Nous avons mis à jour nos Conditions d'utilisation et notre Politique de confidentialité.  En continuant d'utiliser les services en ligne de la LNH, vous acceptez ces documents mis à jour et l'arbitrage de différends.
Se connecter avec votre compte LNH.com:
  • Soumettre
  • Ou
  • Se connecter avec Google
 

    L’étoile de Zachary Fucale brille de plus en plus fort

    mercredi 2013-02-13 / 12:34 / LNH.com - Repêchage de la LNH 2013

    Par Mike G. Morreale - Journaliste LNH.com

    Partagez avec vos amis


    L’étoile de Zachary Fucale brille de plus en plus fort

    Le gardien de but des Mooseheads d’Halifax Zachary Fucale se dit honoré d’entendre son nom mentionné avec ceux de ses coéquipiers Nathan MacKinnon et Jonathan Drouin.

    Il se sent aussi choyé d’être considéré comme étant le meilleur espoir chez les gardiens de but selon le classement de mi-saison du Bureau central de dépistage de la LNH en vue du repêchage de 2013. Or, Fucale ne tient rien pour acquis.

    « Il reste encore beaucoup de parties à jouer et la seule chose que je peux faire, c’est de m’assurer de contribuer aux succès de mon équipe et de jouer le mieux possible », a déclaré Fucale à LNH.com. « Peu importe si je reçois 2 ou 45 lancers, mon travail est le même : je dois tous les arrêter. Je vais continuer de travailler fort tous les jours pour remplir mes responsabilités au sein de l’équipe. »

    Faire preuve de talent et d’agilité sur la glace est une chose, demeurer réaliste pendant son année d’admissibilité au repêchage en est une autre pour le cerbère de 6 pieds 1,25 pouce et de 181 livres.

    « Quand ce sera le repêchage [en juin], j’aurai l’occasion d’y penser, mais ce n’est pas le temps en ce moment », a ajouté Fucale.

    Il sait qu’il est extrêmement difficile pour un dépisteur de la LNH de prédire comment se développera un jeune gardien de but l’année de son repêchage, mais il sait également que la constance ne peut être ignorée.

    « Je sais que je dois continuer de m’améliorer à chaque partie, a admis Fucale. J’ai 17 ans et je ne fais que commencer mon développement en tant que gardien. Je sais que c’est un long processus… J’en suis pleinement conscient. »

    Même si Fucale est le gardien de but numéro un de l’une des meilleures formations de la Ligue canadienne de hockey, il demeure dans l’ombre des attaquants MacKinnon et Drouin, qui occupent respectivement les 2e et 3e rangs dans le classement des joueurs nord-américains du Bureau central de dépistage.

    « Tout le monde sait que [MacKinnon et Drouin] sont exceptionnellement doués, alors c’est formidable de pouvoir m’entraîner avec eux tous les jours, a déclaré Fucale. Ils me poussent à me dépasser, mais je crois qu’on se pousse tous les trois. On s’aide à progresser et on contribue aux succès de l’équipe. »

    Fucale présente un dossier de 35-5-2 avec une moyenne de buts alloués de 2,43 et un pourcentage d’arrêts de ,902 en 44 parties pour les Mooseheads. Avec 67 victoires en carrière, Fucale n’est plus qu’à deux gains du record de la concession appartenant à Jean-Sébastien Giguère.

    Fucale a aussi joué avec ses coéquipiers MacKinnon et Drouin au sein d’Équipe Cherry lors du Match des meilleurs espoirs de la LCH/LNH le 16 janvier dernier à Halifax.

    Même s’il a été le seul gardien à accorder un but dans le match, plusieurs dépisteurs croient qu’il est le grand favori pour être le premier gardien de but réclamé au repêchage de 2013 de la LNH.

    « À mon avis, il est le meilleur gardien de but que j’ai vu à l’œuvre cette année », a affirmé David Gregory du Bureau central de dépistage à LNH.com. « Il est déjà du calibre de la LNH grâce à sa force de concentration. Il joue pour une équipe qui passe souvent de longs moments en territoire adverse, mais dès qu’il y a une descente à deux contre un, il réussit à faire l’arrêt et à rester impliqué dans le match. Il joue avec beaucoup d'assurance. »

    Le spécialiste des gardiens de but du Bureau central de dépistage, Al Jensen, est d’accord avec Gregory.

    « Le jeu de position de Zach est excellent, tout comme sa posture et son équilibre », a expliqué Jensen à LNH.com. « Il utilise son gabarit et il occupe beaucoup d’espace dans toutes les situations. Son style papillon est excellent et il est très dur à battre dans la partie inférieure. Zach est très calme, détendu et fiable. Il contrôle très bien les retours en redirigeant les tirs bas et en amortissant les tirs hauts. »

    En plus d’avoir été nommé joueur le plus utile des Mooseheads conjointement avec McKinnon la saison dernière, le gardien originaire de Rosemère, au Québec, a remporté le prix du choix des partisans, celui de recrue de l’année et celui de joueur étudiant de l’année. Il est devenu le gardien de but de 17 ans qui a atteint le cap des 50 victoires en carrière le plus rapidement dans l’histoire de la Ligue de hockey junior majeur du Québec. Après avoir terminé au 2e rang du circuit avec 32 gains l’an passé, il occupe actuellement la tête à ce chapitre avec 35 victoires non seulement dans la LHJMQ, mais aussi dans toute la Ligue canadienne de hockey.

    Or, Fucale n’hésite pas à donner le crédit de tous ses succès à son entourage.

    « C’est beaucoup grâce à mes coéquipiers, a-t-il dit. On dépasse les attentes ensemble. On travaille fort tous les jours et c’était notre objectif. C’est un processus plutôt simple, en fait. Il suffit de se présenter à l’aréna et de s’amuser tout en travaillant les uns pour les autres. En fin de compte, tout fonctionne bien. »

    Drouin ajoute que c’est très facile de se donner à fond pour Fucale, car il est lui-même très déterminé et motivé.

    « En dehors de la patinoire, il parle beaucoup et il aime s’amuser », a confié Drouin à LNH.com. « Il est calme et il sait quand c’est le temps de se concentrer et quand c’est le temps de se détendre. C’est un gars formidable et un gardien de but extraordinaire. C’est très facile de jouer pour lui. »

    Suivez Mike Morreale sur Twitter : @mikemorrealeNHL