Nous avons mis à jour nos Conditions d'utilisation et notre Politique de confidentialité.  En continuant d'utiliser les services en ligne de la LNH, vous acceptez ces documents mis à jour et l'arbitrage de différends.
Se connecter avec votre compte LNH.com:
  • Soumettre
  • Ou
  • Se connecter avec Google
 

Patrick Kane brille pour les Blackhawks en ce début de saison écourtée

samedi 2013-02-16 / 17:06 / LNH.com - Nouvelles

La Presse Canadienne

Partagez avec vos amis


Patrick Kane brille pour les Blackhawks en ce début de saison écourtée

CHICAGO - Tout a commencé lors du premier match de la saison, quand Patrick Kane et les Blackhawks de Chicago ont gâché les célébrations des Kings de Los Angeles, qui fêtaient leur premier triomphe de la coupe Stanley. Puis, Kane a découpé en pièces les Coyotes de Phoenix avec deux aides lors du deuxième match, et il a finalement inscrit sept buts et trois aides lors d'un voyage de six rencontres.

Kane a réussi plusieurs jeux spectaculaires depuis le début de son excellente saison, mais l'entraîneur-chef des Blackhawks, Joel Quenneville, apprécie l'ensemble du jeu du flamboyant ailier.

«Nous aimons la constance de son jeu, a-t-il expliqué. Son trio (complété par Patrick Sharp et Dave Bolland) est très efficace, mais Kane a beaucoup d'aplomb dans son jeu.»

Le premier choix au total lors du repêchage de 2007 atteint de nouveaux sommets depuis le début de la saison, ayant amélioré sa couverture en zone défensive et étant plus intelligent offensivement. Avant les matchs de samedi, il se retrouvait au deuxième rang des pointeurs de la LNH avec 21 points et les Blackhawks étaient toujours la seule équipe à ne pas avoir perdu en temps réglementaire depuis le début de la campagne.

Kane admet qu'il est trop tôt pour tirer des conclusions autour de son excellent début de saison, mais il se dit satisfait du premier quart de cette campagne écourtée par le lock-out de la LNH.

«Nous avons du succès et nous voulons simplement continuer à nous améliorer, a-t-il mentionné. J'essaie seulement de continuer à devenir le meilleur joueur possible. Parfois, la chance est de votre côté et la rondelle vous trouve et rentre dans le filet, et parfois ça ne fonctionne pas. Vous devez donc en profiter quand tout fonctionne.»

La situation est donc bien différente pour Kane si l'on compare avec la fin de la saison dernière, quand des photos le montrant en train de faire la fête avaient fait surface sur Internet et avaient soulevé des questions entourant sa maturité. Il avait aussi été arrêté en 2009 à Buffalo à la suite d'une altercation avec un chauffeur de taxi.

Le directeur général des Blackhawks, Stan Bowman, avait indiqué en mai que l'équipe avait eu des discussions avec Kane entourant les photos et tout le monde semble heureux présentement.

«Il a une bonne approche cette saison, a dit Quenneville. Je le félicite pour comment il a géré la situation. Peut-être que son séjour en Europe y est pour quelque chose. Mais sa condition physique, son état d'esprit, sa rapidité sur la glace, sa force, sa préparation, sa concentration, on ne peut cibler qu'une chose. Tout fonctionne pour lui.»

Kane, qui a été invité à trois reprises au match des étoiles de la LNH, a évolué à Biel dans la Ligue nationale A en Suisse au cours du lock-out. Il était donc déjà prêt à jouer quand le lock-out a pris fin en janvier. Il était aussi en santé lors de la saison morte, après avoir été opéré pour réparer une fracture du poignet gauche en juillet 2011.

«Je crois qu'une des choses importantes était que je ne me remettais pas d'une opération au poignet cette fois, a-t-il dit. J'avais eu l'impression que je m'étais entraîné fort cet été-là, mais ça m'avait ralenti. Cette fois, j'ai pu m'entraîner tout l'été et j'étais en santé et parfois, c'est tout ce que ça prend.»

 

La LNH sur Facebook