Nous avons mis à jour nos Conditions d'utilisation et notre Politique de confidentialité.  En continuant d'utiliser les services en ligne de la LNH, vous acceptez ces documents mis à jour et l'arbitrage de différends.
Bienvenue |Compte|Déconnecter 
NOUVEAUTÉ! SE CONNECTER AVEC VOTRE PROFIL DES MÉDIAS SOCIAUX
OU
Nom d’utilisateur ou courrielMot de passe
 

Pekka Rinne est favori pour le trophée Hart au quart de la saison

mardi 2013-02-12 / 11:35 / LNH.com - Nouvelles

Par Dave Lozo - Journaliste LNH.com

Partagez avec vos amis


Pekka Rinne est favori pour le trophée Hart au quart de la saison

Plusieurs attaquants ont connu un début de saison époustouflant dans la LNH, mais il semble bien que c’est Pekka Rinne qui a fait la plus grande différence dans les succès de son équipe.

Il y a d’autres gardiens qui affichent de meilleures statistiques, mais les performances de Rinne devant le filet des Predators de Nashville lui valent d’être le favori du moment pour l’obtention du trophée Hart, après qu’on ait atteint le quart de la saison.

Rinne se classe quatrième parmi les gardiens utilisés au moins à sept occasions avec une moyenne de 1,92, cinquième avec un pourcentage d’arrêts de ,929, et il a réussi un seul blanchissage. Mais aucun autre gardien n’a dû œuvrer avec une marge d’erreurs aussi mince et n’a joué un si grand rôle dans les succès de son équipe.

Rinne n’a concédé que 20 buts en 10 matchs mais ne montre qu’une fiche ordinaire de 4-3-3 en raison de l’attaque anémique des Predators, qui n’a produit que 22 buts en 12 matchs, et seulement 18 lors des 10 de Rinne.

Comme ses coéquipiers l’ont « supporté » en marquant une moyenne de 1,8 but par match et ont été blanchis à trois reprises, c’est presque à lui seul que les Predators sont redevables des 11 points enregistrés au classement quand il était d’office. Et c’est grâce à lui s’ils se pointent au sixième rang de l’Association de l’Ouest plutôt que dans les bas-fonds du classement.

FINALISTES

Henrik Zetterberg, Red Wings de Detroit – L’attaquant de 32 ans assume davantage de leadership à la suite de la retraite de son compatriote suédois Nicklas Lidstrom et a inspiré les Red Wings. Il a déjà 18 points (5-13) en 12 matchs, il joue environ 21 minutes par rencontre et il déjoue les gardiens au rythme d’une marque personnelle, tout en continuant de s’avérer un des meilleurs joueurs des deux côtés de la patinoire.

Thomas Vanek, Sabres de Buffalo -- On pense souvent qu’il faut exclure automatiquement la candidature au trophée Hart d’un joueur qui évolue pour une équipe exclue des séries éliminatoires. Les Sabres sont présentement classés 12e dans l’Association de l’Est, à un seul point du huitième rang, mais seraient probablement en 15e et dernière place n’était-ce de Vanek. Celui-ci a gagné deux matchs presque à lui seul avec des performances de cinq points, en plus d’avoir marqué les deux buts de la troisième période, le dernier à 1,9 seconde de la fin, qui ont permis à son équipe de créer l’égalité et d’éventuellement battre le Canadien. C’est lui qui a tenu les Sabres à flot au cours des 13 premiers matchs.

Suivez Dave Lozo sur Twitter: @DaveLozo

 

La LNH sur Facebook