Nous avons mis à jour nos Conditions d'utilisation et notre Politique de confidentialité.  En continuant d'utiliser les services en ligne de la LNH, vous acceptez ces documents mis à jour et l'arbitrage de différends.
Bienvenue |Compte|Déconnecter 
NOUVEAUTÉ! SE CONNECTER AVEC VOTRE PROFIL DES MÉDIAS SOCIAUX
OU
Nom d’utilisateur ou courrielMot de passe
 

Les Bruins continuent de gagner

dimanche 2013-02-24 / 18:16 / LNH.com - Nouvelles

Par Alain Poupart - Correspondant LNH.com

Partagez avec vos amis


Les Bruins continuent de gagner


SUNRISE, Flo. — Les Bruins continuent leur petit bonhomme de chemin.

Zdeno Chara a marqué un but spectaculaire en première période et Tuukka Rask s’est une fois de plus imposé face aux Panthers de la Floride, où ils ont remporté une victoire de 4-1.

Milan Lucic, Chris Kelly et Daniel Paillé, dans un filet désert, ont réussi les autres buts des vainqueurs, qui connaissent leur meilleur début de saison depuis 1976-77.

Les Bruins (11-2-2), qui n’avaient livré que 14 matchs jusque-là, ont entrepris dimanche après-midi une séquence de 34 en 63 jours.

Rask a entrepris la rencontre avec une moyenne de 0,97 et un pourcentage d’arrêts de ,969 contre les Panthers. Il a effectué 34 arrêts pour porter sa fiche contre eux à 5-1.

Tomas Kopecky a réussi le seul but des Panthers (5-9-4), qui ont perdu sept de leurs huit derniers matchs, et cinq de suite à domicile, leur plus longue séquence du genre depuis mars 2011.

Jacob Markstrom a entrepris un deuxième match de suite après avoir disputé son premier de la saison dans une autre défaite de 3-1 contre les Penguins de Pittsburgh vendredi. Il a repoussé 28 rondelles.

Déjà privés des services de Kris Versteeg (haut du corps), Scottie Upshall (cheville) et Ed Jovanovski (genou), les Panthers ont aussi dû se passer du défenseur Filip Kuba (haut du corps).

Les Bruins se sont présentés en Floride comme la meilleure équipe de la LNH en désavantage numérique avec un taux de réussite de 94,4 pour cent et ils ont résisté quatre fois face aux Panthers pour porter à 21 leur séquence de succès avec un joueur en moins.

À l’opposé, les Panthers n’ont qu’un but à leurs 24 derniers avantages numériques et aucun en 17 dans leur cinq défaites à domicile.

Ils ont eu droit à un avantage de quatre minutes en fin de deuxième période et en début de troisième, au moment où ils tiraient de l’arrière 3-1, mais ils ont trouvé le moyen d’accorder trois tirs au but aux Bruins sans pouvoir en diriger un seul eux-mêmes.

Chara a marqué le deuxième but des Bruins en première période après avoir fait un spinorama pour se défaire de Jonathan Huberdeau avant de déjouer Markstrom d’un revers dans la partie supérieure du filet.

Lucic avait ouvert la marque à la suite d’une mise en jeu gagnée clairement par David Krejci aux dépens de Marcel Goc. Il a battu Markstrom d’un tir du poignet bas du côté du bâton.

Kopecky a rétréci l’avance des Bruins avant la fin de la période, mais Kelly leur a redonné une supériorité de deux buts dès la troisième minute de la deuxième avec un peu de chance.

Paillé a voulu s’élancer pour un lancer frappé mais Peter Mueller l’en a empêché et la rondelle a glissé lentement à la gauche du filet, passant entre les jambes du défenseur Mike Weaver pour aboutir sur la palette de Kelly, qui a pu marquer un but facile, réussi en avantage numérique.

Les Bruins ont eu plusieurs chances d’ajouter à leur avance avant la fin de l’engagement et Markstrom a notamment frustré l’ancien des Panthers Nathan Horton à quelques reprises. Tyler Seguin a frappé le poteau et Rich Peverley a été arrêté en échappée pendant que les Bruins jouaient en infériorité numérique dans la dernière minute.

De son côté, Rask a eu à faire un bel arrêt de la mitaine en troisième période face à un tir du revers de près de Goc.

 

La LNH sur Facebook