Nous avons mis à jour nos Conditions d'utilisation et notre Politique de confidentialité.  En continuant d'utiliser les services en ligne de la LNH, vous acceptez ces documents mis à jour et l'arbitrage de différends.
Bienvenue |Compte|Déconnecter 
NOUVEAUTÉ! SE CONNECTER AVEC VOTRE PROFIL DES MÉDIAS SOCIAUX
OU
Nom d’utilisateur ou courrielMot de passe
 

Les Blackhawks prolongent leur séquence en blanchissant les Blue Jackets

dimanche 2013-02-24 / 22:00 / LNH.com - Nouvelles

Par Brian Hedger - Correspondant LNH.com

Partagez avec vos amis


Les Blackhawks prolongent leur séquence en blanchissant les Blue Jackets


CHICAGO – Les Blackhawks de Chicago ne dérougissent pas.

Malgré une performance plutôt ordinaire, la seule formation toujours invaincue en temps réglementaire dans la Ligue nationale de hockey a poursuivi sur sa lancée avec un gain de 1-0 contre les Blue Jackets de

Columbus dimanche soir au United Center. Le gardien de but Corey Crawford s’est démarqué avec une prestation sans faille.

De retour au jeu après une absence de quatre parties en raison d’une blessure, Crawford a effectué 28 arrêts dans cette autre victoire des Blackhawks (15-0-3). Chicago a remporté un cinquième match de suite et a prolongé sa séquence historique de parties avec au moins un point en début de saison à 18.

Andrew Shaw a inscrit l’unique filet de la rencontre en deuxième période et c’est tout ce dont Crawford avait besoin. Il a obtenu son deuxième blanchissage de la campagne grâce, entre autres, à un autre fort match de ses défenseurs.

Pour une deuxième partie consécutive, les visiteurs ont réussi à museler l’attaque des Blackhawks pour éviter que le match se transforme en festival offensif. Les 40 premières minutes de jeu ont été l’affaire de la défense et des gardiens de but. En effet, les gardiens Steve Mason, de Columbus, et Crawford se sont échangé les beaux arrêts.

Chaque équipe a aussi joué de chance à quelques reprises alors que de dangereux tirs de l’enclave ont raté la cible. Le lancer de Derick Brassard du haut de l’enclave a manqué de précision, puis Brent Seabrook a aussi raté le filet de même endroit après avoir saisi le retour d’un tir des poignets à bout portant de Marian Hossa à 0:35 du deuxième engagement.

Mason a également stoppé Hossa en échappée environ cinq minutes plus tard. Le joueur étoile des Blackhawks avait intercepté une passe de James Wisniewski à la ligne bleue des Blue Jackets avant de se présenter seul devant Mason.

Wisniewski s’est toutefois racheté plus tard en y allant d’une passe parfaite en plein centre de la patinoire vers Vinny Prospal. L’attaquant de Colombus s’est échappé alors qu’il restait 5:50 à jouer au deuxième tiers. Le lancer des poignets de Prospal a déjoué Crawford, mais la rondelle a frappé le poteau au coin supérieur droit du filet. Le pointage demeurait donc zéro à zéro.

Shaw a été plus chanceux pour inscrire son quatrième but de l’année et donner les devants 1-0 à Chicago avec seulement 1:27 à faire à la période. Après avoir empêché la rondelle de sortir de la zone des Blue Jackets, Johnny Oduya l’a poussé dans le coin de la patinoire, où Bryan Bickell l’a saisie avant de la remettre du revers à Shaw. Celui-ci a logé le disque dans la lucarne avec un lancer des poignets de l’enclave.

En troisième période, Patrick Kane a bien failli doubler l’avance des siens à mi-chemin de l’engagement. Il s’est défait d’Adrian Aucoin avec un superbe pivot dans le cercle des mises en jeu de droite avant de se retrouver seul devant Mason. La vedette des Blackhawks a tenté de glisser la rondelle derrière Mason du côté opposé, mais le gardien des Blue Jackets a étiré la jambière pour empêcher Chicago de creuser l’écart.

Il s’agissait du dernier match d’un difficile périple de six rencontres sur la route pour Columbus. Les Blue Jackets ont conclu ce voyage avec une fiche de 1-5-0, mais 5 de ces 6 parties ont été décidées par seulement un but. Ils ont aussi perdu les services de l’attaquant Artem Anisimov, qui aurait subi une blessure à la tête à Detroit, et du défenseur Jack Johnson, victime d’une blessure au haut du corps, dont la nature n’a pas été dévoilée, à St. Louis.

 

La LNH sur Facebook