Se connecter avec votre compte LNH.com:
  • Soumettre
  • Ou
  • Se connecter avec Google
 

Fleury et les Penguins vainquent les Jets 3-1

vendredi 2013-02-15 / 22:40 / LNH.com - Nouvelles

Par Patrick Williams - Correspondant LNH.com

Partagez avec vos amis


Fleury et les Penguins vainquent les Jets 3-1


WINNIPEG – Le gardien de but Marc-André Fleury a joué un rôle clé dans les succès des Penguins de Pittsburgh sous la gouverne de Dan Bylsma. Et il a permis à son entraîneur de célébrer son quatrième anniversaire à la barre de l’équipe avec une victoire vendredi soir.

Fleury a réalisé 25 arrêts et les Penguins ont battu les Jets de Winnipeg 3-1 au MTS Centre. Il présente maintenant un dossier de 15-5-0 en carrière contre la franchise des Jets, dont six victoires et deux défaites sur la route.

Fleury est passé à 95 secondes d’obtenir un jeu blanc, mais Andrew Ladd a compté pour porter la marque à 2-1. Il demeure à égalité avec Tom Barrasso pour le plus grand nombre de blanchissages dans l’histoire de la concession avec 22.

Craig Adams a inscrit le premier et le dernier but de Pittsburgh, alors que James Neal a marqué ce qui s’est avéré être le but gagnant à la fin d’une double supériorité numérique. Il domine tous les joueurs des Penguins avec 11 buts cette année.

Les 25 buts marqués en avantage numérique par Neal depuis le début de la saison 2011-12 constituent un sommet dans la LNH. Les Penguins ont compté en supériorité numérique dans un septième match consécutif, alors que le taux d’efficacité des Jets en désavantage numérique demeure toujours le pire du circuit.

Les Penguins montrent maintenant un dossier de 16-3-0 au cours des 19 dernières confrontations contre les équipes de la franchise de Winnipeg. Pittsburgh mène aussi la ligue avec un différentiel de buts de plus-13.

Adams a compté au premier vingt et il a ajouté un deuxième but dans un filet désert dans la dernière minute de jeu de la rencontre. Le défenseur Kristopher Letang a amassé une mention d’aide sur le premier but des Penguins pour ainsi récolter un sixième point à ses six dernières parties.

Ce gain permet aux Penguins de venger le revers de 4-2 subi aux mains des Jets lors de leur dernière visite à Winnipeg le 25 janvier. Ce fut l’une des deux seules défaites de Pittsburgh sur la route cette saison. Après ce revers, les Penguins avaient remporté six de leurs sept parties suivantes avant de perdre leur série de deux matchs aller-retour contre les Devils du New Jersey la fin de semaine dernière.

Cette défaite vient clore une semaine de misère pour les Jets. L’entraîneur Claude Noël a publiquement critiqué les efforts et le jeu de ses troupes pendant le premier quart de la campagne. Le directeur général Kevin Cheveldayoff s’est départi du décevant Alexei Ponikarovsky, qu’il avait embauché l’été dernier, en l’échangeant aux Devils après seulement 12 rencontres et il a obtenu Eric Tangradi de Pittsburgh pour secouer son groupe d’attaquants.

Pour la deuxième fois en autant de parties, Winnipeg recevait un sérieux coup de pouce à la ligne bleue avec le retour au jeu de Zach Bogosian. Le défenseur de 22 ans a disputé son premier match cette année après avoir subi une chirurgie au poignet pendant la saison morte.

Alors que les Jets se réjouissaient du retour de Bogosian, ils ont perdu les services du meilleur marqueur du circuit chez les défenseurs, Tobias Enstrom. Ce dernier a quitté la rencontre après avoir été solidement plaqué par Pascal Dupuis le long de la bande à sa deuxième présence. Enstrom n’est pas revenu au jeu et les Jets n’ont rien révélé à propos de la nature de sa blessure.

Ondrej Pavelec était de retour devant la cage des Jets après avoir raté deux parties en raison de la grippe et il a repoussé 25 lancers.

Les Penguins ont marqué les premiers pour la 9e fois en autant de parties à l’étranger et pour la 12e fois à leurs 15 premiers matchs. Le quatrième trio a capitalisé à 3:19 du premier engagement après que Pavelec ne soit pas parvenu à maîtriser le lancer de Joe Vitale sur l’aile gauche. Adams a coupé parmi quatre adversaires avant de pousser la rondelle libre derrière Pavelec à sa troisième tentative. Les Pens présentent un dossier de 9-3-0 quand ils marquent le premier but de la rencontre.

Les deux équipes ont distribué les coups d’épaule pendant la première période, comme le prouvent les 26 mises en échec de l’engagement. Tangradi a fait ses débuts avec Winnipeg en menant tous les joueurs de deux formations avec 4 mises en échec dans les 20 premières minutes de jeu.

Les Jets ont été menaçants en troisième période, mais deux punitions mineures à 24 secondes d’intervalle ont provoqué un cinq contre trois en faveur de Pittsburgh. Alimenté par Evgeni Malkin, Neal a décoché un lancer qui a déjoué Pavelec entre les jambières pour donner les devants 2-0 aux siens avec 4:49 à faire au match.

 

La LNH sur Facebook