Bienvenue |Compte|Déconnecter 
NOUVEAUTÉ! SE CONNECTER AVEC VOTRE PROFIL DES MÉDIAS SOCIAUX
OU
Nom d’utilisateur ou courrielMot de passe
 

Super 16 : Derrière les Hawks, Kings et Sénateurs en hausse

lundi 2013-02-25 / 13:46 / LNH.com - Nouvelles

Par Dave Lozo - Journaliste LNH.com

Partagez avec vos amis


Super 16 : Derrière les Hawks, Kings et Sénateurs en hausse

Oui, les Blackhawks de Chicago, qui n’ont toujours pas perdu en temps réglementaire cette saison, demeurent tout en haut du classement du Super 16 de la LNH, alors que la saison en est déjà au tiers.

Les plus gros mouvements ont été effectués par les champions en titre, les Kings de Los Angeles, et par les Sénateurs d’Ottawa, qui malgré la perte de tous leurs gros canons à l’exception du capitaine Daniel Alfredsson, continuent de gagner. De l’autre côté du spectre, les Devils du New Jersey et les Rangers de New York ont vu leur classement baisser après une semaine à oublier.

Voici le plus récent classement des forces en présence, dominé par les Blackhawks:


RANG ÉQUIPE
LA SEMAINE PASSÉE COMMENTAIRE
1 1 Blackhawks de Chicago: Est-ce que c’est cette semaine que les Blackhawks vont finalement perdre pour une première fois en temps réglementaire ? Ils affrontent des Oilers reposés, lundi, après avoir survécu à une victoire de 1-0 contre Columbus, dimanche. Puis, à compter de jeudi, ils disputeront trois matchs en quatre soirs à St. Louis, puis à domicile contre les Blue Jackets à nouveau et enfin à Detroit. Ils auront trois jours de congé après avoir affronté les Oilers.
2 2 Ducks d’Anaheim: Avec son 668e but dimanche, Teemu Selanne a grimpé à égalité au 11e rang des marqueurs de tous les temps, avec Luc Robitaille, qui travaille actuellement dans les bureaux de direction des Kings de Los Angeles, équipe qui affrontera les Ducks, lundi soir. Les 52 buts de Selanne en 99 affrontements contre les Kings représentent la meilleure récolte contre une équipe de ce dernier en carrière.
3 3
Bruins de Boston: Les Bruins gagnent des matchs en silence, eux qui n’ont disputé que 15 rencontres, le plus bas total dans la LNH. Malgré toutes ces victoires, le gain de 4-1 des Bruins en Floride est leur premier par la marge de trois buts cette saison et c’était la première fois qu’ils menaient par trois filets cette année. C’est un peu effrayant de penser qu’ils ne jouent pas encore leur meilleur hockey.
4 8 Canadien de Montréal: Lors des sept dernières rencontres, le Canadien montre un dossier de 6-0-1, n’ayant perdu qu’une fois contre les Islanders en prolongation par la marque de 4-3, jeudi. La séquence de sept matchs avec au moins un point du Tricolore est la plus longue depuis la fiche de 6-0-1 enregistrée du 6 au 10 mars 2010. Cette saison-là, le Canadien avait battu les Capitals et les Penguins en séries de la Coupe Stanley, avant de s’incliner en finale d’association contre les Flyers.
5 6 Penguins de Pittsburgh: Evgeni Malkin est au rencart après une violente collision avec la rampe suite à une mise en échec d’Erik Gudbransson, vendredi. Malkin a raté 66 parties en carrière à cause de blessures et de maladie et les Penguins ont une fiche de 36-24-6 en son absence. Cela représente une impressionnante récolte de 97 points sur une saison de 82 rencontres en l’absence d’un des meilleurs joueurs au monde.
6 4
Canucks de Vancouver: Daniel Sedin et Henrik Sedin sont les deux premiers marqueurs des Canucks avec 19 et 17 points respectivement, en 18 parties. La dernière fois que le duo n’a pas terminé premier et deuxième chez les marqueurs de l’équipe remonte à la saison 2005-06, lorsque Markus Naslund avait amassé 79 points, tandis que Henrik (75) et Daniel (71) avaient terminé deuxième et quatrième. La dernière fois qu’aucun des Sedin n’a terminé parmi les deux meneurs remonte à 2003-04 (Naslund et Brendan Morrison).
7 9
Blues de St. Louis: Après un cauchemar de cinq matchs où les Blues ont accordé 25 buts et encaissé cinq revers, ils sont de retour à leur jeu hermétique en défensive. Ils ont un dossier de 4-1-1 à leurs six derniers matchs, avec Jake Allen et Jaroslav Halak qui n’ont alloué que 12 buts sur cette séquence. Ils ont quatre jours pour se préparer pour un gros affrontement à domicile face aux Blackhawks, jeudi.
