Bienvenue |Compte|Déconnecter 
NOUVEAUTÉ! SE CONNECTER AVEC VOTRE PROFIL DES MÉDIAS SOCIAUX
OU
Nom d’utilisateur ou courrielMot de passe
 

Le Canadien entreprend un important voyage de cinq matchs en rendant visite aux Bruins

samedi 2013-03-02 / 23:52 / LNH.com - Nouvelles

Par Richard Milo - Correspondant LNH.com

Partagez avec vos amis


Le Canadien entreprend un important voyage de cinq matchs en rendant visite aux Bruins

MONTRÉAL – Après sa défaite de 7-6 en prolongation samedi soir contre les Penguins de Pittsburgh, le Canadien a pris la direction de Boston où il complétera son programme double du week-end en affrontant les Bruins, qui sont sur une lancée. La troupe de l’entraîneur-chef  Claude Julien a remporté ses six derniers matchs.

La première place de l’Association de l’Est sera à l’enjeu à Boston dimanche soir. Il s’agira aussi du premier match d’un voyage de cinq rencontres à l’étranger, où le Canadien n’a joué que huit matchs cette saison (5-1-2).  D’ailleurs, il doit disputer six de ses sept prochains matchs à l’extérieur de Montréal.

« On a joué beaucoup de matchs à domicile jusqu’à maintenant, on a eu un calendrier qui nous avantage et ce voyage sera un vrai test », a souligné Max Pacioretty, qui a réussi un but, son septième de la saison, en plus d’obtenir une passe contre les Penguins.

« On avait deux matchs de suite contre des équipes de première place et on n’a pas été à la hauteur ce soir (samedi). »

Abandonné par sa défensive, Carey Price a fait face à 36 tirs devant le filet du Canadien et Tomas Vokoun , trois de plus. Les deux gardiens ont paru faibles sur quelques buts mais ils ont été laissé à eux-mêmes pendant toute la soirée.

« On peut faire mieux que ça. On s’est éloigné de notre plan de match », a précisé Pacioretty.

Après les Bruins,  le Canadien affrontera  les Islanders de New York mardi, les Hurricanes de la Caroline jeudi, le Lightning de Tampa Bay samedi et les Panthers de la Floride dimanche. Il reviendra au Centre Bell le 13 mars pour recevoir les Sénateurs d’Ottawa mais trois jours plus tard, il rendra visite aux Devils du New Jersey.

Ce voyage de cinq matchs sera encore plus difficile si le Canadien déroge de son plan de match comme il l’a fait contre les Penguins.

« Il y a des soirs où ça ne fonctionne pas, a expliqué l’entraîneur-chef  Michel Therrien, qui a bien tenté de parler à ses joueurs et d’apporter des ajustements pour redresser la situation contre les Penguins.T’essaie alors de trouver des solutions pour permettre à ton équipe d’aller chercher la victoire ou encore un point. »

Contrairement à ses bonnes habitudes, le Canadien n’a pas entrepris le match du bon pied samedi même s’il a marqué le premier but quand  Brandon Prust a touché le fond du filet, à 5 :41.

«  Dès le départ , on n’était pas alerte mentalement  », a indiqué Therrien, dont l’équipe totalise le même nombre de points que les Bruins dans l’Association de l’Est.

Les Bruins ont cependant joué trois matchs de moins que le Canadien.

« C’est dur de gagner des matchs quand on joue de cette façon, a reconnu le capitaine Brian Gionta, qui a inscrit deux buts dans la défaite contre les Penguins. Il y a eu trop de revirements. On leur a donné trop d’occasions. »

 

La LNH sur Facebook