Bienvenue |Compte|Déconnecter 
NOUVEAUTÉ! SE CONNECTER AVEC VOTRE PROFIL DES MÉDIAS SOCIAUX
OU
Nom d’utilisateur ou courrielMot de passe
 

Stamkos, Crosby et Emery nommés les trois étoiles de février

vendredi 2013-03-01 / 14:34 / LNH.com - Nouvelles

LNH.com

Partagez avec vos amis


Stamkos, Crosby et Emery nommés les trois étoiles de février

NEW YORK (1er mars, 2013) – Le joueur de centre du Lightning de Tampa Bay, Steven Stamkos, le centre des Penguins de Pittsburgh, Sidney Crosby, et le gardien Ray Emery, des Blackhawks de Chicago, ont été nommés les trois étoiles de la LNH pour février.

PREMIÈRE ÉTOILE – STEVEN STAMKOS, C, LIGHTNING DE TAMPA BAY

Stamkos a marqué 10 buts et récolté 10 assistances pour un total de 20 points en 14 matchs en février. Il a totalisé le plus grand nombre de buts dans le mois à égalité avec Andrew Ladd, des Jets e Winnipeg, et il s’est classé au troisième rang au chapitre des points. Il a inscrit des buts dans six matchs consécutifs du 16 au 26 février (pour un total de sept), la plus longue séquence cette saison. Stamkos a connu six matchs de plus d’un point et récolté au moins un point dans 11 de ses 14 rencontres. Il a terminé le mois avec une série de huit matchs avec au moins un point (7-7 : 14), ce qui l’a propulsé au premier rang de la ligue au chapitre des buts (14) et des points (31). À sa cinquième saison dans la LNH, toutes avec le Lightning, celui qui a remporté à deux reprises le trophée Maurice “Rocket” Richard, a marqué 193 buts et récolté 167 assistances pour un total de 360 points en 345 matchs.

DEUXIÈME ÉTOILE – SIDNEY CROSBY, C, PENGUINS DE PITTSBURGH

Crosby a dominé la ligue avec 18 assistances et 24 points en 14 matchs. Il a connu six matchs de trois points en février et a obtenu au moins un point dans 11 de ses 14 rencontres. Crosby a terminé le mois en récoltant des points à ses trois derniers matchs (2-4 : 6), sa quatrième série d’au moins trois matchs consécutifs avec un point. Après 21 matchs, il domine la ligue avec 22 assistances et s’il maintient ce rythme, il deviendra le premier joueur depuis Henrik Sedin, des Canucks de Vancouver en 2009-2010, a conservé une moyenne d’une aide par rencontre. Le joueur âgé de 25 ans, de Cole Harbour en Nouvelle-Écosse, a disputé 455 matchs dans la LNH, toutes avec les Penguins, et il a inscrit 232 buts et récolté 408 aides pour un total de 640 points (une moyenne de 1,41 point par match).

TROISIÈME ÉTOILE – RAY EMERY, G, BLACKHAWKS DE CHICAGO

Emery a conservé une fiche de 7-0-0, une moyenne de buts accordés de 1,66 et un taux d’efficacité de ,941 en huit matchs pendant que les Blackhawks poursuivaient leur exceptionnel début de saison en demeurant invaincus. Il a permis deux buts ou moins dans sept de ses huit présences devant le filet. Il a réussi deux jeux blancs contre les Flames de Calgary (2 février) et les Canucks de Vancouver (19 février). Emery a participé à neuf matchs depuis le début de la saison et il se classe parmi les 10 premiers au chapitre des victoires (huit), au chapitre de la moyenne (1,92) et du taux d’efficacité (,931). En 216 matchs dans la LNH, le gardien de Hamilton a conservé une fiche de 117-62-19 avec une moyenne de 2,66, un taux d’efficacité de ,908 et 11 jeux blancs.

 

La LNH sur Facebook