Se connecter avec votre compte LNH.com:
  • Soumettre
  • Ou
  • Se connecter avec Google
 

Les Sénateurs reviennent de l’arrière et l’emportent en fusillade contre les Devils

lundi 2013-02-18 / 17:02 / LNH.com - Nouvelles

Par Mike G. Morreale - Journaliste LNH.com

Partagez avec vos amis


Les Sénateurs reviennent de l’arrière et l’emportent en fusillade contre les Devils


NEWARK, New Jersey - Jakob Silfverberg a inscrit l’unique but de la fusillade et Ben Bishop a effectué 30 arrêts dans une victoire de 2-1 des Sénateurs d’Ottawa contre les Devils du New Jersey devant 17 625 amateurs au Prudential Center, lundi après-midi.

Bishop, qui en était à son troisième départ de la saison, avait obligé Ilya Kovalchuk à rater la cible et avait bloqué le tir de Patrik Elias avant que Silfverberg ne déjoue Martin Brodeur dans la deuxième ronde des tirs de barrage. La dernière chance des Devils provenait de l’ex-Sénateur Bobby Butler, mais il a tiré aux côtés du filet pour procurer la victoire aux visiteurs.

Les Devils avaient entrepris la prolongation à court d’un homme pour 1:48 après que Elias eut été pénalisé pour avoir commis de l’obstruction envers Bishop en fin de troisième période.

Stephen Gionta avait procuré l’avance aux Devils sur le deuxième tir du match au début de la première période en déjouant Bishop.

Il a fallu attendre à 8:12 de la troisième période pour voir les Sénateurs créer l’égalité.

Le capitaine Daniel Alfredsson a battu Martin Brodeur avec un tir du revers.

Les deux gardiens ont excellé pendant le match. Bishop a effectué 30 arrêts, alors que Brodeur a bloqué 29 des 30 tirs des Sénateurs, dont trois en prolongation.

Après que Elias eut écopé de sa pénalité contre Bishop en fin de troisième, une mêlée s’en est suivie et des mineures ont été décernées à David Clarkson, des Devils, et Chris Neil, des Sénateurs. Clarkson a contesté la punition et s’est vu décerner une inconduite de 10 minutes.

Le but d’Alfredsson, en troisième période, était le premier des Sénateurs en plus de six périodes, soit depuis la blessure du défenseur Erik Karlsson en fin de deuxième période contre les Penguins de Pittsburgh, le mercredi 13 février. Les Sénateurs ont été blanchis 3-0 par les Maple Leafs de Toronto, samedi.

Kyle Turris a amorcé le jeu sur le but du Suédois quand il a réussi à conserver la rondelle dans la zone des Devils. Il a remis à Silfverberg et ce dernier a repéré Alfredsson dans l’enclave.

Le vétéran a fait preuve de patience pour déjouer Brodeur et inscrire son quatrième but de la saison, le 420e de sa carrière.

Le trio composé de Silfverberg, Turris et Alfredsson a été menaçant pendant tout le match.

Les Devils ont perdu les services de Ryan Carter en fin de deuxième période quand il s’est blessé au haut du corps. L’attaquant a été pris en souricière par Dave Dziurzynski et Neil. La blessure a forcé l’entraîneur en chef des Devils, Pete DeBoer, a tenté plusieurs combinaisons.

Le meilleur arrêt de Bishop est survenu à 8:09 de la deuxième quand Elias a tiré sur réception de l’enclave après avoir saisi une passe de Butler.

Gionta a procuré l’avance aux Devils avec son premier but en 13 matchs à 1:19 de la première période. Steve Bernier a gagné sa bataille le long de la rampe avant d’effectuer un tir des poignets que Bishop n’a pu contrôler. Gionta n’a pas perdu de temps et il a sauté sur le retour pour marquer son deuxième but de la saison.

Même s’ils ont été déclassés 18-9 au chapitre des tirs au but en première période, les Sénateurs ont obtenu de belles opportunités de marquer mais ils se sont heurtés à Brodeur.

À la sixième minute, Alfredsson s’est retrouvé seul devant Brodeur mais son tir du revers a frappé le poteau.

Moins de 30 secondes plus tard, Kaspars Daugavins a tiré de l’enclave, mais Brodeur a effectué l’arrêt de la jambière droite.

Le meilleur arrêt de Brodeur est survenu à 12:10 du premier engagement quand il a plongé à sa droite pour bloquer le tir de Zack Smith avec la palette de son bâton lors d’un avantage numérique des Devils.

Suivez Mike Morreale sur Twitter à: @mikemorrealeNHL

 

La LNH sur Facebook