratique optionnelle tenue dans le complexe d’entrainement des Penguins.

« C’était une bonne pratique sur glace aujourd’hui avec l’équipe, j’ai pu absorber quelques contacts légers », a évoqué Malkin dans ses premiers commentaires aux médias depuis qu’il a perdu l’équilibre et est entré violemment en contact avec la bande, au cours de la troisième période d’un gain face aux Panthers de la Floride, le 22 février. « Et je me sens bien présentement. »

La nuque de Malkin a encaissé le coup lorsque son dos a heurté la rampe derrière le filet de la Floride. Puisqu’il a expérimenté des pertes de mémoire à court terme le jour de la collision, il a été diagnostiqué avec une commotion cérébrale.

Toutefois, Malkin est exempt de symptômes depuis une semaine et a patiné à deux occasions alors que les Penguins étaient à l’extérieur pour un séjour de trois rencontres. Malkin, qui a raté quatre rencontres en tout, a été déclaré apte à recevoir des contacts dimanche.

« Nous l’avons vu exécuter trois exercices préparés pour qu’il puisse expérimenter le jeu avec contact », a dit Dan Bylsma, pilote des Penguins. « Il a bien fait aujourd’hui. Il doit toujours passer le test imPACT. Nous allons suivre le protocole. »

Bylsma a suggéré que Malkin puisse passer le test dimanche. Théoriquement cela pourrait lui permettre d’être apte à disputer le match de lundi, avec les Penguins à domicile, contre le Lightning de Tampa Bay (19h30, H.E., NBCSN, TSN2).

Malkin n’a pas écarté cette possibilité lorsqu’on l’a questionné, mais a dit qu’il lui serait avantageux de profiter de plus d’entraînements et d’exercices plus rigoureux lors de ces pratiques.

« Un bon entraînement aujourd’hui, mais il m’en faut encore quelques-uns, je crois », a dit Malkin. « Ce n’était pas trop ardu aujourd’hui, juste un peu pour tester mon dos et mes épaules. Mais nous allons voir. Je me sens très bien, nous verrons pour l’étape suivante. »

Malkin a exonéré le défenseur des Panthers Erik Gudbranson de tout blâme pour sa blessure. Gudbranson surveillait Malkin alors que ce dernier fonçait vers le filet, contribuant à sa perte d’équilibre. Il n’y a pas eu de pénalité appelée sur le jeu.

« Ce n’est que de la malchance, a dit Malkin. J’essayais juste de tirer vers le filet, j’ai perdu un peu de mon contrôle et j’ai heurté la bande. »

Les Penguins sont plus que familiers avec le fait d’avoir un joueur étoile aux prises avec les symptômes de commotion cérébrale. Ils ont perdu leur autre ancien joueur le plus utile à son équipe et champion marqueur, Sidney Crosby, durant pratiquement 14 mois, après avoir encaissé un coup à la tête en janvier 2011. Malkin a dit qu’il n’était « pas inquiet » que sa situation soit aussi sérieuse.

« Nous avons de bons médecins présentement, j’ai profité de quelques pratiques et je verrai les médecins à nouveau dimanche, nous avons un test informatisé et après cela, nous verrons ce qui arrivera, a dit Malkin. Je me sens bien, je suis très content. »

La saga Crosby a entrainé les Penguins à ne pas être trop encouragés ou découragés lors des mises à jour quotidiennes sur l’état d’un joueur qui se remet d’une blessure au cou ou à la tête.

« C’est le genre de blessure où vous ne pouvez avoir aucune attente envers les joueurs, ce qu’ils ont à traverser et quel sera la prochaine étape, a dit Bylsma. C’est juste génial de voir que Geno se sent bien, qu’il fait bien et qu’il patine et passe à travers les entraînements. »

Comme c’est le cas avec les entraînements intra-équipe, il n’y a pratiquement pas de gros contacts physiques, mais Malkin n’a pas reculé devant le jeu physique. Lors d’un exercice en particulier, les coéquipiers le surveillaient autour du filet et il bataillait avec eux et patinait le long de la rampe dans le but de se placer en position de marquer.

« Il voulait se mettre à l’épreuve avec des confrontations et de la protection de rondelle et ce genre de chose », a dit le défenseur Derek Engelland. « Il est passé à travers et ça regarde plutôt bien. Il était le même Geno, c’était formidable de le voir présent, ici. »

Le défenseur Paul Martin ne s’est pas entrainé, mais a patiné en solitaire. Martin a raté la victoire des Penguins par la marque de 7-6 en prolongation face aux Canadiens à Montréal samedi, aux prises avec une blessure au bas du corps encaissée plus tôt cette semaine.

Martin ne jouera pas le match de lundi, on considère sa présence au jour, le jour.

 

La LNH sur Facebook