Se connecter avec votre compte LNH.com:
  • Soumettre
  • Ou
  • Se connecter avec Google
 

Deux buts de Giroux dans un massacre des Islanders par les Flyers

lundi 2013-02-18 / 17:00 / LNH.com - Nouvelles

Par Dan Rosen - Journaliste Principal NHL.com

Partagez avec vos amis


Deux buts de Giroux dans un massacre des Islanders par les Flyers


UNIONDALE, N.Y. – Moins de 48 heures après avoir critiqué le niveau de compétition de son équipe après un match à sens unique contre le Canadien (défaite de 4-1), le capitaine Claude Giroux a prêché par l’exemple en disputant son meilleur match de la saison dans la victoire la plus convaincante des Flyers de Philadelphie.

Giroux a marqué deux buts, incluant le premier du match après seulement 26 secondes, et ajouté une mention d’aide pour signer sa première performance de trois points de la saison et aider les Flyers à humilier les Islanders de New York 7-0 au Nassau Coliseum.

Le trio de Giroux a cumulé pas moins de 10 points avec les quatre passes de Jakub Voracek et le but et les deux aides de Matt Read.

Ilya Bryzgalov a effectué 19 arrêts pour enregistrer son premier blanchissage et Daniel Brière a lui aussi contribué de deux buts et une passe. Brayden Schenn et Zac Rinaldo ont été les autres marqueurs.

Giroux avait déclaré après la défaite à Montréal que « nous avons besoin que tout le monde se présente. »

Il n’a eu aucune raison de se plaindre lundi après-midi.

L’échec-avant agressif des Flyers et leur brio en désavantage numérique ont perturbé les Islanders, qui venaient de gagner deux matchs de suite, juste à l’opposé de leurs bourreaux, qui avaient perdu leurs deux matchs précédents.

Les Flyers ont limité à un seul tir au filet (réussi pendant un avantage de deux joueurs de deux minutes!) les cinq jeux de puissance d’une équipe qui a entrepris le match au deuxième rang de la LNH pour le taux de succès en avantage numérique et qui avait fait mouche à sept reprises en 12 occasions à ses trois rencontres précédentes.

Les Flyers ont aussi arrêté John Tavares, qui avait marqué à ses cinq matchs précédents. Son trio a été sur la glace pour trois des cinq buts à forces égales, incluant ceux de Giroux en début de rencontre et de Read à 15 seconde de la deuxième période.

L’entraîneur des Islanders Jack Capuano a eu beau dire en avant-midi qu’il n’avait pas l’intention de bouleverser ses trois, c’est exactement ce qu’il a fait à la deuxième période en rétrogradant Brad Boyes pour le remplacer par Michael Grabner dans le premier trio avec Tavares et Matt Moulson.

Mais il n’y avait rien à faire contre les Flyers en ce lundi du President’s Day aux Etats-Unis.

Le ton a été donné par Giroux, laissé seul devant le filet, qui a déposé la passe de Read derrière Evgeni Nabokov dès la première minute de jeu, profitant du peu d’empressement du trio de Tavares à se replier en défense.

Nabokov est parvenu à tenir le fort le reste de la période et s’est avéré la principale raison pour laquelle les Flyers n’ont pas augmenté leur avance, leur jeu en infériorité numérique en étant une autre. Les Flyers ont en effet limité les Islanders à un seul tir au filet pendant deux minutes complètes à trois contre cinq, eux qui n’ont concédé que deux buts à leurs 40 derniers désavantages numériques et aucun en six matchs à leurs 21 derniers.

Nabokov n’a pu tenir le coup en deuxième période, cédant devant Read, Schenn et Giroux.

Read a profité d’un retour de lancer de Giroux arrêté à la défense et du fait que Nabokov s’est retrouvé hors position. Schenn a marqué en avantage numérique, bien servi par la patience de Voracek. Et Giroux a réussi son deuxième but au moment où les Flyers emprisonnaient les Islanders dans leur territoire. Il a reçu la rondelle près du poteau et a attendu que le gardien se compromette pour le déjouer habilement.

Rinaldo, avec son premier but de la saison, puis Brière, avec deux buts dans les 10 dernières minutes, ont complété la marque à la troisième période.

Suivez Dan Rosen sur Twitter à: @drosennhl

 

La LNH sur Facebook