Bienvenue |Compte|Déconnecter 
NOUVEAUTÉ! SE CONNECTER AVEC VOTRE PROFIL DES MÉDIAS SOCIAUX
OU
Nom d’utilisateur ou courrielMot de passe
 

Jordan Staal, des Hurricanes, jouera contre les Penguins pour la première fois

jeudi 2013-02-28 / 12:07 / LNH.com - Nouvelles

Par Corey Masisak - Journaliste LNH.com

Partagez avec vos amis


Jordan Staal, des Hurricanes, jouera contre les Penguins pour la première fois

WASHINGTON – Dès que Jordan Staal a su qu’il était échangé aux Hurricanes de la Caroline, il savait que ce jour viendrait.

Staal était enchanté de rejoindre son frère, Eric, à Raleigh en Caroline du Nord, une équipe qui lui permettrait de jouer un rôle offensif plus important qu’il a eu au cours des six dernières saisons avec les Penguins de Pittsburgh.

Jordan affrontera ses anciens coéquipiers des Penguins quand les Hurricanes les recevront au PNC Arena jeudi soir à 19h.

« Ce sera plaisant. J’ai joué longtemps pour eux et j’ai plusieurs bons souvenirs de cette organisation, a déclaré Staal. Ce sera un bon défi pour nous, car on affrontera une bonne équipe. Ce sera un beau défi pour moi. »

L’échange est survenu le jour du mariage de Staal et plusieurs de ses invités sont devenus d’ex-coéquipiers pendant la réception. Staal a eu la chance de passer plus temps avec plusieurs d’entre eux plus tard au cours de l’été quand Marc-André Fleury et Brooks Orpik se sont également mariés.

Staal a marqué 120 buts et amassé 248 points en 431 matchs avec les Penguins. Il a participé à deux finales consécutives de la coupe Stanley et il a soulevé le précieux trophée au Joe Louis Arena en 2009.

Il a formé avec Sidney Crosby et Evgeni Malkin l’une des meilleures lignes de centre de toute l’histoire de la LNH, et il a joué un rôle important quand les Penguins ont vaincu les Red Wings de Detroit au printemps 2009.

« J’ai gardé contact avec plusieurs joueurs des Penguins, j’ai eu du bon temps là-bas, a admis Staal. Ce sera bizarre de les affronter. Ce sera juste amusant de jouer contre eux et de tenter de les battre. »

Peu de temps après joint les Hurricanes, Staal a signé un contrat de 10 ans d’une valeur de 60 millions $ car l’organisation voulait bâtir autour des deux frères.

Jordan Staal et sa femme ont déniché une maison près de celle de son frère, et en raison du lock-out, il a amplement eu le temps de découvrir sa nouvelle ville.

« Nous nous sommes installés assez rapidement, a déclaré Jordan. Nous avons eu le temps de nous installer. Ce fut l’une des seules bonnes choses à propos du lock-out. Nous nous sommes très bien acclimatés, c’est une belle ville avec de bonnes personnes. Nous avons été chanceux de nous retrouver ici. »

L’échange a procuré à Staal la chance de jouer plus souvent dans des situations offensives et d’avoir plus de responsabilités à l’attaque. Au cours de deux dernières saisons, les blessures à Crosby et à Malkin ont permis à Staal de jouer un rôle important parmi les six premiers attaquants des Penguins. Mais quand tous les joueurs étaient en santé, il retrouvait sa place au sein du troisième trio.

Selon des rumeurs, le directeur général des Penguins, Ray Shero, lui aurait pratiquement offert le même contrat (en nombre d’années et d’argent), mais Staal n’a pas voulu s’engager à long terme en raison de l’incertitude de son rôle avec l’équipe dans l’avenir. Ça n’a pas pris beaucoup de temps à Staal de s’habituer à ses nouveaux coéquipiers sur la glace, mais le fait d’avoir son frère près de lui a été d’une grande aide.

« Il s’est très bien acclimaté, a indiqué Eric Staal. Il y a toujours un ajustement à faire après avoir joué pendant si longtemps avec une autre équipe, mais je pense qu’il était content de venir ici. Il est un joueur de hockey intelligent et il connaît bien le jeu. Le fait de connaître d’autres coéquipiers ont facilité son adaptation. Il jouera un rôle important au sein de cette équipe pour plusieurs années.

« Pour être honnête, je ne savais pas à quoi m’attendre. C’est plaisant, c’est plaisant d’être ensemble après les matchs, de se rendre à l’aéroport ensemble et de parler de hockey. Avant on discutait toujours de son jeu ou de mon jeu, maintenant on parle de notre jeu. On peut discuter à propos de certaines situations ou de choses que l’on aimerait améliorer au sein de l’équipe. C’est plaisant d’avoir ce genre de conversations avec son frère. »

Jordan Staal a marqué quatre buts et amassé 15 points en 18 matchs cette saison. Il joue environ le même nombre de minutes qu’au cours des quatre dernières saisons (19:47 par rencontre), mais il est utilisé de façon différente qu’il était avec les Penguins.

Avec les Hurricanes, Staal est qualifié de très bon joueur dans les deux sens de la patinoire, mais le directeur général, Jim Rutherford, et ses recruteurs considèrent qu’il n’a pu exploiter tout son talent offensif avec les Penguins et qu’il pourra le faire avec sa nouvelle organisation.

« Il a de très bonnes habitudes, il provient d’une équipe qui a remporté la coupe, a dit l’entraîneur en chef des Hurricanes, Kirk Muller. Ils jouent le hockey comme il se doit d’être joué. Ses habitudes de travail ont vraiment aidé les autres jeunes joueurs de notre équipe.

« Il n’a que 24 ans, il est encore jeune. C’était la première fois qu’il a été échangé et c’est très émotif. Tout est nouveau pour lui, de nouveaux coéquipiers, un nouveau système. Il joue un rôle différent qu’il jouait à Pittsburgh. Il aura l’opportunité de jouer un rôle un peu plus offensif ici et c’est pour moi la chose la plus importante. »

Eric Staal a déclaré que lui et Jordan n’avaient pas téléphoné leurs frères Marc, des Rangers de New York, et Jared, qui joue avec les Checkers de Charlotte, le club-école des Hurricanes, pour leur demander s’ils étaient jaloux d’eux. Mais cette famille de hockey a encore beaucoup de temps pour se tenir mutuellement au courant.

Ils n’ont plus qu’à discuter de seulement trois équipes au lieu de quatre.

« Nous faisons tous partie de la même business et on tente de rester en contact le plus possible, a dit Eric Staal. On s’amuse beaucoup en s’envoyant des messages-textes. C’est vraiment plaisant que Jordan se soit joint à l’équipe. »

 

La LNH sur Facebook