Se connecter avec votre compte LNH.com:
  • Soumettre
  • Ou
  • Se connecter avec Google
 

Quatre points pour Brunner dans une victoire de 8-3 des Red Wings

dimanche 2013-02-24 / 21:50 / LNH.com - Nouvelles

LNH.com

Partagez avec vos amis


Quatre points pour Brunner dans une victoire de 8-3 des Red Wings

DÉTROIT - Les Red Wings de Detroit ont rendu le dimanche après-midi misérable pour Roberto Luongo et les Canucks de Vancouver.

Damien Brunner a récolté deux buts et deux mentions d’aide, Joakim Andersson a marqué deux fois alors que les Red Wings ont vogué vers un gain de 8-3, au Joe Louis Arena.

Henrik Zetterberg et Niklas Kronwall ont amassé un but et deux passes chacun et Jordin Tootoo a également inscrit un filet pour Detroit (9-7-3), qui a enfilé trois buts en avantage numérique en deuxième période pour prendre les devants.

Pavel Datsyuk et Jonathan Ericsson ont ajouté deux mentions d’aide et Jimmy Howard a réalisé 18 arrêts.

Daniel Sedin a marqué deux fois et Chris Higgins a aussi inscrit un but pour Vancouver (10-4-4). Henrik Sedin a amassé deux mentions d’aide, tandis que Luongo a stoppé 20 lancers, s’inclinant en temps réglementaire pour la première fois de la campagne.

« C’est un de ces matchs où on a l’impression que la rondelle trouve une façon d’entrer à chaque lancer », a dit Luongo.

Cleary a créé l’égalité 3-3 à 2:57 de la deuxième période lorsqu’il a enfilé l’aiguille lors d’un attroupement près du filet pour inscrire son quatrième de la saison. Le sixième de Zetterberg a donné l’avance aux Red Wings avec 4:50 à jouer en deuxième et Brunner a fait 5-3 lorsqu’il a profité d’un rebond avec 42 secondes à faire au tableau.

Les Red Wings, qui ont entamé la rencontre au 26e rang de la LNH au niveau du jeu de puissance, n’ont permis que trois tirs aux Canucks en deuxième période.

« En avant 3-2 après le premier tiers, par la suite tout a basculé », a dit l’entraîneur de Vancouver, Alain Vigneault.

Brunner a marqué son deuxième du match, son 10e de la campagne, en troisième période avant de voir Andersson marquer à deux occasions.

« C’était un match difficile. Vous jouez à 17h00 après avoir joué à 19h00 la veille », a expliqué l’entraîneur des Wings, Mike Babcock, dont l’équipe avait enregistré un gain de 4-0 face à Nashville samedi soir. « C’est un moment du calendrier que vous regardez et vous ignorez si vous aurez une opportunité de gagner. Nous sommes chanceux d’avoir pu enregistrer deux victoires en deux soirs. »

Le premier but de Daniel Sedin a donné l’avance aux Canucks 1-0, à 5:45 de la première période. Il a décoché un tir sur réception depuis l’enclave, après une passe servie par son frère, Henrik, qui était posté derrière le but.

Tootoo a créé l’égalité avec 8:52 à faire au premier engagement lorsque son tir d’un angle restreint depuis l’aile droite a bifurqué sur le défenseur Keith Ballard.

Les Red Wings ont pris les devants une minute et demie plus tard, lorsque le tir de Kronwall a dévié sur le bâton du défenseur Dan Hamhuis. C’était le troisième but de la saison pour Kronwall, son deuxième en autant de rencontres.

« C’était bien de marquer quelques buts. Je pense que le jeu de puissance a bien fonctionné, a dit Kronwall. On n’a pas changé grand-chose pour être honnête avec vous. Nous avons suivi notre plan de match. »

Le deuxième but de Daniel Sedin, avec 3:42 à faire au premier engagement, a nivelé la marque à deux partout. Il a encore fait équipe avec Henrik, qui y a savamment tiré dans le fond du territoire des Wings vers Daniel, qui a saisi le disque à l’aile gauche. Ce dernier a manœuvré jusqu’au filet et a battu Howard pour inscrire son septième de la saison.

Higgins a capitalisé sur le revirement causé par Justin Abdelkader, pour donner une avance de 3-2 aux Canucks avec 1:34 à faire à la première période.

 

La LNH sur Facebook