Nous avons mis à jour nos Conditions d'utilisation et notre Politique de confidentialité.  En continuant d'utiliser les services en ligne de la LNH, vous acceptez ces documents mis à jour et l'arbitrage de différends.
Bienvenue |Compte|Déconnecter 
NOUVEAUTÉ! SE CONNECTER AVEC VOTRE PROFIL DES MÉDIAS SOCIAUX
OU
Nom d’utilisateur ou courrielMot de passe
 

Les Jets résistent aux Rangers et l’emportent 4-3

mardi 2013-02-26 / 21:53 / LNH.com - Nouvelles

Par Dave Lozo - Journaliste LNH.com

Partagez avec vos amis


Les Jets résistent aux Rangers et l’emportent 4-3


NEW YORK – Les Jets de Winnipeg ont conclu de belle façon un périple fructueux de cinq parties sur la route mardi soir en défaisant des Rangers de New York décimés par les blessures par le pointage de 4-3 au Madison Square Garden.

Les Jets rentrent au Manitoba forts d’une fiche de 4-1-0 pendant ce voyage sur la côte Est. Ils présentent maintenant un dossier de 6-4-1 à l’étranger cette saison, mais leur fiche de 3-5-0 à domicile est moins reluisante.

L’ancien des Rangers Olli Jokinen et Evander Kane ont chacun compté deux buts, alors que le gardien de but des Jets Ondrej Pavelec a effectué 29 arrêts.

Ryan Callahan, Taylor Pyatt et Anton Stralman ont été les marqueurs pour les Rangers, qui subissaient un quatrième revers de suite et qui ont perdu cinq de leurs six derniers matchs. Ils étaient privés des attaquants Rick Nash (blessure dont la nature n’a pas été révélée) et Arron Asham (blessure au dos) ainsi que des défenseurs Ryan McDonagh (blessure à la tête) et Michael Del Zotto (blessure au bas du corps).

Le gardien de but Henrik Lundqvist a réalisé 28 arrêts pour les Rangers, qui occupent maintenant le 11e rang dans l’Est avec un dossier de 8-8-2.

Après une première période sans but, les Jets ont marqué deux buts en un peu plus d’une minute pour prendre les devants 2-0.

Jokinen a ouvert la marque à la suite d’un effort individuel remarquable du défenseur Dustin Byfuglien qui est monté au filet avec la rondelle. Les Rangers, désorganisés, ne s’en sont pas remis et Jokinen en a profité pour inscrire son quatrième but de la campagne contre un Lundqvist hors position.

Kane a rapidement doublé l’avance des siens à 7:02 en battant Lundqvist du côté du bloqueur avec un tir des poignets du cercle des mises en jeu de droite qui a atteint le coin supérieur droit du filet.

Callahan a répliqué pour les Rangers 2 minutes et 26 secondes plus tard pour ainsi réduire l’écart à 2-1. Derek Stepan a remporté la mise au jeu en territoire offensif et il a poussé le disque derrière lui à Dan Girardi. Le défenseur new-yorkais a remis la rondelle à Steve Eminger qui y est allé d’un tir sur réception. Son lancer a atteint Callahan, puis le poteau et avant que Pavelec et ses coéquipiers n’aient eu le temps de réagir, Callahan a poussé la rondelle libre dans le fond du filet pour marquer son cinquième but de la saison.

Les Jets ont repris une avance de deux buts avec 5:12 à faire à l’engagement lorsque Jokinen a de nouveau capitalisé à la suite d’un dégagement raté et d’un cafouillage défensif des Rangers. Anthony Peluso a décoché un tir que Lundqvist a arrêté avec sa jambière, mais le retour est allé directement sur le bâton de Jokinen dans le cercle des mises en jeu de droite et le centre des Jets n’a pas raté sa chance.

Jokinen avait été acquis par les Rangers en compagnie de Brandon Prust à la date limite des transactions en 2010. Il avait compté 4 buts en 26 matchs et New York avait été exclue des séries d’après-saison.

Trois buts marqués en l’espace d’une minute et 13 secondes en troisième période ont mis un peu de piment dans ce qui s’annonçait comme étant une victoire facile pour les Jets.

Pyatt a fait dévier un lancer de la pointe de Stralman derrière Pavelec, qui n’y pouvait rien, pour porter la marque à 3-2 à 9:17. Seulement 20 secondes plus tard, Kane a compté son deuxième but de la soirée pour redonner une avance de deux buts aux siens. Son lancer des poignets s’est frayé un chemin derrière Lundqvist.

Cependant, 53 secondes après le quatrième but de Winnipeg, les Rangers ont répliqué pour réduire l’écart à 4-3. Encore une fois, un tir dévié dans l’enclave de Marian Gaborik a failli déjouer Pavelec, mais c’est finalement Stralman qui a eu raison du gardien des Jets en sautant sur le retour.

Suivez Dave Lozo sur Twitter : @DaveLozo

 

La LNH sur Facebook