Se connecter avec votre compte LNH.com:
  • Soumettre
  • Ou
  • Se connecter avec Google
 

Les Blackhawks de Chicago propulsent Joel Quenneville en tête de la course au Jack-Adams

vendredi 2013-02-15 / 3:00 / LNH.com - Nouvelles

Par Brian Compton - Directeur adjoint de la rédaction à NHL.com

Partagez avec vos amis


Les Blackhawks de Chicago propulsent Joel Quenneville en tête de la course au Jack-Adams

Les choses ne se sont pas déroulées comme prévu pour les Blackhawks de Chicago depuis qu’ils ont remporté la Coupe Stanley en juin 2010. En fait, ils n’ont pas gagné une seule ronde des séries éliminatoires depuis.

Or, si la troupe de Joel Quenneville continue au même rythme que pendant le premier quart de la présente saison, les Blackhawks pourraient fort bien détenir l’avantage de la patinoire tout le long des prochaines séries.

Quenneville a accompli un travail formidable depuis le début de la campagne. Après leurs 13 premières rencontres, dont 10 sur la route, les Blackhawks demeurent la seule équipe de la LNH qui n’a toujours pas perdu en temps réglementaire (10-0-3). À nos yeux, c’est une raison suffisante pour décerner le trophée Jack-Adams à Joel Quenneville à l'issue du premier quart de la saison 2012-13.

Chicago a terminé la saison dernière avec 101 points (45-26-11), ce qui lui a valu le sixième rang dans l’Association de l’Ouest. Cependant, tout comme en 2011, les Blackhawks ont été éliminés dès la première ronde éliminatoire. Dans une série âprement disputée marquée par la mise en échec de Raffi Torres qui a blessé Marian Hossa, les Blackhawks se sont inclinés en six parties devant les Coyotes de Phoenix.

Hossa est de retour en pleine forme et il a joué un rôle clé dans l’excellent début de saison de Chicago avec 12 points (6 buts et 6 assistances) en 13 rencontres. Patrick Kane, qui a marqué le fameux but en prolongation contre les Flyers de Philadelphie qui permettait aux Blackhawks de mettre la main sur la Coupe Stanley pour la première fois en 49 ans, mène l’équipe avec 20 points (9 buts et 11 assistances).

FINALISTES

Peter DeBoer, Devils du New Jersey : Moins d’un mois après que les Devils eurent surpris tout le monde en atteignant la finale de la Coupe Stanley, leur capitaine Zach Parise profitait de son statut de joueur autonome pour rejoindre le Wild du Minnesota. Or, sous la gouverne de DeBoer, David Clarkson s’est imposé comme étant l’un des meilleurs attaquants de puissance du circuit. Grâce à cette révélation et aux performances époustouflantes du gardien de but Martin Brodeur, les Devils poursuivent sur leur lancée des dernières séries. Ils n’ont perdu que deux fois en temps réglementaire et ils trônent au sommet de l’Association de l’Est avec 19 points (8-2-3). Incroyable!

Bruce Boudreau, Ducks d’Anaheim : Boudreau a remplacé Randy Carlyle il y a 14 mois et il a dû se contenter d’un camp d’entraînement écourté en raison du conflit de travail. Pourtant, il est parvenu à faire sa marque dans le sud de la Californie. La plupart des spécialistes voyaient les Kings de Los Angeles ou les Sharks de San Jose au premier rang de la section Pacifique, mais ce sont plutôt les Ducks de Boudreau qui occupent cette position avec un dossier de 9-2-1. Tout le monde contribue sous les ordres de Boudreau. D’ailleurs, c’est Daniel Winnik qui mène les Ducks avec cinq buts.

Suivez Brian Compton sur Twitter : @BComptonNHL

 

La LNH sur Facebook