8 10
Maple Leafs de Toronto: Pensez-vous que les Maple Leafs sont heureux du dénouement de la transaction James van Riemsdyk – Luke Schenn ? JVR mène les Leafs avec 11 buts, au sixième rang dans la LNH. Cette infusion de buts rend la perte de Joffrey Lupul plus facile à avaler. Schenn n’a pas représenté un échec à Philadelphie, loin de là, mais les Leafs chercheraient les buts sans le dernier échange concocté par Brian Burke comme directeur général de l’équipe.
9 NC Kings de Los Angeles: Les champions sont de retour. Après avoir croupi au fond du classement à cause d’un jeu peu inspiré, d’un manque de chance et avoir disputé moins de matchs que la majorité des équipes, les Kings ont un dossier de 5-1-0 à leurs six derniers affrontements et ont alloué huit buts durant cette période. Ils sont au 19e rang au classement général, mais ils sont au 11e rang au pourcentage de points. Ils grimpent rapidement.
10 NC Sénateurs d’Ottawa: Plutôt que de mettre l’accent sur la cavalcade de blessures qui sont survenues aux Sénateurs cette saison, concentrons-nous sur les joueurs qui ont rendu possible cette séquence de quatre victoires. Ben Bishop a remporté trois rencontres en arrêtant 67 des 72 tirs dirigés vers lui. Colin Greening a marqué deux buts et ajouté trois mentions d’aide. Jakob Silfverberg a marqué une fois et ajouté deux passes, en plus de marquer un but gagnant en tirs de barrage.
11 5 Devils du New Jersey: Est-il temps de s’inquiéter au New Jersey ? Ils ont perdu quatre de leurs cinq derniers matchs et le dos de Martin Brodeur l’a empêché de jouer dimanche. Ils ont un différentiel de buts pour et contre de moins-1 et seraient dans le pétrin si ce n’était de leurs quatre défaites en temps supplémentaire. Ils ont alloué 24 buts à leurs sept derniers affrontements.
12 13 Red Wings de Détroit: Les Red Wings ont été aussi inconstants que n’importe quelle équipe du circuit cette saison. Ils ont alterné les victoires et les défaites lors de leurs cinq premiers affrontements, ont montré une fiche de ,500 lors des quatre rencontres suivantes, puis ont empoché trois gains consécutifs, enchaînés par une séquence de 0-3-2. Lors d’une séquence de deux matchs en autant de soirs au cours du week-end dernier, ils ont battu les Predators et les Canucks, marquant douze buts contre seulement trois. Est-ce le début d’une heureuse séquence ?
13 11 Predators de Nashville: Vos amis et vous avez marqué autant de fois que les Predators au cours des deux derniers matchs, soit zéro. Le dernier but remonte à la période de prolongation de vendredi, marqué par Shea Weber contre les Red Wings. Huit des 19 parties des Predators se sont conclues par une équipe qui encaissait un jeu blanc. Malheureusement pour les Preds, ils ont été tenus au silence cinq fois cette saison.
14 12 Hurricanes de la Caroline: Le capitaine Eric Staal a été tenu à l’écart de la feuille de pointage seulement quatre fois cette saison, mais le dossier de l’équipe dans ces circonstances est de 0-4. Avec Jeff Skinner à l’écart à cause d’une commotion cérébrale, Jiri Tlusty devient le deuxième meilleur marqueur de la formation avec sept buts. Jusqu’au retour de Skinner, Staal devra se charger de marquer les buts.
15 NC
Lightning de Tampa Bay: Le Lightning a su se regrouper pour remporter trois parties sur cinq, mais le gardien Anders Lindback connaît des ratés à sa première saison comme titulaire. Il a une fiche de 3-5-1 en février, avec une ronflante moyenne de buts alloués de 3,57 et un pourcentage d’arrêts de ,872. Les choses ne seront pas plus aisées alors que le Lightning entame un séjour de quatre rencontres à l’étranger jeudi, avec des haltes prévues à Boston, Pittsburgh et New Jersey.
16 7 Rangers de New York: Assurez-vous de savoir qu’avec Rick Nash hors de l’alignement aux prises avec une blessure dont la nature n’a pas été dévoilée, les Rangers ont marqué trois filets en trois rencontres et ont une fiche de 0-2-1 sans lui. Il se pourrait que les Rangers entament leur séjour de quatre rencontres à domicile sans Nash, Ryan McDonagh (tête), Michael Del Zotto (bas du corps) et Arron Asham (spasmes au dos).

Ils ont raté le Super 16 de peu : San José, Dallas, Phoenix, Minnesota et Philadelphie.

---

 

La LNH sur Facebook