Nous avons mis à jour nos Conditions d'utilisation et notre Politique de confidentialité.  En continuant d'utiliser les services en ligne de la LNH, vous acceptez ces documents mis à jour et l'arbitrage de différends.
Se connecter avec votre compte LNH.com:
  • Soumettre
  • Ou
  • Se connecter avec Google
 

Crosby devient le cinquième joueur à atteindre le plus rapidement le plateau des 400 assistances

jeudi 2013-02-14 / 12:02 / LNH.com - Nouvelles

Par Adam Kimelman - Directeur adjoint de la rédaction à NHL.com

Partagez avec vos amis


Crosby devient le cinquième joueur à atteindre le plus rapidement le plateau des 400 assistances

Sidney Crosby continue d’écrire son nom dans le livre des records de la LNH et ce n’est peut-être qu’un début.

Crosby a marqué un but et amassé deux assistances dans la victoire de 4-2 des Penguins contre les Sénateurs d’Ottawa, mercredi. L’aide qu’il a obtenue sur le but de James Neal en deuxième période était la 400e de sa carrière. Il a atteint ce plateau à son 448e match, devenant ainsi le cinquième joueur à atteindre ce plateau le plus rapidement derrière Wayne Gretzky (290 matchs), Mario Lemieux (353), Peter Stastny (411) et Bobby Orr (437).

Les joueurs qui ont atteint le plateau des 400 assistances le plus rapidement



Selon Elias Sports Bureau, Sidney Crosby est devenu le cinquième joueur de l’histoire de la LNH à atteindre le plus rapidement le plateau des 400 assistances:

1. Wayne Gretzky, 290 matchs
2. Mario Lemieux, 353 matchs
3. Peter Stastny, 411 matchs
4. Bobby Orr, 437 matchs
5. Sidney Crosby, 448 matchs
6. Denis Savard, 450 matchs

Le capitaine des Penguins en était à son quatrième match de trois points de la saison, et son total de 20 points en 14 rencontres le place à égalité avec Patrick Kane, des Blackhawks de Chicago, au deuxième rang des pointeurs, trois points derrière Thomas Vanek, des Sabres de Buffalo. Il a amassé 14 assistances, un sommet de la ligue à égalité avec Martin St. Louis, du Lightning de Tampa Bay. Il totalise 55 tirs au but, troisième plus haut total de la ligue.

Maintenant que les symptômes de sa commotion cérébrale qui l’a affectée au cours des deux dernières saisons semblent être chose du passé, Crosby a retrouvé sa place parmi l’élite de la ligue. Sa moyenne de 1,42 point par match cette saison s’approche de celle qu’il maintenait avant sa commotion cérébrale subie contre les Capitals de Washington lors de la Classique hivernale 2011. À cette époque, il totalisait 61 points en 41 matchs (1,60 point par match). Et même s’il a été tenu en échec dans quatre rencontres cette saison, il a connu six matchs de plus d’un point.

Le capitaine des Penguins est le troisième attaquant qui a accumulé le plus de minutes de jeu, soit 293:07 et sa moyenne de 20:56 par rencontre est la plus élevée de tous les attaquants des Penguins. Ce sont toutes des statistiques qui ressemblent à celles qu’il présentait avant sa commotion cérébrale.

« Je me sens de plus en plus à l’aise à chaque matchs », a déclaré Crosby au quotidien Newark Star-Ledger après le match de dimanche contre les Devils du New Jersey. « Je deviens de plus en plus familier avec la vitesse du jeu. Il est bien de pouvoir se concentrer sur le jeu, au lieu d’être préoccupé par ma santé. C’est la meilleure chose. »

Après avoir raté la deuxième moitié de la saison 2010-11 et toutes les séries éliminatoires de la Coupe Stanley, Crosby semblait être en santé au début de la saison dernière, obtenant quatre points dès son retour au jeu contre les Islanders de New York, le 21 novembre 2011. Mais il n’a disputé que huit matchs, s’absentant du jeu pour trois mois en raison des symptômes récurrents à sa commotion.

Il est revenu au jeu le 15 mars 2012 et il a amassé cinq points à ses deux premiers matchs. Dans les 14 derniers matchs de la saison régulière, il a inscrit six buts et totalisé 25 points. Il a obtenu huit points dans les quatre premiers matchs de la série contre les Flyers de Philadelphie, mais il a été complètement tenu en échec dans les deux dernières rencontres quand les Penguins ont été éliminés en première ronde pour une deuxième saison consécutive.

Mais le vrai Crosby semble être de retour et s’il maintient son rythme, il totalisera 69 points. Ses performances ont permis à ses compagnons de trio, Pascal Dupuis et Chris Kunitz, d’élever leur jeu. Les deux totalisent chacun au moins cinq buts et neuf points.

« Il a joué à un calibre très élevé au cours des 14 premiers matchs. Il a réalisé des choses extraordinaires », a déclaré l’entraîneur en chef des Penguins, Dan Bylsma, au quotidien Star-Ledger. « Il joue bien. Il est tout simplement extraordinaire présentement. »

Contactez Adam Kimelman à akimelman@nhl.com. Suivez-le sur Twitter: @NHLAdamK

 

La LNH sur Facebook