Nous avons mis à jour nos Conditions d'utilisation et notre Politique de confidentialité.  En continuant d'utiliser les services en ligne de la LNH, vous acceptez ces documents mis à jour et l'arbitrage de différends.
Se connecter avec votre compte LNH.com:
  • Soumettre
  • Ou
  • Se connecter avec Google
 

Le Canadien résiste à la remontée du Lightning et l’emporte 4-3 en fusillade

mardi 2013-02-12 / 23:41 / LNH.com - Nouvelles

LNH.com

Partagez avec vos amis


Le Canadien résiste à la remontée du Lightning et l’emporte 4-3 en fusillade


Le Canadien de Montréal a permis à Tampa Bay de venir de l’arrière, mardi, mais est finalement venu à bout du Lightning 4-3 en tirs de barrage pour freiner à trois sa série de défaites.

David Desharnais a été le seul à toucher la cible lors de la fusillade, alors que Carey Price a fermé la porte devant les trois tireurs auxquels il a fait face.

« Je trouvais qu’il connaissait un bon match », a affirmé l’entraîneur Michel Therrien lorsqu’appelé à expliquer sa décision d’envoyer le joueur de centre québécois en tirs de barrage. « Il était sur la rondelle pendant tout le match et il a créé des occasions de marquer, donc c’est le genre de décision qu’il fallait que je prenne. »

Le Lightning (6-6-0) a quant à lui encaissé un cinquième revers de suite, malgré une remontée spectaculaire en fin de rencontre.

« On était venus ici pour amasser deux points et c’est ça qu’on a fait, a ajouté Therrien. Je dirais qu’on a joué un match impeccable pendant… 54 minutes, donc maintenant il faudra qu’on reste concentrés pendant 60 minutes parce qu’on leur a donné l’occasion de revenir dans le match. »

Brian Gionta, P.K. Subban et Travis Moen ont fait bouger les cordages pour le Tricolore (7-4-1) en temps réglementaire, alors que Colby Armstrong a récolté son premier point dans l’uniforme du CH en participant au but de Moen.

Victor Hedman a amorcé la remontée des siens avec moins de six minutes à faire au troisième vingt, à la suite d’un beau jeu orchestré par Benoît Pouliot à sa sortie du banc des pénalités. Après avoir purgé une pénalité d’équipe pour trop d’hommes sur la glace, Pouliot a récupéré la rondelle à sa sortie du cachot avant de repérer l’autre ancien du CH Tom Pyatt, qui a tout de suite remis à Hedman pour compléter un tic-tac-toe parfait.

Le défenseur suédois a ensuite réduit l’écart à un seul but à 18:17 de la période alors que le gardien Anders Lindback se préparait à quitter son filet au profit d’un sixième attaquant.

Tomas Plekanec a écopé d’une pénalité tout juste après le deuxième filet du match de Hedman, ouvrant la porte grande ouverte au Lightning pour compléter sa remontée. Sami Salo a effectué un tir puissant de la pointe qui a dévié sur Martin St-Louis dans l’enclave avant de terminer sa course dans le but de Price, envoyant tout le monde en prolongation.

« Il faut quand même qu’on reste positifs, on a gagné le match, a déclaré Therrien. Tout était sous contrôle, mais il va falloir qu’on travaille [sur nos fins de match], et ça ne se fera pas du jour au lendemain. Ça sera un travail de longue haleine, mais je retiens du positif. »

Desharnais s’est quant à lui montré un peu plus critique envers la performance de son équipe, qui a laissé le Lightning inscrire trois buts sans riposte en fin de match pour ramener tout le monde à la case départ.

« C’est quelque chose qu’il faut qu’on améliore c’est certain, a-t-il mentionné. On prend l’avance et on n’est jamais capables de la garder. On donne de la vie à l’autre équipe quand elle n’en a pas besoin. Ça va nous faire mal à un moment donné et il ne faut pas prendre cette habitude. »

Price a terminé la rencontre avec 21 arrêts, alors que son opposant Lindback a repoussé 31 des 34 lancers qui ont été dirigés vers lui dans une cause perdante.

Le CH avait ouvert la marque lors de la dernière minute de la première période. Alors qu’Alexander Killorn et Hedman étaient punis pour permettre au Tricolore de se retrouver en avantage numérique de deux hommes, Subban a profité du fait qu’un joueur du Lightning n’avait plus de bâton pour remettre à Plekanec, posté sur la ligne des buts à la gauche de Lindback. Plekanec a ensuite rejoint Gionta grâce à une passe parfaite de l’autre côté du filet, et le capitaine du Canadien n’a eu qu’à faire dévier la rondelle derrière Lindback.

Subban a doublé l’avance des siens presqu’à mi-chemin au deuxième tiers. Le défenseur du Canadien a accepté la passe de Lars Eller le long de la rampe et n’a pas eu besoin d’effectuer un tir très puissant pour battre le gardien du Lightning du côté rapproché.

Le CH a ensuite semblé porter un dur coup à la troupe de Guy Boucher en marquant en toute fin de période grâce au filet de Moen – son premier de la campagne – à la suite d’une mêlée devant le but du Lightning. Armstrong s’est amené à la gauche de Lindback et a réussi à le déjouer, mais la rondelle a touché l’extérieur du filet avant de réapparaître dans l’enclave, où Moen et Eller ont bataillé avec les joueurs de Tampa Bay pour que Moen réussisse finalement à pousser la rondelle au fond de la cage de Lindback.

Dans la victoire, Francis Bouillon a rejoint Doug Risebrough au 63e rang du Tricolore pour les matchs joués en carrière avec l’équipe.

Le Canadien poursuivra son court séjour en Floride avec un match contre les Panthers à Sunrise jeudi, avant de revenir à la maison pour affronter les Flyers de Philadelphie samedi soir.

Le Lightning a placé le nom de l’attaquant Ryan Malone sur la liste des blessés, lui qui souffre d’une blessure au bas du corps et qui pourrait s’absenter de trois à quatre semaines.

 

La LNH sur Facebook