Nous avons mis à jour nos Conditions d'utilisation et notre Politique de confidentialité.  En continuant d'utiliser les services en ligne de la LNH, vous acceptez ces documents mis à jour et l'arbitrage de différends.
Bienvenue |Compte|Déconnecter 
NOUVEAUTÉ! SE CONNECTER AVEC VOTRE PROFIL DES MÉDIAS SOCIAUX
OU
Nom d’utilisateur ou courrielMot de passe
 

Les Penguins rejoignent le Canadien en tête de l’Est

dimanche 2013-02-24 / 22:44 / LNH.com - Nouvelles

Par Chris Adamski - Correspondant LNH.com

Partagez avec vos amis


Les Penguins rejoignent le Canadien en tête de l’Est


PITTSBURGH – Pas de Malkin? Pas de problème pour les Penguins de Pittsburgh.

Privé des services du meilleur compteur de la dernière saison, les Penguins ont mis à profit les deux buts et la mention d’aide de l’autre superstar Sidney Crosby pour disposer du Lightning de Tampa Bay 5-3 dimanche.

Malkin a subi ce qui ressemble à une commotion cérébrale en chutant dans la bande lors du match contre les Panthers de la Floride vendredi, mais le capitaine Crosby a mené son équipe à une cinquième victoire à ses six derniers matchs.

Crosby s’est hissé au troisième rang des compteurs de l’histoire des Penguins mais demeure à un point de Steven Stamkos, du Lightning, qui a aussi amassé trois points (1-2) dans la défaite.

Beau Bennett a réussi son premier but en carrière dans la LNH pendant que les Penguins jouaient à cinq contre trois et Matt Cooke a marqué l’autre but des vainqueurs, dans un filet désert. Eric Brewer et Cory Conacher sont les autres marqueurs du Lightning.

Par cette victoire, les Penguins ont rejoint le Canadien de Montréal en tête de l’Association de l’Est avec 26 points.

Ils ont aussi porté leur fiche à 20-2-1 à domicile contre leurs adversaires de la division Sud-Est au cours des trois dernières saisons. Crosby a spécialement fait mal à ces cinq équipes en amassant 42 points à ses 20 derniers matchs contre elles.

Il a momentanément devancé Stamkos en tête des compteurs lorsqu’il a marqué les deux premiers buts de la rencontre, ses huitième et neuvième de la saison, le premier d’un tir du poignet, dès la deuxième minute de jeu, après avoir accepté une passe de Chris Kunitz, et le deuxième, six minutes plus tard, quand le gardien Anders Lindback a lui-même poussé la rondelle dans son filet avec l’arrière de son patin.

Le premier but de Crosby était le 12e des Penguins en 19 matchs réussi dans les premières 5:07 du match.

Martin, un défenseur, a obtenu son 11e point à ses 10 derniers matchs quand il a marqué dans la dernière minute de la première période, et Cooke a été crédité de sa 200e mention d’aide en carrière.

Le Lightning aurait pu s’effondrer après ce troisième but, au lendemain d’un match en Caroline (victoire de 5-2). L’entraîneur Guy Boucher avait d’ailleurs annulé l’entraînement matinal et n’avait pas caché son inquiétude face au fait que les Penguins étaient au repos chez eux depuis 48 heures.

Mais les visiteurs ont plutôt marqué deux buts dans les premières 3:14 de la deuxième période.

Les Penguins leur ont d’abord remis la politesse en marquant à leur tour dans leur propre filet, un but porté à la fiche de Brewer lorsque la rondelle a dévié sur Brooks Orpik.

Stamkos a ensuite marqué dans un cinquième match consécutif, à cinq contre trois, mais les Penguins ont profité d’un avantage semblable pour prendre une avance de deux buts grâce à Bennett, leur premier choix au repêchage il y a deux ans, qui remplaçait Malkin en avantage numérique.

En obtenant un 637e point sur ce but, Crosby a devancé Rick Kehoe au troisième rang de l’histoire des Penguins, devancé seulement par Mario Lemieux et Jaromir Jagr. Crédité de l’autre mention d’aide, le défenseur Kristopher Letang amassait un point dans un cinquième match de suite pour la première fois de sa carrière.

Le Lightning domine la LNH avec 32 buts en troisième période (il en avait marqué quatre la veille) et Conacher a lui aussi récolté un point dans un cinquième match de suite en marquant dès la quatrième minute, augmentant ainsi son avance chez les compteurs parmi les recrues.

Mais les Penguins ont tenu le coup et Cooke a clos le débat dans un filet désert.

 

La LNH sur Facebook